Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Courcelles
Homeboy
Homeboy
Messages : 1349
Date d'inscription : 10/03/2016
Age : 49
Localisation : Paris

ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 12:12
Hello Gentlemen,

Voici donc mon expérience de cette gamme de produits de rasage. C'est plus joli à lire en italien mais je me suis fendu d'une rédaction en français. rabbit
Ci-dessous, une chanson merveilleuse pour accompagner votre lecture et une immersion totale.





VOLARE, HOU-OOOO-HO !

On peut reprocher beaucoup de choses à nos amis transalpins (Berlusconi, le rosé à base d’antigel) mais les italiens sont quand même vachement doués pour pas mal de choses, dont les soins pogonotomiques. Saponificio Verasino, c’est eux. Santa Maria Novella, que j’adore, c’est encore eux. Antica Barbiera Colla, itou. RazoRock, c’est beaucoup d’eux aussi. Acqua di Parma…. C’est presque eux. L’histoire dit que 3 pilotes de F1 ont repris la marque italienne dans les années 90 (sans doute après une soirée d’agapes dans les hauteurs d’Amalfi) mais qu’un peu dépourvu en compétences cosmétiques, ils sont allés voir notre compatriote Bernard Arnault (LVMH) pour rentrer dans l’affaire et la développer. C’est la raison pour laquelle je me suis toujours tenu à l’écart de cette icône de la cosmétique italienne. AdP sent à plein nez le fruit d’un marketing bien huilé : packaging chiadé, site internet truffé d’un langage pompeux (élégance intemporelle, blablabla), stand luxueux au Bon Marché…

Le manche de blaireau coordonné à la couleur fétiche de la marque (pas fait exprès)



C’est d’ailleurs là que j’ai croisé la marque tout récemment. Rentrant de congés de fin d’année, déambulant dans le temple chichiteux du bon goût avec l’idée de booster ma baisse de moral par un petit achat compulsif chez SMN, je tombe sur le stand AdP et leur présentoir olfactif de Colognes. Il faut reconnaître que ces Colognes sont vachement bien fichues. Ce sont, pour Assoluta, Essenza et Intensa, des variations autour de la Cologne originale datant des années 50, les différentes références poussant tour à tour le côté floral ou boisé ou zesté de la formulation originale. Pas de doute, le nez d’AdP connaît son affaire et même si l’on peut reprocher à ces jus de ne pas être très persistants sur la peau (pour moi, ce n’est pas plus mal), les parfums sont vraiment épatants, classiques avec un poil d’audace, formant un ensemble spontanément très séduisant. Me voilà donc parti pour un achat de Cologne Essenza, découvrant alors, entre deux sourires de la jeune vendeuse hypnotisée par le charme de mes tempes grisonnantes, l’existence d’un splash et d’un baume déclinés dans cette senteur. Évidemment, je m’empresse d’acheter. Au coin du stand trône la collection Barbiere Collezione. Un monde en soi, presque caché. Clin d’œil (au stand), hésitations, et hop, la crème à raser tombe dans la colonne du ticket de caisse car je cherchais absolument à utiliser mon Chubby2 avec une crème - je ne le trouve pas super doué avec les savons durs. C’est la découverte et l’usage de cette crème à raser qui m’ont donné envie d’approfondir le reste de la gamme Barbiere Collezione. La jeune vendeuse a fait pété par deux fois une bouteille de champagne à mon départ. Ces cochonneries ne sont pas données.


LE PARFUM

C’est un beau santal, boisé mais assez rond. C’est donc très masculin. Il me rappelle le santal de la crème à raser Art of Shaving, et n’est pas très loin de celui du parfum Creed Santal Original. Une référence, donc. Tous les soins sont parfumés, de l’huile de pré/rasage au baume. La fragrance est persistante (plus que les Colognes), elle n’est donc pas là pour décorer. Elle est assez discrète au bouchon mais elle s’épanouit nettement en faisant mousser la crème, en étalant l’huile et le baume. Pour autant, le dosage est bien réalisé car ayant une peau fragile, je détecte immédiatement un dosage excessif par des irritations, des brûlures (De ce point de vue, j’ai un souvenir pénible avec la ligne Sartorial de Penhaligon’s). Petite précision : il y a 3 ans, je crois, la ligne Barbiere Collezione était parfumée à la Colonia plutôt qu’au Santal. Puis, la gamme des Colognes se développant, la marque a choisi un terrain olfactif plutôt boisé, que l’on trouve en notes de fond de toutes ses fragrances, mises à part celles de la collection Blu Mediterranea. En gagnant d’une part avec ce côté tout terrain, on a cependant perdu de l’autre. En effet, j’aurai aimé retrouvé la signature AdP dans la construction de cette fragrance boisée. Un peu d’agrumes, de zeste.

Moi, sur mon Riva. J'aime me raser en pleine mer. Le télescopage des embruns et du Santal est délicieux



LA CRÈME À RASER

J’annonce la couleur concernant la crème à raser : elle est vraiment terrible.

Glisse : Jusqu’alors, je tenais 3 savons à raser pour être au climax de la lubrification : Tabula Rasa, X-Pec et le savon liquide Myrsol. Tous ont en commun des propriétés superlatives dans ce domaine. Pour moi, la glisse est une caractéristique déterminante pour évaluer la qualité d’un savon. La mousse, c’est pour la joie. La glisse, pour la protection. Je préfère moins de mousse et plus de glisse. Or là, la glisse est démentielle, nettement au-dessus de mes références. Le film lubrifiant est si incroyable que pour les retouches, il suffit de passer de l’eau sur son visage. Vous êtes encore très protégé. Pendant le rasage, ça glisse, glisse, glisse, glisse, glisse, glisse, glisse tant et si bien que je suis sorti d’un rasage à lame neuve sans un PDS et sans irritations. La protection est ultime.

Mousse : Le Tabula et en particulier l’X-Pec ont une mousse qui s’épanouit de façon enchanteresse, avec une densité de malade (pas une bubulle ; une chantilly dans les règles de l’art). La mousse issue de la crème à raser AdP est de ce niveau. Il faut cependant modifier son rituel de montage : débuter avec un blaireau humide plutôt que mouillé, puis au fur et à mesure du montage, rajouter encore et encore de l’eau pour obtenir la consistante parfaite. Cela prend plus de temps qu’avec d’autres savons ou crèmes que j’ai pu essayé. Cela peut-être un peu déconcertant. Si vous ne mettez pas assez d’eau, vous vous retrouverez avec une mousse d’une densité si ferme qu’elle va vite obstruer votre rasoir (ou servira de presse-livres). Si vous mettez trop de crème sur le blaireau, vous vous retrouvez avec assez de mousse pour 2 générations. Une fois, la consistance idéale obtenue, la mousse est crémeuse, dense à souhait et d’une belle couleur neige : du mascarpone sortant du pis de la vache ! Il y a donc une petite courbe d’expérience à gravir pour tirer le meilleur parti de cette crème, ce qui pourrait expliquer des retours d’expérience parfois un peu frustrés sur différents forums, notamment le nôtre. Une fois la mousse montée comme il faut, elle colle tant et si bien au visage que vous pourriez vous lancer dans une course de Palio comme vous l’avez commencé. De plus, elle ne sèche pas. Enfin, post-rasage, la peau n’est pas asséchée mais les peaux sèches et fragiles devront forcément passer par un après-rasage. Là, rien de surprenant.

Premier essai de la crème : là, il y avait trop d'eau. On aperçoit quelques bubulles. Au deuxième essai, tout rentre dans l'ordre.




Formulation : Un artisan de la profession et de confiance m’a assuré qu’elle était tout à fait clean en dépit de dénominations barbares que je vous laisse découvrir par l’image jointe. Le bougre m’a aussi dit que ce n’était pas loin de la formulation d’une crème Palmolive. On trouve du menthol dans la formulation, et logiquement, en sensation. C’est très agréable. C’est dosé juste ce qu’il faut pour rafraîchir, pas pour vous mettre le visage dans un bain d’azote liquide.




Consistance : Curieusement, la crème à raser dans le tube et dans le pot ont des consistances différentes alors que la vendeuse m’a assuré qu’elles étaient rigoureusement identiques en formulation quel que soit le contenant. Dans le tube, elle est bien souple ; dans le pot, elle est comme un savon très mou. Si c’est intentionnel de la part des gars de LVMH (et facile à faire : il suffit de déshydrater le contenu du pot. Il y a des machines pour cela), c’est bien calculé car la texture est ainsi adaptée au mode de chargement.


L'HUILE

Consistance : Cela peut paraître idiot à dire mais elle est plus liquide que nombre d’huiles de prérasage que j’ai pu essayer. Là, on dirait quelque chose comme de l’huile de paraffine. Sur la peau, elle s’applique très facilement et uniformément en raison de sa fluidité. Elle est absorbée, laissant un film à peine perceptible tant sur la peau du visage que sur les mains. Un détail super malin : le flacon est coiffé d’une pompe-pipette (j’entends ricaner). Vous appuyez sur ce qui semble être un bouchon - l’air est chassé de la pipette, puis vous relâchez, et hop, le niveau monte bien haut instantanément sans avoir à y revenir.




Bénéfice : Aucun, selon moi. Elle n’apporte rien par rapport à la crème à raser qui est si lubrifiante et protectrice que les bénéfices de cette huile, à supposer qu'elle en ait, s'avèrent caducs. Cette huile sert également d’huile de rasage mais ce n’est pas mon truc et je n’essaierai pas.


LE BAUME

Consistance : En fait, c’est une lotion, donc assez fluide. Il en suffit de peu pour bien couvrir le visage. Elle est très légèrement alcoolisée, bien moins que la lotion que j’ai pu essayer, proposée dans les déclinaisons Cologne de la marque (le splash n’existe plus dans la Barbiere Collezione). Ainsi, vous pouvez vous en passer sur tout le visage.




Bénéfice : Ses propriétés nourrissantes sont très bonnes. La peau est bien souple et nourrie. Pas de film résiduel après application et le toucher de la peau est bien velouté. Nickel.


CONCLUSION

Mise à part l’huile qui ne présente aucun intérêt, tous les soins de cette gamme Barbiera Collezione méritent le statut de produits haut de gamme pour leurs seules propriétés fonctionnelles. On peut juste reprocher à la marque de nous faire payer quantité de papier et packaging luxueux : à mon avis, il y a bien 10 euros de trop pour chaque produit. On voit bien là la patte de la world-company LVMH, mais en matière de qualité, la crème à raser et le baume sont bien à positionner dans le haut du panier de notre communauté, avec un parfum Santal superbe et très réussi. Si vous recherchez des produits de rasage de qualité supérieure et dans cette gamme olfactive, vous savez où trouver.

Allez, Ciao Bello !


Dernière édition par Courcelles le Dim 08 Jan 2017, 14:28, édité 4 fois
avatar
Taukqs
Référent
Référent
Messages : 1663
Date d'inscription : 02/07/2016
Age : 31
Localisation : Picardie

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 12:58
Merci pour cette magnifique revue cheers
avatar
LeGaulois
Référent
Référent
Messages : 1692
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 56
Localisation : Essonne

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 13:21
Toute la gamme est excellente, hormis l'huile qui n'est utile qu'aux barbus.
Très belle revue, merci.
avatar
Courcelles
Homeboy
Homeboy
Messages : 1349
Date d'inscription : 10/03/2016
Age : 49
Localisation : Paris

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 13:23
LeGaulois a écrit:Toute la gamme est excellente, hormis l'huile qui n'est utile qu'aux barbus.
Très belle revue, merci.

Ils ont un soin spécifique pour les barbus, en effet.
avatar
wwardwarf
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 405
Date d'inscription : 13/12/2016
Age : 46
Localisation : andouillé (mayenne)

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 13:42
une superbe présentation Very Happy
avatar
VGE
Boss
Boss
Messages : 3802
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 47
Localisation : Hauts de Seine

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 13:57
Je propose de lancer un magazine sur le RT avec Courcelles comme rédacteur en chef Wink .
avatar
Courcelles
Homeboy
Homeboy
Messages : 1349
Date d'inscription : 10/03/2016
Age : 49
Localisation : Paris

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 14:03
VGE a écrit:Je propose de lancer un magazine sur le RT avec Courcelles comme rédacteur en chef Wink .

Merci VGE mais c'est trop de boulot. Au fait, je t'envoie un MP car besoin d'info.
avatar
jap314
Boss
Boss
Messages : 3163
Date d'inscription : 03/12/2015
Age : 50
Localisation : Lausanne / Suisse

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 14:13
VGE a écrit:Je propose de lancer un magazine sur le RT avec Courcelles comme rédacteur en chef Wink .

Et Jean (Theleme) comme grand reporter, spécialiste ès rasoirs, détenteur d'une maîtrise en Gibbsologie appliquée. Very Happy

Superbe revue, Pierre! cheers
Du grand art.
avatar
Stephan29
Boss
Boss
Messages : 4707
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 49
Localisation : Finistère

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 18:45
excellente revue qui donne envie

et quel talent de rédacteur en effet !
avatar
OCTANT
Team
Team
Messages : 8805
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 42
Localisation : Le plus bel endroit...l'Ardèche !

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 19:09
Bravo Pierre, comme toujours une très belle revue sous ta plume.
avatar
Courcelles
Homeboy
Homeboy
Messages : 1349
Date d'inscription : 10/03/2016
Age : 49
Localisation : Paris

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 19:15


Merci les gars. Comme vous m'êtes tous sympathiques, je vous invite à boire un Martini sur mon Riva.
avatar
RamBaldi
Boss
Boss
Messages : 3713
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 35
Localisation : Pas-De-Calais. Audomarois

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

le Dim 08 Jan 2017, 19:18
Stephan29 a écrit:excellente revue qui donne envie

et quel talent de rédacteur en effet !



superbe revue Wink

Contenu sponsorisé

Re: ACQUA DI PARMA Barbiere Collezione

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum