Partagez
Aller en bas
avatar
PapySnake
Boss
Boss
Messages : 4074
Date d'inscription : 10/11/2015
Age : 29

débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 14:49
Bonjour à tous,

je souhaitais échanger avec vous afin d'éclaircir et mieux comprendre un sujet qui me conduit à m'interroger, à savoir, le recul d'utilisation des savons français et plus largement européens sur le forum.

Quand je suis arrivé ici courant troisième trimestre 2015, on voyait encore beaucoup de savons français chaque jour dans les SOTD, majoritairement des LPL et MDC. leur visibilité était régulière leurs topics d'ailleurs très actifs.

Aujourd'hui, avec l'augmentation croissante de la concurrence sur le marché des savons à raser, on voit de plus en plus de savons exotiques (nord américains entre autres).

Je me pose dès lors une question qui est la suivante, d'autant que chez certains membres actifs et présents régulièrement, on ne voit pratiquement plus chez eux que des savons exotiques :

Qu'es ce qui explique ce choix que vous semblez renouveler de nouveauté en nouveauté ?!

- Es ce que vous trouvez dans ces savons des qualités que vous ne retrouvez pas dans les savons français / européens ?
- êtes vous en quête de découverte olfactive (senteurs), ou de protection lors du rasage (mousse plus riche / grasse) ?
- êtes vous satisfait des compositions de vos savons exotiques ?
- reprochez vous aux savons européens un manque de fantaisie, d'originalité ou de diversification ?

Quel est l'objectif poursuivi par ce topic ?

D'abord, vous avez raison de soulever cette interrogation, j'y répondrais en trois temps :

1 - Mieux comprendre vos attentes, ne partageant moi-même pas vos préférences pour les savons exotiques.

J'ai pourtant possédé 2 WSP, 1 Mike's, pourtant classés parmi les meilleurs. Mais contrairement à vous, je n'ai pas accroché à ces savons exotiques, il manquait quelque chose. Ainsi, j'aimerai comprendre totalement pourquoi régulièrement, ces savons arrivent parmi vos tops classements.

2 - Mieux comprendre ce qui distingue ces savons exotiques des savons européens.

Plus de protection ? Plus naturels ? Plus accessibles ? Plus diversifiés / fou / originaux ? etc ??

3 - peut être apporter des éléments de réponse à nos artisans européens ou locaux qui pourraient être en quête de changement ou de nouveautés dans leurs gammes de produits ?
éventuellement leur permettre d'attirer une clientèle en quête de nouveauté / dynamique / folie (peut être pas toujours trouvée parmi les produits locaux ?)... Smile


au plaisir d'échanger avec vous, et ainsi faire évoluer le débat et mieux comprendre ce que vous attendez des savons de demain (entre autres).

P.S : je précise que cette action est menée de ma propre initiative à titre purement personnel, je n'ai pas souhaité en discuter auparavant avec les artisans locaux ou l'équipe d'administration / modération, et je comprendrais parfaitement que ce topic ne puisse être maintenu s'il venait à soulever quelconque problème.

Je trouvais toutefois le sujet très intéressant, à évoquer afin de pouvoir confronter les arguments de nos différents membres et de pouvoir ainsi mieux comprendre ce que recherchent les adeptes d'exotiques et au contraire les adeptes d'européens.
avatar
Scarron
Référent
Référent
Messages : 1878
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 32
Localisation : Nancy

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:07
Je suis d'accord avec toi, pour avoir beaucoup (trop) lu le forum. Après, pour ma part, j'ai commencé le rt avec du savon italien. Et ceux ci restent mes favoris. Le père Lucien aussi depuis mes récentes allergies. Après, je me trompe peut-être, mais les nord-américains ont l'air d'avoir une culture du rasage beaucoup plus prononcée (et un gout de l'artisanat) que la nôtre. Le rasage en France... Déjà, c'est pas la mode (je suis le seul toujours glabre de mon entourage. C'est à minima la barbe de trois jours). Mais on dévie. Après, les savons français sont tout de même moins originaux dans les senteurs, moins fins que les italiens, moins puissants que les US que j'ai testé. Peu au suif. ou alors j'en ai manqué pleins. Chers (MDC, rien que pour le prix et le pot en plastique... ). Quand je vois la protection de mes Latha à 10$... Donc oui, sorti de Cyril qui teste des choses un peu sympa, c;est un peu la loose.
avatar
djtak
Boss
Boss
Messages : 3083
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 46
Localisation : Occitanie

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:26
Pour moi,il n'y a pas mieux que le suif pour faire un savon à raser hors pair(en plus du talent de l'artisan).Ensuite,le matin j'aime humer des senteurs plutôt simples et franches genre vétiver ou citronnelle/eucalyptus.Ça réveille gentiment les sens avant de mettre un AS et un parfum plus complexe.Hors,les seuls savons qui cumulent ces deux qualités sont principalement des productions nord-américaines.Évidemment je choisis des artisans qui fabriquent des choses propres et de haute qualité.

Mais j'aime quand même les LPL(Surtout les éditions limitées)!!
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4331
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:29
Ironiquement, plein de ricains ne jurent que par le MDC...

Détail important, qui a déjà été évoqué : quand on fait du savon en France, il faut en passer par une tapée de contrôles. Seifenglatt, ricain qui produisait chez nous, en a été dégoûté. Cyril a pour lui d'être docteur en chimie, ce qui, si je me souviens bien, le dispense ès-qualité de certaines formalités auprès du pharmacien ou des services vétérinaires.

Aux Ztazunis, au contraire, le premier dépendeur d'andouilles venu est en mesure de faire du savon dans son arrière-cuisine sans avoir à fournir une valoche de laissers-passer.

Et puis il ne faut pas s'illusionner : des amerloques, il en est des bons comme il en est des mauvais. Pour un Latha ou u n CRSW, il y a aussi des Mama Bear à la glycérine. Il y a aussi des effets de mode : à une époque, tout le monde jurait par le Catie's et le Soap Commander. Si vous voyez passer des SC dans les PA, prévenez-moi, et faites une capture d'écran. Je ne cause même pas des B&M, complètement supplantés par leur gamme Latha, et du gymkhana qui a donné lieu à la création de Phoenix Artisan Accoutrements.
avatar
PapySnake
Boss
Boss
Messages : 4074
Date d'inscription : 10/11/2015
Age : 29

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:29
Premiers retours très intéressants  !! Totalement M. Gruik, effectivement Cyril m'avait expliqué que son statut particulier le dispensait de certaines formalités.

Chez moi aussi, le rasage à part mon père, peu le pratique quasi quotidiennement malheureusement. Parmi ceux qui le pratiquent 9/10 sont au multi-lames et 90% d'eux utilisent des multi-lames et bombes de mousse bon marché...

à partir de la, on ne peut que comprendre la relative importance du rasage et de l'artisanat en France malheureusement.

Concernant maintenant les savons Exotiques vs Français :

D'abord les exotiques :
+ originalité, diversité de produits et de marques.
+ Accessibilité du fait du coût par produit, argument qui tend cependant à s'estomper avec les prix pratiqués par certaines marques rejoignant le prix du marché européen et les frais de port (à ne pas prendre en compte cependant).
+ Utilisation du suif très prononcée (je n'étais pas sur d'apprécier, et je l'ai découvert dans le LE 2016, j'adore, c'est très protecteur, plus que les savons sans suif je trouve)
+/- Composition chez certaines marques
- en ce qui me concerne : les senteurs (souvent trop fortes pour moi, déjà petit, j'étais pas bien dans un atelier ou l'on tourne le verre par exemple)
- la qualité de la protection, ou je ne retrouve pas forcément ce que d'autres décrivent chez Mike's / WSP, souvent quand je lis les topics dédiés, je m'attends parfois à un résultat sensationnel qui n'est pas toujours atteint une fois le savon entre mes mains (en tout cas pas meilleure qu'une autre marque).


en ce qui concerne les français (notamment LPL dans mon cas particulier, comme tous le savent, je ne tourne quasiment plus qu'au LPL) :
+ composition clean
+ qualité de protection de la mousse vraiment appréciable, d'autant plus vrai sur le LE 2016 au suif.
+/- coût dans la moyenne du marché
- senteurs peut être parfois trop discrètes à mon goût (RDP, abricot)
- utilisation du suif assez récente.
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4331
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:36
On ne critique pas le RDP, c'est le meilleur savon à la rose du marché.
avatar
Scarron
Référent
Référent
Messages : 1878
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 32
Localisation : Nancy

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:36
Tu le dis toi-même... Le savon au suif, ça reste le top. Et ça exclut tous les savons français clean hors le lulu du Forum (qu'il faudra que je teste vu la qualité du nature).
avatar
djtak
Boss
Boss
Messages : 3083
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 46
Localisation : Occitanie

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:36
Attention PapySnake,certains savons au suif demandent plus d'eau et de travail que d'autres avant que la mousse ne soit au top.J'ai déjà eu des mousses qui avaient l'air bien mais qui en réalité étaient trop sèches.
avatar
Scarron
Référent
Référent
Messages : 1878
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 32
Localisation : Nancy

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:38
djtak a écrit:Attention PapySnake,certains savons au suif demandent plus d'eau et de travail que d'autres avant que la mousse ne soit au top.
+1, mes premiers rasages avec le Latha Ocean, j'ai du faire des tours de touffe pour monter la mousse. 1ers essais désastreux...
avatar
djtak
Boss
Boss
Messages : 3083
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 46
Localisation : Occitanie

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:41
Monsieur Gruîk a écrit:On ne critique pas le RDP, c'est le meilleur savon à la rose du marché.

J'ai un Mike's "Bulgarian Rose" version Béta qui est pas mal du tout!!! Wink
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4331
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:41
Pour le suif, on en avait causé avec Cyril. Apparemment il y a tout un merdier lié à la conservation : ces choses-là sont périssables, donc à moins de faire une édition à peu d'exemplaires, il est nécessaire de justifier qu'on a des frigos.

Encore une contrainte dont les américains se tamponnent.

Et puis y a l'image suif=animal mort, et ça en rebute beaucoup, surtout par chez-nous où il est aujourd'hui de bon ton de se prétendre vegan-sans-gluten pour briller dans les soirées mondaines, alors qu'outre-Atlantique, sorti de Greenwich Village, y a assez de rednecks consommateurs de barbecue pour éponger la production locale.
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4331
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:42
djtak a écrit:
Monsieur Gruîk a écrit:On ne critique pas le RDP, c'est le meilleur savon à la rose du marché.

J'ai un Mike's "Bulgarian Rose" version Béta qui est pas mal du tout!!! Wink

Le meilleur, j'ai dit.

Si tu veux, tu m'envoies un petit échantillon pour que je compare à un des 19 autres savons à la rose que le RDP écrase. Ca me donnera l'occasion de réactiver mon vieux fil perdu dans les tréfonds du fofo.
avatar
Scarron
Référent
Référent
Messages : 1878
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 32
Localisation : Nancy

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:44
Monsieur Gruîk a écrit:Pour le suif, on en avait causé avec Cyril. Apparemment il y a tout un merdier lié à la conservation : ces choses-là sont périssables, donc à moins de faire une édition à peu d'exemplaires, il est nécessaire de justifier qu'on a des frigos.
Intéressant, ça vaut pour le savon transformé ? auquel cas, je vais faire du rasage suif only pendant quelques temps...
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15337
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 59
Localisation : Isère

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:45
Monsieur Gruîk a écrit:gymkhana

Tu oses encore le placer, celui-ci ? Tu es conscient que si tu l'emploies devant des jeunes (moins de 50 ans, quoi...) tu vas te faire caillasser ?

Je dis ça, c'est pour toi, hein Very Happy
avatar
djtak
Boss
Boss
Messages : 3083
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 46
Localisation : Occitanie

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:47
Monsieur Gruîk a écrit:Encore une contrainte dont les américains se tamponnent.

Je pense que les artisans qui veulent faire de la qualité ne s'en tamponnent pas,qu'ils soient américains,japonais ou français.


Dernière édition par djtak le Mar 17 Jan 2017, 15:49, édité 1 fois
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15337
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 59
Localisation : Isère

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:47
Scarron a écrit:
Monsieur Gruîk a écrit:Pour le suif, on en avait causé avec Cyril. Apparemment il y a tout un merdier lié à la conservation : ces choses-là sont périssables, donc à moins de faire une édition à peu d'exemplaires, il est nécessaire de justifier qu'on a des frigos.
Intéressant, ça vaut pour le savon transformé ? auquel cas, je vais faire du rasage suif only pendant quelques temps...

Non, je crois qu'une fois la saponification effectuée il ne reste plus de suif en tant que tel. Juste du savon. Les chimistes t'expliqueront mieux mais je crois que c'est ça dans les grandes lignes.
avatar
OCTANT
Pilier
Pilier
Messages : 12348
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 43
Localisation : Le plus bel endroit...l'Ardèche !

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:52
Monsieur Gruik a écrit:Aux Ztazunis, au contraire, le premier dépendeur d'andouilles venu est en mesure de faire du savon dans son arrière-cuisine sans avoir à fournir une valoche de laissers-passer.

Et puis il ne faut pas s'illusionner : des amerloques, il en est des bons comme il en est des mauvais.

Pas trop mal résumé c'est vrai !

Maintenant j'ose espérer que l'on a pas le monopole du travail de qualité et que sous prétexte que la France (et l'Europe) est bien pourvue en normes sanitaires nous n'allons pas imaginer que le reste du monde travaille comme des sagouins. Ce serait un peu simpliste.

Donc partant du constat que je place l'espoir fou que T&S, Mike's ou d'autres travaillent proprement je dois bien reconnaitre que j'ai une nette préférence pour leurs savons.

Contrairement à ce que dit Papy je trouve la protection nettement meilleure ainsi que l'effet post rasage.

Maintenant dans ce topic tu auras les pro-européen qui te parleront de plus clean etc etc etc Et pis les amerloc c'est des pollueurs et leurs savons sont fabriqués par des enfants avec des produits cancérigènes....

Et tu auras les autres dont je fais parti et qui te diront que c'est la facilité de dire que nous on est nickel et que les autres ne sont pas nets....J'aimerais d'autres arguments  Wink


Dernière édition par OCTANT le Mar 17 Jan 2017, 16:12, édité 1 fois
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4331
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:54
Scarron a écrit:ça vaut pour le savon transformé

Aucune espèce d'idée. Faudrait demander à notre savonnier préféré.
avatar
Scarron
Référent
Référent
Messages : 1878
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 32
Localisation : Nancy

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 15:58
Monsieur Gruîk a écrit:
Scarron a écrit:ça vaut pour le savon transformé

Aucune espèce d'idée. Faudrait demander à notre savonnier préféré.

Il passera surement dans le coin et ça m'interresse.

HS :En parlant de suif, je grillerai bien une côtelette de ton cochon de Vitruve... pas mangé, j'ai la dalle désolé !
avatar
djtak
Boss
Boss
Messages : 3083
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 46
Localisation : Occitanie

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 16:01
Scarron a écrit:
Monsieur Gruîk a écrit:
Scarron a écrit:ça vaut pour le savon transformé

Aucune espèce d'idée. Faudrait demander à notre savonnier préféré.

Il passera surement dans le coin et ça m'interresse.

HS :En parlant de suif, je grillerai bien une côtelette de ton cochon de Vitruve... pas mangé, j'ai la dalle désolé !

Ça me fait penser qu'il faut que j'aille préparer mon petit Rougail Saucisses...
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4331
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 16:06
Ah, le rougail saucisse... Que de souvenirs.

Je note que tu n'as pas relevé ma demande d'échantillon clown
avatar
Stephan29
Boss
Boss
Messages : 5203
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 51
Localisation : Finistère

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 16:17
PapySnake a écrit:, le recul d'utilisation des savons français et plus largement européens sur le forum.

alors, je dirai tout d'abord que je pense presque l'inverse. A savoir, qu'il y a de plus en plus d'adeptes du savon à raser, en général (cf nombre de recrues du forum). Cette augmentation globale profite à la fois aux savons français et étrangers.
Donc je dirai qu'il y a sans doute toujours autant d'utilisateurs de savons français dans ce forum.
Paradoxalement, on ne raisonne pas sur des chiffres probants, vérifiés, mais plutôt sur des impressions. Illustrée tous les jours par le SOTD par exemple;

Sinon je suis comme Octant : je profite du meilleur des 2 mondes. Quand un savon est bon il peut être français ou américains/européen. Il se trouve qu'actuellement je découvre avec bonheur tous les matins des savons qui viennent d'outre-atlantique.
Les raisons ? parfois économique (le prix de départ); sinon la qualité (pendant et après le rasage), les senteurs; et sans doute aussi victime du marketing.
Lancer 1 savon aux States est certainement plus facile comme l'a démontré Cyril/Lucien. Il suffit de disposer d'un peu de place dans un garage.... La prise de risque est également moindre car il peut toucher directement une cible beaucoup plus large qu'un savonnier français.

avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15337
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 59
Localisation : Isère

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 16:28
OCTANT a écrit:
Et tu auras les autres dont je fais parti et qui te diront que c'est la facilité de dire que nous on est nickel et que les autres ne sont pas nets....J'aimerais d'autres arguments  Wink

On peut aussi se dire que les sagouins existent sur tous les continents et qu'avoir une obligation de respect des normes sanitaires dissuade la majorité des sagouins de commercialiser des produits sagouinés.

Ca ne veut bien sûr pas dire que les produits américains sont tous pourris et les nôtres tous propres mais que tu as plus de risque de tomber sur un truc limite lorsque l'état ne met pas la pression sur les sagouins.

Après, je ne connais personne qui est mort d'avoir utilisé un savon, même ricain.
avatar
elmago
Référent
Référent
Messages : 1733
Date d'inscription : 26/04/2016
Localisation : Laval

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 16:34
Ben voilà Papy, un vrai sujet, sans sondage Wink , sans polémiques (ou presque), tout bien quoi cheers

pour ma part, mes prochains achats de savons auront lieu avec les critères suivants:
- savons au suif - j'aime ces mousses un peu grasses, qui tiennent bien, avec de la glisse, de la protection et un peu de rémanence
- des senteurs originales, qui vont au delà des classiques que certains européens rabâchent (j'ai pas envie d'un savon à l'amande), ou restent en deçà de la sophistication d'autres européens qui n'affolent pas mon imaginaire (ex: Varesino, c'est trop compliqué pour moi - c'est un pur a priori, hein!)
- j'aime découvrir de nouvelles marques, pas me cantonner à une cercle restreint et immuable
- les Américains positionnent mieux leurs produits: Limenthol, ça parle plus à mon imaginaire que Dolomiti - c'est comme ça!
- un prix raisonné genre <30eur - les prix FDPI des US inclus sont semblables à ceux des meilleurs européens (ou bien l'écart m’apparaît acceptable)


avec ces critères, il m'est en fait souvent égal de savoir si la savon est US ou EU - donc pour moi, entre LPL et Phoenix & Beau, ou bien CRSW ou Mike, c'est pas le "made in ...." qui fait la différence.

Après, l'offre US est en apparence pléthorique alors que la française parait maigrichonne - c'est aussi lié aux population des pays respectifs: un marché de 150 millions de mecs contre 35 chez nous . Mais je ne me foule pas trop non plus à rechercher des savons français en dehors des sites web classiques.
Et Robb nous a montré qu'il y a largement de quoi remplir une armoire avec des savons européens de qualité uniquement - pour les français, je ne suis pas convaincu.

C'était quoi la question déjà ? ah oui: "le recul d'utilisation des savons français et plus largement européens sur le forum."

Oui, la concurrence va crescendo - est-ce que je m'en plains: non. Pour mes prochains achats: probablement pas français (j'ai des LPL / Lainess et le reste ne m'attire pas férocement), européens j'ai des doutes car l'offre au suif est réduite, donc ça penche pour les US.

Voilà, c'est un ressenti - 1 personne, 1 donnée - je ne prétends pas généraliser - mais par pitié, pas de sondage Very Happy


Dernière édition par elmago le Mar 17 Jan 2017, 16:35, édité 1 fois
avatar
OCTANT
Pilier
Pilier
Messages : 12348
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 43
Localisation : Le plus bel endroit...l'Ardèche !

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 16:34
Jde42 a écrit:
On peut aussi se dire que les sagouins existent sur tous les continents et qu'avoir une obligation de respect des normes sanitaires dissuade la majorité des sagouins de commercialiser des produits sagouinés.

Ca ne veut bien sûr pas dire que les produits américains sont tous pourris et les nôtres tous propres mais que tu as plus de risque de tomber sur un truc limite lorsque l'état ne met pas la pression sur les sagouins.

Après, je ne connais personne qui est mort d'avoir utilisé un savon, même ricain.


C'est toujours pareil, tu peux respecter les normes et le formalisme et être un bandit et inversement Wink

L'industrie la plus contrôlée est sûrement la pharmacologie et on a un scandale tous les 3 ans lol!
avatar
elmago
Référent
Référent
Messages : 1733
Date d'inscription : 26/04/2016
Localisation : Laval

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 16:40
jde42 a écrit:
Scarron a écrit:
Monsieur Gruîk a écrit:Pour le suif, on en avait causé avec Cyril. Apparemment il y a tout un merdier lié à la conservation : ces choses-là sont périssables, donc à moins de faire une édition à peu d'exemplaires, il est nécessaire de justifier qu'on a des frigos.
Intéressant, ça vaut pour le savon transformé ? auquel cas, je vais faire du rasage suif only pendant quelques temps...

Non, je crois qu'une fois la saponification effectuée il ne reste plus de suif en tant que tel. Juste du savon. Les chimistes t'expliqueront mieux mais je crois que c'est ça dans les grandes lignes.

avec mon maigre bagage sur le sujet, j'ai cru comprendre que sil y a excès de matières grasse par rapport à l'alcali (quantités stochiométriques) alors il restera du "gras" en fin de réaction, d'où les savons sur-graissés - si le suif est ajouté en fin de réaction et au delà de la quantité d'alacali (toute proportions gardées), il doit en rester dans le surplus de gras?

comme tu le dis, les chimistes rectifieront - je ne fais que vivre sur des souvenirs d'il y a 30 ans ....
avatar
Doffzino
Référent
Référent
Messages : 1508
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 47
Localisation : IDF, malheureusement...56 & 76 de coeur !

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 16:48
elmago a écrit:
jde42 a écrit:
Scarron a écrit:
Monsieur Gruîk a écrit:Pour le suif, on en avait causé avec Cyril. Apparemment il y a tout un merdier lié à la conservation : ces choses-là sont périssables, donc à moins de faire une édition à peu d'exemplaires, il est nécessaire de justifier qu'on a des frigos.
Intéressant, ça vaut pour le savon transformé ? auquel cas, je vais faire du rasage suif only pendant quelques temps...

Non, je crois qu'une fois la saponification effectuée il ne reste plus de suif en tant que tel. Juste du savon. Les chimistes t'expliqueront mieux mais je crois que c'est ça dans les grandes lignes.

avec mon maigre bagage sur le sujet, j'ai cru comprendre que sil y a excès de matières grasse par rapport à l'alcali (quantités stochiométriques) alors il restera du "gras" en fin de réaction, d'où les savons sur-graissés - si le suif est ajouté en fin de réaction et au delà de la quantité d'alacali (toute proportions gardées), il doit en rester dans le surplus de gras?

comme tu le dis, les chimistes rectifieront - je ne fais que vivre sur des souvenirs d'il y a 30 ans ....

Ouch..., du coup, les savons au suif (si "sur-gras") auraient des chances de moins se garder sur le long terme que les non suifs ?  scratch ...
A suivre.... Cyril, t'es dans la salle ? help please ! Very Happy
avatar
Filslade
Boss
Boss
Messages : 4543
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 33
Localisation : Les Landes dans le beau Sud Ouest
https://www.youtube.com/c/Filslade

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 17:03
djtak a écrit:Ça me fait penser qu'il faut que j'aille préparer mon petit Rougail Saucisses...

J'en ai fait un en décembre

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Déjà je ne suis pas du tout expert en ingrédients donc je ne suis pas regardant sur ça,les produits que j'ai, je les ai découvert ici donc je m'y suis intéressé un minimum pour savoir où je vais.

Je vais peut être dire une connerie mais ça ne fait-il pas trop chauvin de vouloir utiliser que du savon français?

Cet été, j'étais dans ma famille à l'île de Ré, je vais dans une savonnerie artisanale au lait d’ânesse, que vois-je un savon à raser, allez je prends. Je teste, la mousse se désagrège pendant le FL scratch je n'ai pas pu me raser. Je fais un mail à l'artisan puis j'en parle à Cyril. Il me dit laisse tomber je le connais, ce savon à raser servira à te laver les mains uniquement et l'artisan en gros il m'a répondu poliment qu'il s'en foutait de mon avis. Même en France on se fait arnaquer sur des produits de rasage.

Après je ne me pose pas trop la question Français, Italien, Américain, j'achète en fonction de la senteur, des avis du forum ça compte pas mal puis aussi du packaging.

Mais il est vrai que parmi mes quelques 70 savons, j'ai beaucoup plus de Nord Américains que d'Européens.
avatar
loudunais
Référent
Référent
Messages : 1618
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 54
Localisation : Loudun

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 17:05
J'ai découvert le mdc par hasard, le lpl, varesino et bien d'autres par le biais du forum, en me fiant aux avis détaillés des utilisateurs...Et je n'ai jamais été déçu !
Je n'ai aucun à priori envers les savons US, mais je n'en ai pas encore dans ma rotation...ça viendra peut être, après la lecture d'un article enthousiaste de l'un d'entre vous.
Pour le moment, les savons français, italiens et britanniques me donnent entière satisfaction !


avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15337
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 59
Localisation : Isère

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mar 17 Jan 2017, 17:12
OCTANT a écrit:
Jde42 a écrit:
On peut aussi se dire que les sagouins existent sur tous les continents et qu'avoir une obligation de respect des normes sanitaires dissuade la majorité des sagouins de commercialiser des produits sagouinés.

Ca ne veut bien sûr pas dire que les produits américains sont tous pourris et les nôtres tous propres mais que tu as plus de risque de tomber sur un truc limite lorsque l'état ne met pas la pression sur les sagouins.

Après, je ne connais personne qui est mort d'avoir utilisé un savon, même ricain.


C'est toujours pareil, tu peux respecter les normes et le formalisme et être un bandit et inversement Wink

L'industrie la plus contrôlée est sûrement la pharmacologie et on a un scandale tous les 3 ans lol!

Je ne connais rien aux normes sanitaires, je me dis juste que si des produits dangereux sont interdits, on a moins de risques de les retrouver dans un savon. Mais encore une fois je ne sais pas si c'est aussi simple que ça et je sais bien qu'une loi n'empêche pas quelqu'un d'être malhonnête.

Ceci dit si on n'exige aucune formation, comme ça a l'air d'être le cas aux US, tu peux aussi trouver le mec qui utilise un produit daubé par manque de connaissances.

Oui, bon, j'ai aussi utilisé des savons ricains, ça ne me fait pas peur, hein... Very Happy

Le jour où les savons à raser brasseront autant de pognon que la pharmacie on aura autant de scandales Very Happy
Contenu sponsorisé

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum