Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
OCTANT
Team
Team
Messages : 9976
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 42
Localisation : Le plus bel endroit...l'Ardèche !

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 12:40
avatar
FrereJoe
Membre
Messages : 60
Date d'inscription : 06/02/2016
Localisation : Abbaye d'Hautecombe

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 13:00
jdel070 a écrit:Je remarque dans ton témoignage, frère Joe, qu'au fond tu as toujours été un croyant, au sens que tu recherchais un absolu

C'est très beau ce que tu dis. Peut-être bien qu'après tout, la démarche seule de le chercher est déjà une relation avec cet absolu ; est déjà la foi.
avatar
Jondalar
Boss
Boss
Messages : 4897
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 57
Localisation : Haute Loire

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 13:00
Connue...mais : lol!
avatar
FrereJoe
Membre
Messages : 60
Date d'inscription : 06/02/2016
Localisation : Abbaye d'Hautecombe

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 13:04
Je ne la connaissais pas !

Mais je dois avouer qu'elle est pas mal
avatar
jdel070
Boss
Boss
Messages : 3184
Date d'inscription : 20/04/2015

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 13:05
Doffzino a écrit:
jdel070 a écrit:L'amour ? Je ne sais pas trop. Actuellement, je dirais que c'est une attirance qui nous porte vers autrui, faite de sentiments et/ou de désirs charnels. Mais que c'est aussi une construction sociale et morale propre à chaque culture, - souvent extrêmement pesante, notamment en Occident, faite de devoirs et d'interdits souvent absurdes.

Je remarque dans ton témoignage, frère Joe, qu'au fond tu as toujours été un croyant, au sens que tu recherchais un absolu - tu étais, dis-tu, un athée convaincu, et tu cherchais un sens à ta vie. Tu lui as donné la forme d'un Dieu. J'ai peut-être une démarche fondamentalement inverse à la tienne : je ne pense pas qu'il y ait un sens à la vie, mais plutôt que celle-ci va dans une infinité de sens à la fois Rolling Eyes

ouah ! là, ça monte d'un cran. Intéressant. Merci JDE.
Je vais cogiter la dessus. J'ai du mal à me déterminer immédiatement suivant l’alternative énoncée ici ! Very Happy
Tu vas me filer mal au crane Very Happy
D'ailleurs, les 2 sont t-ils incompatibles ? l'infinité de sens ne peut elle pas faire sens ? Ne peut t-elle pas donner UN sens à la vie de chacun ? scratch

Attention, tu vas virer catho Laughing
avatar
Doffzino
Référent
Référent
Messages : 1508
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 46
Localisation : IDF, malheureusement...56 & 76 de coeur !

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 13:07
Popof a écrit:
Doffzino a écrit:
OCTANT a écrit:Ou qu'il est le castor hein ?
Transformé en huile !  lol!
Castor oil.   ( huile de ricin )

Exactement ! ça renvoie à d'autres discussions endiablées sur le fofo, notamment avec Cyril/LPL Very Happy
avatar
Doffzino
Référent
Référent
Messages : 1508
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 46
Localisation : IDF, malheureusement...56 & 76 de coeur !

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 13:12
jdel070 a écrit:
Doffzino a écrit:
jdel070 a écrit:L'amour ? Je ne sais pas trop. Actuellement, je dirais que c'est une attirance qui nous porte vers autrui, faite de sentiments et/ou de désirs charnels. Mais que c'est aussi une construction sociale et morale propre à chaque culture, - souvent extrêmement pesante, notamment en Occident, faite de devoirs et d'interdits souvent absurdes.

Je remarque dans ton témoignage, frère Joe, qu'au fond tu as toujours été un croyant, au sens que tu recherchais un absolu - tu étais, dis-tu, un athée convaincu, et tu cherchais un sens à ta vie. Tu lui as donné la forme d'un Dieu. J'ai peut-être une démarche fondamentalement inverse à la tienne : je ne pense pas qu'il y ait un sens à la vie, mais plutôt que celle-ci va dans une infinité de sens à la fois Rolling Eyes

ouah ! là, ça monte d'un cran. Intéressant. Merci JDE.
Je vais cogiter la dessus. J'ai du mal à me déterminer immédiatement suivant l’alternative énoncée ici ! Very Happy
Tu vas me filer mal au crane Very Happy
D'ailleurs, les 2 sont t-ils incompatibles ? l'infinité de sens ne peut elle pas faire sens ? Ne peut t-elle pas donner UN sens à la vie de chacun ? scratch

Attention, tu vas virer catho Laughing

Je pense pas, j'en viens Very Happy Et suis parti... Tu crois que je peux re-virer catho ? scratch Very Happy
Sans être croyant, je dois avoir des petits restes Very Happy Une petite nostalgie comme je disais...
avatar
Greenood
Team
Team
Messages : 6112
Date d'inscription : 09/10/2013

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 13:21
Popof a écrit:
linuxjca a écrit:

Et pour ceux qui veulent une petite migraine voici un petit exercice de math.

Tracer une ligne du temps, faire un trait au milieu et indiqué création de l'univers ( ou big bang), à droite de ce trait à une certaine distance tracer un autre trait et indiquer maintenant ( 2016 ! ).
Entre ces deux traits on a ± 13 à 16 milliards d'années.

A l’extrême gauche, à l'infini, se situe la naissance de dieu ( impossible de tracer le trait si dieu n'est jamais né ? ).
Alors entre ce trait que vous ne pouvez tracer et le trait du big bang, se situe un autre événement (trait) qui est le jour, ou dieu a décidé de créer le tout !

Donc à gauche du trait du big bang, on peut dire que tout les temps sont infinis, donc dieu a mis un temps infini pour se décider à tout créer, hors quand on met un temps infini à se décider de faire quelque chose et bien on ne fait pas cette chose !
C'est un paradoxe ou alors dieu a aussi une date de naissance et alors la question serait qui a créé dieu et on repart dans une boucle Shocked

On ne sait même pas si le big bang concerne tout l'univers ou juste une partie.

La seule chose à retenir est la phrase de Socrate : je sais que je ne sais rien !

Allez bonne journée à tous Wink
Avant le big bang le temps n'existait pas. 

L'infini est impossible à définir.

Si on parle en puissance de 10, la taille de l'univers connu est "seulement" de 10 puissance 39 fois la taille de l'homme, et 39 c'est tout petit comparé à 1000, encore plus petit comparé à 1 000 000 alors que dire de l'infini sachant que 10 puissance 10000000000000000000000000000000000000 serait quantité négligeable par rapport à l'infini.

Donc notre univers connu est insignifiant si on le compare à l'infini.


A titre de comparaison le nombre d'atome dans l'univers connu de la matière visible serait de l'ordre de 10 puissance 529. Chiffres incommensurable et pourtant négligeable par rapport à la notion d'infini. Et pour donner une idée la plus petite "brique" connue de matière est de l'ordre de 10 -16 à côté un atome serait plus grand que la comparaison d'un homme à côté de notre Soleil.

Et pourtant 16, c'est quoi comparé à l'infini ? Rien, déjà que c'est presque rien comparé à un milliard qui lui est rien comparé à l'infini.


cheers

juste en passant, le nombre de particules (pas d'atome) c'est 10^80. et un quark mesure 10^-20 m.
avatar
jdel070
Boss
Boss
Messages : 3184
Date d'inscription : 20/04/2015

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 13:29
Doffzino a écrit:
jdel070 a écrit:Attention, tu vas virer catho Laughing

Je pense pas, j'en viens Very Happy Et suis parti... Tu crois que je peux re-virer catho ? scratch Very Happy
Sans être croyant, je dois avoir des petits restes Very Happy Une petite nostalgie comme je disais...

Tu sais, c'est rarement une bonne idée de se remettre avec ses ex Rolling Eyes... Faut savoir tourner la page
avatar
linuxjca
Référent
Référent
Messages : 2308
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 56
Localisation : Belgique

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 13:39
Et dire que si Jonathan avait eu une petite barre Mars on en serait pas là Voir pub
Faudrait mettre des distributeurs devant les monastères Laughing
avatar
jdel070
Boss
Boss
Messages : 3184
Date d'inscription : 20/04/2015

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 13:43
Et dire que s'il n'y avait pas de moines, il n'y aurait pas de Chaussée aux Moines non plus Rolling Eyes
avatar
Doffzino
Référent
Référent
Messages : 1508
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 46
Localisation : IDF, malheureusement...56 & 76 de coeur !

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 14:04
jdel070 a écrit:
Doffzino a écrit:
jdel070 a écrit:Attention, tu vas virer catho Laughing

Je pense pas, j'en viens Very Happy Et suis parti... Tu crois que je peux re-virer catho ? scratch Very Happy
Sans être croyant, je dois avoir des petits restes Very Happy Une petite nostalgie comme je disais...

Tu sais, c'est rarement une bonne idée de se remettre avec ses ex Rolling Eyes... Faut savoir tourner la page

Smile
avatar
ClarkGable
Boss
Boss
Messages : 3586
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 37
Localisation : Paris

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 14:08
Robb921 a écrit:

avatar
milou_info
Homeboy
Homeboy
Messages : 842
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 51

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 14:28
avatar
Hemsy
Membre
Messages : 83
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 28
Localisation : Quimper

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 14:51
Puisqu'on me demande mon avis, et qu'on me questionne en plus alors je me permet de répondre: l'amour pour moi c'est comme dieu, c'est une métaphore conceptuelle, en gros c'est la compréhension d'une idée ou d'un domaine par un autre terme.

Quand j'entends "Dieu", j'entends sentiment océanique, morale du bien, dogme et interdits sociaux, prière, etc

Quand j'entends "amour" je pense à ma copine déjà, mais aussi à l'instinct provoqué par la vue d'une jupe trop courte ou à l'éducation qui me fait penser à courtiser (ou non) la dite porteuse de jupe dans un contexte acceptable pour m'en octroyer les faveurs pig ... c'est un fourre-tout moderne (cf grèce antique) qui inclut le désir et la morale et donc ne veut pas dire grand chose pour moi, sinon en fonction du contexte où il est utilisé.

jdel070 a écrit: De plus, le Big Bang a été inventé en 1927 par un chanoine belge Rolling Eyes
C'était une manière habile de réconcilier la science astronomique et le créationnisme chrétien, mais on n'est pas obligé d'adhérer à sa théorie Wink

"Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène." disait Louis Pasteur, et les deux se comparent dans leur quête d'absolu incontestable, chacun productif à sa manière. Cependant je me méfie comme de la peste de tous les dogmes quels qu'ils soient, comme chaque adhésion un système de valeur peut mener au fanatisme et chaque idée à l'idéologie ... et c'est peut être pour ça que je souscrit autant à ce forum qui sait résoudre les inévitables conflits d'égo par le magnifique " YMMV "
avatar
milou_info
Homeboy
Homeboy
Messages : 842
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 51

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 15:02
Hemsy a écrit:
Quand j'entends "amour" je pense à ma copine déjà,...
Moi aussi, quand j'entends "amour" je pense à ta copine...


Une question, pourquoi systématiquement ramener "amour" à la religion ? Amour d'une icône ? Parce que c’est ça en fait, juste une image... Pourquoi ne aimer ses semblables (et pas les passer au bucher !) ? Ah oui, les filles c'est pas propres... c'est interdit d'aimer en fait... Bref, je comprends rien !
avatar
FrereJoe
Membre
Messages : 60
Date d'inscription : 06/02/2016
Localisation : Abbaye d'Hautecombe

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 15:20
Milou,

L'amour c'est ce qu'est Dieu pour les chrétiens, les musulmans et les juifs.

L'amour c'est le contraire du désir : le désir qui est fantasme de posséder, de prendre, de contrôler, de s'approprier. L'amour c'est une contemplation, un regard passionné, les mains vides pour recevoir l'autre qui se donne à nous.

Aimer son enfant c'est de le laisser libre d'être ce qu'il est tout en étant toujours près de lui pour l'aider à se relever... ne vouloir que son bien et de le protéger.

Désirer une femme ce n'est pas aimer une femme, et ça je crois que vous le savez tous. Autant nous distinguons "faire l'amour" et "baiser" ou "fourrer", parce que ce n'est pas la même chose, ça n'a pas le même impact sur nous, ça ne relève pas du même critère. Mais désirer notre femme et l'aimer n'est pas nécessairement contradictoire... quoique l'un ne nécessite pas l'autre.

Si des gens ont brûlé des hommes et des femmes au nom de leur Dieu, ils avaient tort. S'ils fondent un état islamique et persécutent tous ceux qui ne répondent pas à leurs attentes, ils ont tort. S'ils font un sermon qui condamnent d'autres hommes et d'autres femmes, ils ont tort... S'ils justifient quelque violence que ce soit, quelque mépris que ce soit, quelque injustice que ce soit par l'Amour (Dieu), ils ont tort.

J'ai souvent l'impression qu'on accuse l'Église de tous les maux du monde... tandis qu'elle n'a jamais prétendu être meilleure que le monde dans lequel elle est ; elle en fait partie. Même que le monde est en elle.
avatar
Hemsy
Membre
Messages : 83
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 28
Localisation : Quimper

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 15:21
D'aucuns téléologues penseraient que notre but le plus élevé est d'apprendre à aimer.
C'est donc logique que les plus grandes instances fabricantes de dogmes et de normes s'en approprient la quête, mais bien souvent l'exaltation se retourne contre les exaltés!
Et si tu veux penser à ma copine tu peux, rêver ne coute pas cher, mais alors n'en rêve pas trop car je n'aimerais pas que ça finisse par te faire du mal Razz
avatar
Hemsy
Membre
Messages : 83
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 28
Localisation : Quimper

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 15:30
FrereJoe a écrit:J'ai souvent l'impression qu'on accuse l'Église de tous les maux du monde... tandis qu'elle n'a jamais prétendu être meilleure que le monde dans lequel elle est ; elle en fait partie. Même que le monde est en elle.

Dans quelle mesure la cage dorée dans laquelle vous vous confinez participe au monde tel que la plupart d'entre nous le conçoivent ?
C'est une hétérotopie à mon sens, mais si vous dites que le monde est en elle je ne vais pas me battre pour vous dire qu'il existe un ailleurs ...
avatar
Doffzino
Référent
Référent
Messages : 1508
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 46
Localisation : IDF, malheureusement...56 & 76 de coeur !

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 15:47
Hemsy a écrit:
FrereJoe a écrit:J'ai souvent l'impression qu'on accuse l'Église de tous les maux du monde... tandis qu'elle n'a jamais prétendu être meilleure que le monde dans lequel elle est ; elle en fait partie. Même que le monde est en elle.

Dans quelle mesure la cage dorée dans laquelle vous vous confinez participe au monde tel que la plupart d'entre nous le conçoivent ?
C'est une hétérotopie à mon sens, mais si vous dites que le monde est en elle je ne vais pas me battre pour vous dire qu'il existe un ailleurs ...

Il me semble que Jonathan parlait de l'Eglise avec un E majuscule (qui n'est pas une "géographie") et non pas de l'univers monacal.
Du coup, le terme "Hétérotopie" peut fonctionner éventuellement avec le terme "monacal" mais pas avec l'Eglise, non ?
avatar
FrereJoe
Membre
Messages : 60
Date d'inscription : 06/02/2016
Localisation : Abbaye d'Hautecombe

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 15:58
Très juste Doffzino. Cela dit, je ne connais pas d'utopie religieuse. Peut-être bien que la vie religieuse conduit à un ailleurs, mais ce ne sera pas un ailleurs géographique. Ce serait plutôt une présence inébranlable à l'instant présent et à ce qui s'y trouve.
avatar
jdel070
Boss
Boss
Messages : 3184
Date d'inscription : 20/04/2015

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 16:18
FrereJoe a écrit:J'ai souvent l'impression qu'on accuse l'Église de tous les maux du monde... tandis qu'elle n'a jamais prétendu être meilleure que le monde dans lequel elle est ; elle en fait partie. Même que le monde est en elle.

L'Eglise n'est pas coupable de tous les maux du monde. Mais les nombreux crimes qu'elle a commis, causés, couverts, justifiés l'ont largement discréditée, comme la plupart des religions.


Dernière édition par jdel070 le Mer 10 Fév 2016, 16:36, édité 1 fois
avatar
54gasp
Team
Team
Messages : 9498
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 39
Localisation : Toul

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 16:28
Crimes commis par des hommes... peu importe leur fonction
avatar
jdel070
Boss
Boss
Messages : 3184
Date d'inscription : 20/04/2015

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 16:37
FrereJoe a écrit:L'amour c'est le contraire du désir : le désir qui est fantasme de posséder, de prendre, de contrôler, de s'approprier. L'amour c'est une contemplation, un regard passionné, les mains vides pour recevoir l'autre qui se donne à nous.

Je ne suis absolument pas d'accord avec cette opposition amour/désir, qui vient d'une détestation du corps profondément ancrée dans la religion chrétienne. Pour moi, toutes les parties du corps se valent, et il est aussi noble d'aimer avec son cerveau qu'avec... tout autre organe ou membre qui le compose. Dire que le désir n'est que fantasme de posséder est une caricature grossière qui arrange ceux qui cherchent à s'y soustraire.
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4182
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 16:48
FINI DE JOUER !!


avatar
Hemsy
Membre
Messages : 83
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 28
Localisation : Quimper

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 16:50
Je vous suis reconnaissant d'avoir créé le topic pour ce qu'il m'à permis de m'exprimer sur un sujet autour duquel je m'abstiens généralement.

Je ne vais pas continuer le débat sur la nature de l'amour car vous avez mon avis dorénavant mais je trouve dangereux de séparer le désir de l'amour car il fait partie de la vie lui aussi.

Il n'existe pas d'utopie religieuse ?! Sans rentrer dans un débat sur la nature d'une religion et celle d'une utopie quid du paradis vanté par la bible alors, l'utopie par excellence! Je ne suis pas là pour avoir raison à tout prix et respecte vos croyances mais je me devais cette précision car sans honnêteté pas de dialogue.
avatar
Doffzino
Référent
Référent
Messages : 1508
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 46
Localisation : IDF, malheureusement...56 & 76 de coeur !

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 16:53
54gasp a écrit:Crimes commis par des hommes... peu importe leur fonction
 mon cher Gasp.
Et généralement, des hautes fonctions, au niveau des commanditaires ....
avatar
jdel070
Boss
Boss
Messages : 3184
Date d'inscription : 20/04/2015

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 16:55
Hemsy a écrit:Quand j'entends "amour" je pense à ma copine déjà, mais aussi à l'instinct provoqué par la vue d'une jupe trop courte ou à l'éducation qui me fait penser à courtiser (ou non) la dite porteuse de jupe dans un contexte acceptable pour m'en octroyer les faveurs pig ... c'est un fourre-tout moderne (cf grèce antique) qui inclut le désir et la morale et donc ne veut pas dire grand chose pour moi, sinon en fonction du contexte où il est utilisé.

Tu es dans le désir, Hemsy , t'as rien compris Laughing
Mais t'inquiète pas, un jour tu épouseras ta copine, et après cinq ou six ans de copulations répétitives et routinières tu ne devrais plus y être Laughing. A ce moment-là, il restera l'amour, ou le divorce What a Face.

Il faudrait ajouter à cette conversation que l'amour entre adultes a beaucoup évolué. Jusqu'au 18e siècle, grosso modo, seul avait droit de cité l'amour matrimonial conçu par l'Eglise - j'aime mon conjoint que j'ai reçu suite à un mariage arrangé, car il me donne les moyens de subsister et que je n'ai pas le choix/car il (elle) me donne des héritiers mâles et veille à l'ordre de ma maison. Avec l'amour romantique, tout s'est brouillé : l'amour entre adultes est devenu exacerbation de l'amour courtois, une passion mystique calquée sur l'amour divin, un absolu pathologique. Heureusement, cet amour romantique s'est depuis dissout dans la soupe bourgeoise, pour aboutir à la célébration de la Saint-Valentin clown. L'amour romantique reste cependant une norme fantasmée, inculquée dès le plus jeune âge, pleine d'interdits, que bien peu de gens peuvent atteindre.
avatar
Popof
Référent
Référent
Messages : 2926
Date d'inscription : 15/11/2015
Age : 56
Localisation : Sud-Ouest

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 17:02
jdel070 a écrit:
Tu es dans le désir, Hemsy , t'as rien compris Laughing

MODO MODO j'en tiens un là, qui c'est armé d'un gourdin, et pourtant on n'a pas parlé du prix du MDC.
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15117
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 58
Localisation : Isère

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

le Mer 10 Fév 2016, 17:04
54gasp a écrit:Crimes commis par des hommes... peu importe leur fonction

Hommes se réclamant de l'Église et parlant au nom de dieu. Bien incapable de commettre lui-même quelque crime que ce soit puisque immatériel. Une sorte de parrain dans le ciel, quoi.
Contenu sponsorisé

Re: Parce qu'il faut bien en parler quelque part

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum