Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Po12
Membre actif
Membre actif
Messages : 199
Date d'inscription : 03/09/2015

Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 11:01
Le moment est venu. Il faut que j’essaie tout ce bric à brac.

J’essaie de faire ça à peu près dans les règles de l’art, en m’appuyant sur ce que j’ai pu lire et voir ici ou là (merci à vous tous). D’ailleurs, à ce propos… euh, non, je garde ça pour plus tard.

Surtout, je décide de prendre mon temps. Ce serait trop bête de ruiner ces premières intentions par impatience qui me ferait dire « Rhaaa, nan, ça va pas » et tout bazarder illico (j’en suis capable).
Bon, je ne rentre pas dans les détails. On est tous passé par là. Et il y a dans ce forum autant d’entrées sur la théorie que sur la pratique. Je ne fais pas exception.

Certainement que c’est pas trop top-top ces débuts, j’ai pas encore les bons gestes, la bonne appréciation du relief tronchal, j’appuie sûrement trop sur la peau, la mousse est sûrement pas montée comme il le faudrait, etc, etc. Mais c’est pas vraiment ça l’important.

Non. Le plus important à mes yeux, et que je voudrais communiquer à ceux qui n’ont pas encore essayé, c’est que ce moment consacré au rasage est d’un seul coup devenu un modeste moment de bonheur.

Disparue la corvée triste d’avant. Toutes ces petites actions, l’une après l’autre c'est comme une sorte de rituel. J’ai (re)trouvé une sorte de plaisir gamin, mais avec un jouet utile pour adulte. Et je pense que cette dimension ludique compte pour beaucoup.
Pour moi, qui ne suis pas particulièrement du matin, c’est même une transition agréable vers le réveil complet du bonhomme : commencer par bien nettoyer la peau, prendre le temps de soigner la mousse au blaireau, bien l’appliquer sur le visage avant d’entamer le rasage, jusqu’à la réalisation finale. Bref : prendre le temps de, c’est autant un moment de détente que d’attention et de concentration qui prépare la suite de la journée.
Et ça vraiment, c’est trop cool !
Je répète : c’est trooop cooooool !

Peut être que ces sensations vont s’estomper avec le temps, par force d’habitude ? On verra bien. Pas sûr ! En attendant, autant en profiter.

Au registre des moins bien, s’il en faut vraiment, je reconnais volontiers que du coup, le rasage me prend plus de temps. Et là, j’entends déjà tous ceux qui ne veulent pas céder une minute de leur précieux sommeil contre une minute de rasage, ou de n’importe quoi d’autre d’ailleurs (ça dépend du nombre de personnes dans leur lit).
Bon, les gars, je suis comme vous. Dormir est un moment sacré. Pas touche !

Mais croyez moi, je ne perds pas au change à consacrer le temps qu’il faut à ce moment dit de « rasage traditionnel ».
D’abord j’échange une corvée emmerdante contre un moment agréable. Rien que ça, ça n’a pas de prix. Quoi ? Je me répète ?
Ensuite, je ne fait rien qui me donne l’impression de démarrer ma journée en mode pilotage automatique zombie. Utiliser un DE ça n’a rien de sorcier (la preuve, même moi j’y arrive). Ca demande juste un peu d’attention et de considération pour soi-même.

Et puis bizarrement, après ça, j’ai l’impression d’avoir plein de temps devant moi ! En tout cas, il s’en est déjà passé assez pour que mon estomac se soit lui aussi complètement réveillé. Et du coup, j’ai faim ! Résultat, j’ai échangé un café vite fait entre un coin de table en attrapant mes clés tout en claquant la porte d’entrée, contre un petit déjeuner digne de ce nom. C’est plutôt cool aussi.

Et enfin, accessoirement (j’allais presque oublier), je trouve que le résultat obtenu est bien meilleur qu’avec mon matériel précédent. OK j’y consacre du temps et forcément ça ne compte pas pour rien. Mais n’empêche. Le résultat est là, le rasage est plus net, et ma peau s’en porte mieux, douce comme les fesses de Daenerys Targaryen (c’est une image hein).

Bref. Je ne suis pas là pour vous dire ce qui est bon ou pas pour vous hein ? C’est juste histoire de partager ma toute neuve et modeste expérience sur le sujet.
Ce que je peux ajouter, après 1 mois de pratique seulement (ok, c’est pas beaucoup), c’est que je ne regrette pas d’avoir essayé. Et que pour le moment, je ne vois que de bonnes raisons de continuer comme ça.

A suivre…
GeneralGrievous
Boss
Boss
Messages : 4931
Date d'inscription : 10/02/2014
Age : 40
Localisation : Jumet

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 11:15
Po12 a écrit: douce comme les fesses de Daenerys Targaryen (c’est une image hein).


Et rien ne vaut un beau texte illustrée par une belle image drunken drunken drunken

avatar
Jondalar
Boss
Boss
Messages : 4897
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 57
Localisation : Haute Loire

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 11:17
pour cette suite, avec une mention spéciale pour le "relief tronchal" , belle trouvaille ! cheers
avatar
54gasp
Team
Team
Messages : 9314
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 39
Localisation : Toul

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 12:41
GeneralGrievous a écrit:
Po12 a écrit: douce comme les fesses de Daenerys Targaryen (c’est une image hein).


Et rien ne vaut un beau texte illustrée par une belle image drunken drunken drunken
Merci pour l'illustration mon Khal général
avatar
didier_gaumet
Homeboy
Homeboy
Messages : 681
Date d'inscription : 24/12/2013

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 14:15
je m'interroge: Po12 est-il un feuilletonniste du XIXème arrondissement siècle transplanté contre son gré au XXIème ? Very Happy
avatar
j_doe
Homeboy
Homeboy
Messages : 1199
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 43
Localisation : Val de Marne/Var

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 16:03
Superbe mais toujours pas de meurtre..... Suspect
avatar
fabrice1120
modo
modo
Messages : 14643
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 49
Localisation : Bruxelles

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 16:43
Le texet est trop long, j'ai pas le courage de lire Laughing

...mais ça à l'air bien.

_________________
avatar
Greenood
Team
Team
Messages : 6042
Date d'inscription : 09/10/2013

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 16:45
fabrice1120 a écrit:Le texet est trop long, j'ai pas le courage de lire Laughing

...mais ça à l'air bien.

reqarde au moins la photo alors Very Happy
avatar
fabrice1120
modo
modo
Messages : 14643
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 49
Localisation : Bruxelles

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 16:47
C'était fait en premier bien évidemment, mais du coup le texte hein.... lol!

_________________
avatar
Gemini
Homeboy
Homeboy
Messages : 655
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 39
Localisation : IDF

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 17:09
Po12 a écrit: Le plus important à mes yeux, c’est que ce moment consacré au rasage est d’un seul coup devenu un modeste moment de bonheur. C’est trooop cooooool !

C'est exaaaaaactement ça !!! Et c'est aussi pour ça que j'ai rempli quatre étagères suédoises en moins de deux mois What a Face


j’entends déjà tous ceux qui ne veulent pas céder une minute de leur précieux sommeil contre une minute de rasage

Là par contre, je met le réveil 15mn plus tôt pour prendre mon temps niveau rasage Sleep


D’abord j’échange une corvée emmerdante contre un moment agréable. Rien que ça, ça n’a pas de prix.

Je ne peux que plussoyer, j'ai maintenu une barbe courte pendant ~4 ans, et quand j'ai repris le rasage (envie de changement), je n'ai pas supporté longtemps le fusi*n pr*glide p*wer  Very Happy
avatar
Po12
Membre actif
Membre actif
Messages : 199
Date d'inscription : 03/09/2015

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 20:43
@ Général Grievous
Je me demandais bien quand il y aurait une image ?
Ça n'a pas traîné. Félicitations!

@Jondalar
Merci.

@ 54gasp
On est bien d'accord.

@ didier gaumet
Je sais pas, hu hu... mais ce qui est sûr c'est que j'ai habité le XIXè ardt.

@ j_doe
C'est vrai, mais j'ai pas encore trouvé la victime. Ca va venir !

@ fabrice1120, greenood
Ah oui, encore un sacré bavard (moi).

@ Gemini
Merci. Je crois qu'on est nombreux ici à partager les mêmes impressions.
avatar
Greenood
Team
Team
Messages : 6042
Date d'inscription : 09/10/2013

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 21:14
Po12 a écrit:

@ fabrice1120, greenood
Ah oui, encore un sacré bavard (moi).



je précise que j'ai lu le texte en premier, bon en même temps la photo n'était pas encore là au moment ou j'ai lu lol!
avatar
Wapwapjj
modo
modo
Messages : 4187
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 46
Localisation : SAINT-AMOUR (39) FRANCE

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Lun 21 Sep 2015 - 21:16
Une photo ? Quelle photo ???

_________________
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !"

Albert Einstein
avatar
NemoFoxy
Référent
Référent
Messages : 2752
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 33
Localisation : Thonon-les-Bains

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Mar 22 Sep 2015 - 1:00
Bon ben voilà tout est dit. C'est beau comme du Daniel Guichard.
avatar
Po12
Membre actif
Membre actif
Messages : 199
Date d'inscription : 03/09/2015

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

le Mar 22 Sep 2015 - 10:07
@ Nemo Foxy
Merci "mon vieux".
Contenu sponsorisé

Re: Mémoires d’un razeur. Part. 4.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum