Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Po12
Membre actif
Membre actif
Messages : 199
Date d'inscription : 03/09/2015

La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mar 29 Sep 2015, 18:17
Cher lecteur, toi qui t’es égaré par hasard sur ce message, et qui t’aventures en tant que novice ou expert dans l’univers du rasage traditionnel, laisses moi te conter ce monde étrange et fascinant.

Pour en finir avec une rapide et brève histoire du rasage tradi avant de passer à autre chose, reprenons là ou nous en étions.
Vous êtes toujours dans votre dîner mondain et vous venez de couper 24 parts de gâteau, parfaitement égales, en 3 secondes, avec votre coupe chou de gala (un Thiers Issard à 300 boules), vous attirant les regards impressionnés des jouvencelles, et la tronche jalouse des autres hommes, ces pauvres utilisateurs de rasoirs électriques Braun (vade retro Satanas).

Et là vous annoncez : « Et c’est pas fini ! Géraldine, t’ais je conté la merveilleuse histoire du DE ?! Ecoutes donc petite, et vas-y mollo sur le gâteau. ».

Le coupe chou règne donc en maître sur les barbes et les moustaches, et probablement sur d’autres terrains corporels jusqu’en 1904 et l’invention du rasoir de sûreté (Safety Razor) par l’américain King Gillette. Oui, le gars s’appelait vraiment King de son prénom ! Il n’a rien à voir avec le poilu géant King Kong qui n’est apparu qu’en 1933, et n’a jamais voulu se raser, ce qui a fini par lui coûter très cher.

Encouragé par la société qui l’employait à inventer un truc qui serait utilisé puis jeté, comme ça le client – c’te bonne pomme- reviendrait acheter ; King a l’idée de séparer la lame du corps du rasoir pour qu’elle devienne jetable une fois usée. Plus besoin d’affiler son coupe chou. Plus difficile de s’auto égorger. Démontable, usage plus simple, lame interchangeable… Les barbiers se reconvertissent par milliers en coiffeurs pour dames ou pour chiens.

King vend les rasoirs à perte et se fait des montagnes de dollars sur les lames. Emmanuel Macron (l’aieul) achète des actions.
Bingo ! King vend 90 000 rasoirs et 12 400 000 lames en 1904. A star is born.
Une fois fortune faite, King Gillette trouve ce capitalisme sauvage totalement débile et indécent. Il se tourne vers un Socialisme Utopique. Emmanuel Macron revend ses actions.

Gillette fait école, d’autres concurrents et marques apparaissent : Schick, Wilkinson… Le gros coup de boost du rasoir de sûreté apparaît en même temps que l’ancien monde disparaît dans les tranchées de la 1ère guerre mondiale. Les rasoirs Gillette sont utilisés par l’armée américaine, dans le respect des usages militaires : les officiers ont droit à un matériel plus élaboré que celui du troufion de base, et le soldat noir a le droit de se raser uniquement en 1ère ligne, grâce aux balles tirées depuis une mitrailleuse allemande Maxim.

La raison de cet équipement de rasage serait qu’une barbe ne permet pas le port correct du masque à gaz, qu’il valait mieux ne pas oublier dans un taxi de la Marne à l’époque. Et donc se raser était fortement conseillé. Par ailleurs l’usage du coupe chou dans les tranchées aurait probablement mis fin à la guerre prématurément, faute de combattants valides.
Personnellement je doute de cette histoire de masque à gaz.
Car lorsque je vois le contenu des barbes sur certains de ces maudits hipsters d’aujourd’hui, je suis impressionné par leurs pouvoirs filtrants, un vrai zoo leur truc !
Et alors si les soldats se rasaient, donc, ça voudrait dire que « Les Poilus » ils n’ont jamais existé !?
Ni la 1ère guerre mondiale qui aurait été fabriquée en studio par Hollywood et ses agents du grand complot intergalactique !?

Quoiqu’il en soit, l’utilisation du rasoir de sûreté se répand comme une trainée… euh… de poudre.
Il faut noter que « Vive la France », le précurseur du rasoir de sûreté fut inventé par un Français, Jean Jacques Perret (une sorte de rasoir à rabot que n’aurais pas dédaigné Tryphon Tournesol), mais comme d’hab’, grand seigneur, nous préférons ouvrir la voie et laisser ces impérialistes Américains (tu peux remplacer par la nationalité que tu souhaites, ça marche quand même) en faire un succès commercial planétaire.

Surtout le rasoir de sûreté, c’est le truc moderne de l’époque, comme le cinéma, la Ford T, le communisme, ou la grippe Espagnole, que tous les hommes se doivent d’essayer au moins une fois dans leur vie.

Le Double Edge Safety Razor (DE) règne en maître jusqu'à l’apparition de l’ère décadente (selon Eric Zemmour) résumée par le terme « Soixante Huitard ».
Alors là, on laisse pousser les cheveux, les barbes et moustaches, les poils sous les aisselles, les poils de cannabis… enfin tout. Et surtout on ne coupe plus rien ! On ne respecte plus rien !
C’est Total Freedom, tout ça et tout le reste aussi... Oui ! Y compris les pratiques sexuelles étranges, dont je parlais précédemment, pratiques dont la permissivité a permis la naissance du même Eric Zemmour.
Allez comprendre !

C’est l’avènement de la société de consommation. Sex, Drugs, Rock’n Roll !
Dans les années ’70 apparaît le rasoir jetable, tout devient jetable, tout est bon à jeter.
Marcel Bich, le Baron du jetable Bic vend ainsi 11 millions de rasoirs par jour.
Enfin !
Un Français dans le monde du rasage ! Allons z’enfants…
Pour s’amuser il engloutira une partie de sa fortune en essayant – en vain - de remporter l’America Cup. Mais c’est une autre histoire.
avatar
Jondalar
Boss
Boss
Messages : 4897
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 57
Localisation : Haute Loire

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mar 29 Sep 2015, 18:40
Jolie suite...
avatar
Greenood
Boss
Boss
Messages : 5876
Date d'inscription : 09/10/2013

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mar 29 Sep 2015, 20:23
le premier qui banni Po12, je lui fait la tronche à vie Very Happy
avatar
Stephan29
Boss
Boss
Messages : 4749
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 49
Localisation : Finistère

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mar 29 Sep 2015, 20:56
Po12 a écrit:...se répand comme une trainée… euh… de poudre.

lol!
avatar
VGE
Boss
Boss
Messages : 3915
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 47
Localisation : Hauts de Seine

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mar 29 Sep 2015, 21:02
Greenood a écrit:le premier qui banni Po12, je lui fait la tronche à vie Very Happy

Je suis plussoiement d'accord car :

1) c'est un excellent conteur ;
2) arriver à la fois à citer Tryphon Tournesol et Eric Zemmour dans le même sujet, moi je dis chapeau
avatar
Zatiqs
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 305
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 51
Localisation : Ile de La Reunion

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mar 29 Sep 2015, 22:22
Un vrai talent de conteur... Cool
avatar
snowcrab
Membre actif
Membre actif
Messages : 298
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 54
Localisation : Entre mer et vignoble Nantais ...

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mar 29 Sep 2015, 22:40
Bonjour

Cet article mériterait de figurer dans WIKIPEDIA

On attend la suite

Thierry
avatar
ALF78
modo
modo
Messages : 4434
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 44
Localisation : Yvelines

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mer 30 Sep 2015, 08:32

Beau récit !

_________________
"Et si on rasait le chat...?"
avatar
Po12
Membre actif
Membre actif
Messages : 199
Date d'inscription : 03/09/2015

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mer 30 Sep 2015, 16:41
@ Jondalar, Stephan29, VGE, Zatiqs, Snowcrab, Alf78
Thanks !
Pas sûr que je tienne la distance. 'Vais essayer de trouver encore de quoi raconter.

@ Greenood
C'est gentil !

Mais il est vrai que je me suis déjà demandé combien de temps les admin et modo du site allaient me tolérer ici.
On ne peut pas dire que mes messages soient vraiment dans le ton des rubriques et de la plupart des messages postés sur ce forum.
Pourtant c'est pas la buvette, il s'agit bien de RT au fond, mais à ma façon.
Mais bon... si ça dérange, yaka dire. Je demanderai l'asile politique à Francis Lalanne !
avatar
snowcrab
Membre actif
Membre actif
Messages : 298
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 54
Localisation : Entre mer et vignoble Nantais ...

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mer 30 Sep 2015, 19:23
A mon avis tu est parfaitement dans le ton des discussions continu sur ta lancée en tout cas pour moi cela ne m'ennui pas du tout et me donne la pêche en te lisant

Thierry
avatar
ClarkGable
Boss
Boss
Messages : 3580
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 37
Localisation : Paris

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mer 30 Sep 2015, 21:06
VGE a écrit:
2) arriver à la fois à citer Tryphon Tournesol et Eric Zemmour dans le même sujet, moi je dis chapeau




Je pense qu'on peut le mettre au défi pour le prochain texte en insérant  :

Nadine Morano
choucroute de la mer



(même si les deux sont synonymes Laughing )
avatar
Po12
Membre actif
Membre actif
Messages : 199
Date d'inscription : 03/09/2015

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mer 30 Sep 2015, 23:18
Fichtre, un challenge. ☺
Je vais voir ce que je peux faire...
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4042
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mer 30 Sep 2015, 23:21
Un homme qui dit "fichtre" ne peut avoir que mon soutien.

Qu'est-ce qu'on attend pour coller ses posts dans un seul qu'on mettrait en note ?
avatar
Po12
Membre actif
Membre actif
Messages : 199
Date d'inscription : 03/09/2015

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Mer 30 Sep 2015, 23:24
Ce serait trop d'honneur fait à un chenapan.
avatar
tryphon
Noob
Noob
Messages : 4
Date d'inscription : 12/11/2015

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Jeu 19 Nov 2015, 18:03
VGE a écrit:

Je suis plussoiement d'accord car :

1) c'est un excellent conteur ;
2) arriver à la fois à citer Tryphon Tournesol et Eric Zemmour dans le même sujet, moi je dis chapeau

J'ai connu des comparaisons plus heureuses Wink

Belle plume en effet, merci Very Happy
avatar
Po12
Membre actif
Membre actif
Messages : 199
Date d'inscription : 03/09/2015

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Dim 22 Nov 2015, 16:12
Ah mais je les compare pas.
Ca serait comme si je traitais le professeur Tournesol de zouave !
Very Happy
avatar
tryphon
Noob
Noob
Messages : 4
Date d'inscription : 12/11/2015

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

le Dim 22 Nov 2015, 18:47
AH JE FAIS LE ZOUAVE!!!!!!! MOI LE ZOUAVE!!!

clown lol!

@+ pour de nouvelles aventures au poil Wink
Contenu sponsorisé

Re: La véritable histoire du rasage traditionnel (2).

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum