Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2318
Date d'inscription : 22/12/2014

Le cou : un endroit délicat

le Ven 28 Aoû 2015, 07:31
Je ne sais pas si, comme moi, pour vous, l'endroit le plus délicat à raser s'avère être le cou.

En effet, ayant la barbe dure, et les poils noirs et voyants, je suis systématiquement obligé de faire mes deux dernières passes en ATG au niveau du cou, pour un résultat juste "correct".

J'arrive rarement au BBS ultime à cet endroit, et si j'ai le malheur de ne faire que des passes WTG ou XTG, il reste alors plusieurs endroits avec des poils bien voyants, notamment au niveau de la pomme d'adam. Ca fait alors vraiment négligé.

L'implantation des poils à cet endroit là, est vraiment particulière. Car les poils ont tendance a aller vers le bas, mais en même temps sur les côtés.

Aussi, auriez-vous des conseils pour améliorer ma technique, à cet endroit là en particulier, qui est le seul à me poser soucis lors du rasage ?
avatar
Anzioluz
Homeboy
Homeboy
Messages : 1359
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : Causse du Larzac

Re: Le cou : un endroit délicat

le Ven 28 Aoû 2015, 09:17
Tu sais, on est tous comme ça, avec nos propres particularités..
Comme le disent les anciens, il faut avoir bien "lu" sa barbe avec la main pour connaitre sa propre implantation des poils, ce qui permet ensuite d'adapter le sens des 3 passes.
Pour mon cas, par ex, la passe ATG autour de la pomme d'Adam, est une sorte d'hybride de XTG, donc en diagonale ; et j'arrive ainsi presque toujours au BBS.. quand je ne suis pas pressé..
Et puis l'outil y fait bcp aussi : le chemin des passes n'est pas exactement le même - toujours dans mon cas - selon que j'utilise tel ou tel DE.. et je ne te parle même pas du CC que je manipule avec beaucoup de tâtonnements depuis un mois..
avatar
didier_gaumet
Homeboy
Homeboy
Messages : 681
Date d'inscription : 24/12/2013

Re: Le cou : un endroit délicat

le Ven 28 Aoû 2015, 10:48
Verdon a écrit:Je ne sais pas si, comme moi, pour vous, l'endroit le plus délicat à raser s'avère être le cou.

En effet, ayant la barbe dure, et les poils noirs et voyants, je suis systématiquement obligé de faire mes deux dernières passes en ATG au niveau du cou, pour un résultat juste "correct".

J'arrive rarement au BBS ultime à cet endroit, et si j'ai le malheur de ne faire que des passes WTG ou XTG, il reste alors plusieurs endroits avec des poils bien voyants, notamment au niveau de la pomme d'adam. Ca fait alors vraiment négligé.

L'implantation des poils à cet endroit là, est vraiment particulière. Car les poils ont tendance a aller vers le bas, mais en même temps sur les côtés.

Aussi, auriez-vous des conseils pour améliorer ma technique, à cet endroit là en particulier, qui est le seul à me poser soucis lors du rasage ?

Chacun son interprétation de ce sujet mais la mienne est que poils durs implique lame/rasoir coupant.
Ensuite il me semble que les poils sont plutôt moins durs dans le cou que sur le bouc ou surtout sur la moustache, la difficulté du cou venant plutôt d'autres facteurs:
- changement d'orientation des poils dans le cou et plus particulièrement à la pliure cou/mâchoire
- pour les maigres et musclés, présence de nombreuses zones en creux, plus difficiles à raser que les bosses
- c'est la zone du visage ou la souplesse de la peau est le plus mise à l'épreuve (c'est là où la peau des vieillards est le plus détendue) et donc où il faut le plus faire attention à la tension de la peau lors du rasage
- ergonomiquement, je trouve que certains mouvements horizontaux dans le cou avec un rasoir sont les moins aisés à réaliser
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2318
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Le cou : un endroit délicat

le Ven 28 Aoû 2015, 11:24
Oui. Le changement d'orientation des poils est surtout vrai dans mon cas tout autour de la pomme d'adam, endroit ou j'ai le plus de mal à bien raser.
avatar
Filslade
Boss
Boss
Messages : 3387
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 31
Localisation : Les Landes dans le beau Sud Ouest
https://www.youtube.com/c/Filslade

Re: Le cou : un endroit délicat

le Ven 28 Aoû 2015, 11:52
Pareil que toi Verdon, barbe dure et noire, dans le cou c'est la pagaille, en haut du cou le poil pousse de haut en bas et au bas du cou le poil pousse de la pomme d'adam vers l'oreille pour les deux cotés et la pomme d'adam c'est le foutoir.
Je pense comme toi si pas d'ATG ca fait "crade" dans le cou, le plus sensible c'est la pomme d'adam et la peau fine sous la mâchoire comme le dit Didier.
Depuis que j'ai un slim je m'adapte, je règle et je n'ai presque plus de pds dans le cou et d'irritations.
Je ne suis pas à la recherche du BBS mais plutot d'un bon rasage propre et présentable et sans pds et irritations.

Pour le moment je me contente de mon slim (WTG sur 7, XTG 5 et ATG 2/3) avant c'était le futur sur 1 mais quand même quelques dégâts au cou.
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2318
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Le cou : un endroit délicat

le Sam 29 Aoû 2015, 13:55
Faudrait que je teste, la technique du ATG / XTG hybride sur l'endroit qui me pose problème.
avatar
VGE
Boss
Boss
Messages : 3915
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 47
Localisation : Hauts de Seine

Re: Le cou : un endroit délicat

le Sam 29 Aoû 2015, 23:59
Verdon a écrit:Je ne sais pas si, comme moi, pour vous, l'endroit le plus délicat à raser s'avère être le cou.

En effet, ayant la barbe dure, et les poils noirs et voyants, je suis systématiquement obligé de faire mes deux dernières passes en ATG au niveau du cou, pour un résultat juste "correct".

J'arrive rarement au BBS ultime à cet endroit, et si j'ai le malheur de ne faire que des passes WTG ou XTG, il reste alors plusieurs endroits avec des poils bien voyants, notamment au niveau de la pomme d'adam. Ca fait alors vraiment négligé.

L'implantation des poils à cet endroit là, est vraiment particulière. Car les poils ont tendance a aller vers le bas, mais en même temps sur les côtés.

Aussi, auriez-vous des conseils pour améliorer ma technique, à cet endroit là en particulier, qui est le seul à me poser soucis lors du rasage ?

L'orientation erratique des poils dans mon cou m'a aussi posé des difficultés de rasage lors de mes débuts au DE.

J'ai réglé le problème ainsi : une passe de haut en bas, une passe de bas en haut et enfin une passe latérale, le tout sans appuyer.

Au final, c'est très efficace (BBS quasi systématique) sans irritation ni pds.

La passe latérale correspond grosso-modo pour moi à un ATG sur les côtés du cou et à un XTG en son milieu.

J'obtiens aussi facilement un excellent DFS sans passe latérale avec mon Progress réglé sur 3.5 voire 4.
avatar
jdel070
Boss
Boss
Messages : 3162
Date d'inscription : 20/04/2015

Re: Le cou : un endroit délicat

le Ven 04 Sep 2015, 11:20
Pareil pour moi, c'est l'endroit où j'ai eu du mal à vaincre les irritations et à couper les vilains poils durs bien noirs... Je confirme, il faut passer du temps à se caresser le cou avec les doigts pour bien comprendre dans quel sens ils poussent, parce que l'implantation des poils y est généralement compliquée et un peu anarchique. Après, je soigne particulièrement le WTG, avant de faire les traditionnels XTG et ATG, à petits coups rapprochés (dans les 1 cm), et je change tout de suite d'angle quand ça devient un tant soit peu désagréable. Et je finis par des retouches en contrôlant au doigt là où il reste des poils rebelles. Finalement, le cou, c'est pas si compliqué Cool !
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2318
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Le cou : un endroit délicat

le Lun 16 Mai 2016, 13:27
Même avec un très bon rasoir (Alumigoose), et une très bonne lame (Kai), je n'arrive malheureusement pas à faire un BBS dans le cou affraid
Contenu sponsorisé

Re: Le cou : un endroit délicat

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum