Partagez
Aller en bas
avatar
OCTANT
Pilier
Pilier
Messages : 10707
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 42
Localisation : Le plus bel endroit...l'Ardèche !

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 07:33
andinux a écrit:Ce que je voulais dire c'est que d'après ce que dit Cyril, certains sont obligés de faire très  attention à ce qu'ils font et que d'autres n'en sont pas obligés.
Donc ma préférence va vers ceux qui on des contraintes parce que ça m'a l'air plus encadré  ...



Ça c'est une étiquette de TOBS... Parfum.. Et ? La suite ?

C'est sûr que ça inspire confiance.

L'Europe veille sur moi, me voilà rassuré.
avatar
le pere lucien
Official Dealer
Official Dealer
Messages : 2960
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 45
Localisation : Auvergne
http://www.leperelucien.com

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 07:51
Salut Christophe

Je ne trouve pas que tous les savonnier américain font de ma mère a par moi j en connais deux ou trois qui sont très sérieux razorock ou phénix entre autre

Mais pour l immense majorité ce ne sont pas des artisans mais des internautes qui font cela parce que c est juteux

Il serait très bien qu' un savonnier viennes comparer sa démarche de travail à la mienne sur le fdodo mais pour cela faudrait il savoir qui est derrière ces produits
Il n y a aucune information à ce sujet

C est pourtant obligatoire à partir du moment où ils distribuent en Europe

Si comme tu dis ils font attention au allergène pourquoi ne sont ils jamais mentionné puisqpuisque le boulot serait fait c est dommage de les oublié systématiquement Non?

Enfin pourquoi ne trouve t on aucune trace de ces produits sur aucun centre anti poisons ni européens ni américain? Ca aussi c est obligatoire même au USA

Je t accorde que ma dernière comparaison est caricatural mais l avant dernière est assez juste

Je te remercie de ta compréhension Christophe mais imagine qu' un amateur viennes concurrencer au black ton entreprise et que l on compare ouvertement ton travail au sien trouverai tu mes remarques toujours excessives? Je n en suis pas sûr

Je me répète à partir du moment où les produits rentrent en France ils ont les mêmes obligations


Je n ai pas le sentiment d être le seul à bien bosser nous sommes des millions à le faire

Au us aussi mais si tu veux t assurer des compétences de ton "savonnier" préféré posé lui des questions très simple qui ne dévoile pas des secrets de fabrication
Enfin si tu trouves autre chose qu' un site web sur l étiquettes

L adresse du fabricant est obligatoire aux USA comme en France

Quels sont les allergène de ses parfums
Quelles est la listes des produits réglementés par l IFRA ( organisme international américain)

S il ne connaît pas ou n a pas cette liste comment pourrait il faire le job dans les outils

Alors oui on peux trouver ma dernière comparaison dommage mais elle a le mérite d'être assez juste en effet l'exercice de la médecine exige des compétences et est une activité réglementée exactement comme la pratique de la savonnerie en Europe 1 niveau moindre
De la même manière l'activité d'un curé pédophile et une activité illégale et même si cela ne te saute pas aux yeux mais vendre des produits cosmétiques fabriqués dans un garage aux États-Unis est une activité illégale en Europe
Bien sûr cela ne touche pas notre affects de la même manière et il semble y avoir des degrés de gravité je suis tout à fait d'accord avec ça mais ce que tu sembles prendre comme une activité somme toute assez innocente par une concurrence déloyale détruit des entreprises et des emplois en France et en Europe

Je n'ai rien contre les savons Mike mais c'est l'exemple le plus flagrant de cette dérive de gens qui souhaitent surfer sur une mode sans en faire les investissements et sans mettre derrière les moyens nécessaires à assurer l'innocuité de leurs produits il suffit pour s'en convaincre examiner attentivement l'étiquette d'un de ses produits vous trouverez aucune information concernant le lieu de fabrication l'adresse du fabricant la nature des produits utilisés à l'intérieur date de péremption rien non plus sur le site internet ou seule la vente est possible et à la rigueur le fait envoyer un mail aucune trace de ces produits sur aucun centre anti-poison
Je ne cherche à convaincre personne de ne plus utiliser ses savons américain je m'en fous royalement de toute façon la lutte est tellement déloyale que le père Lucien où a coulé et ses produits américains continueront à se vendre tranquillement et là sur les forums on pleurera gentiment la perte d'activité d'un savonnier bien sympathique même si un petit peu enflammé temps en temps
Ma seule requête est la suivante c'est de ne plus comparer mon travail à celui de c personne

D'ailleurs afin de te
avatar
djtak
Référent
Référent
Messages : 2710
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 46
Localisation : Occitanie

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 07:56
Cyril,dans le "Bulgarian Rose" de Mike c'est de l'huile essentielle.Chez Tallow+Steel,les types doivent allez bien au delà des normes de leur pays.Et puis c'est aussi aux consommateurs d'être responsables et de regarder les ingrédients qu'il y a dans les produits qu'ils achètent parce qu'en France et en Europe on fabrique et on nous vend aussi de la merde en barre qui passe tous les contrôles qualité et respecte les normes européennes.
avatar
Stephan29
Boss
Boss
Messages : 4986
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 50
Localisation : Finistère

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 07:56
sans que ce post ne se limite à une comparaison LPL contre US ça m'évoque une autre image : la Uberisation de la société. et pourquoi pas finalement le Uber savon à raser ?

avatar
le pere lucien
Official Dealer
Official Dealer
Messages : 2960
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 45
Localisation : Auvergne
http://www.leperelucien.com

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 07:58
OCTANT a écrit:
andinux a écrit:Ce que je voulais dire c'est que d'après ce que dit Cyril, certains sont obligés de faire très  attention à ce qu'ils font et que d'autres n'en sont pas obligés.
Donc ma préférence va vers ceux qui on des contraintes parce que ça m'a l'air plus encadré  ...



Ça c'est une étiquette de TOBS... Parfum.. Et ? La suite ?

C'est sûr que ça inspire confiance.

L'Europe veille sur moi, me voilà rassuré.

La Christophe je suis désolé de te le dire mais cette fois-ci c'est toi qui caricature car tout d'abord cette étiquette montre une composition relativement propre certes il y a du bisabolol qui est un allergene et qui montre que l'entreprise top a fait son boulot en vérifiant les quantités de produits contenus dans c'est savon comment peux-tu reprocher à une entreprise de respecter ses obligations n'y vois-tu pas là un paradoxe

Le bisabolol n'a rien d'effrayant c'est un conservateur pour la mention est obligatoire car il peut-être parfois irritant et allergènes le fait de le mentionner te fait peur pourtant sa mère sa mention permet aux gens allergique aux bisabolol de s'en prémunir en achetant pas le produit donc si je suis ton raisonnement il ne vaut mieux pas mentionné les produits dangereux de manière à ne pas effrayer les gens afin qu'ils puissent en se sent tartiner le visage en toute innocence plutôt que de respecter la réglementation et d'être respectueux de ses clients même ceux qui ont des problèmes de santé
avatar
OCTANT
Pilier
Pilier
Messages : 10707
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 42
Localisation : Le plus bel endroit...l'Ardèche !

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 08:05
C'est pas ce message là que j'ai voulu faire passer Wink. Mais là j'ai 1h de route pour répondre c'est dangereux Razz. A tout de suite.
avatar
le pere lucien
Official Dealer
Official Dealer
Messages : 2960
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 45
Localisation : Auvergne
http://www.leperelucien.com

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 08:18
djtak a écrit:Cyril,dans le "Bulgarian Rose" de Mike c'est de l'huile essentielle.Chez Tallow+Steel,les types doivent allez bien au delà des normes de leur pays.Et puis c'est aussi aux consommateurs d'être responsables et de regarder les ingrédients qu'il y a dans les produits qu'ils achètent parce qu'en France et en Europe on fabrique et on nous vend aussi de la merde en barre qui passe tous les contrôles qualité et respecte les normes européennes.
Ce que tu dis est très surprenant et en même temps très inquiétant car l'huile essentielle de rose et son usage est très réglementé en Europe comme aux États-Unis elle ne doit pas dépasser certains seuils et être analysé par chromatographie afin de montrer que elle ne contient pas 2 méthyl eugénol produit hautement cancérigène

Aux États-Unis les savons ne sont pas considérés comme des cosmétiques à moins qu'ils contiennent des huiles essentielles auquel cas il tombe sous les règles très strictes de la FDA alors lorsqu'on regarde l'étiquette du bulgarienne rose de Mike de deux choses l'une soit il n'utilise pas d'huile essentielle de rose sois si il en utilise il y a forcément des allergènes à déclarer et des produits réglementer à faire apparaître sur l'étiquette

De plus tu pars du présupposé que en Europe on nous vend systématiquement de la merde sous couvert de normes et donc qu'il n'y a pas de raison de bouder les produits américain non normée donc parlera même raisonnement puisqu'il y a eu quelques grands scandales pharmaceutiques il n'y a aucune raison de ne pas acheter ses médicaments sous forme de contrefaçon à Djibouti

Les gars je vous aime beaucoup et n'y voyez rien de personnel mais j'arrête là la conversation car cela me fait beaucoup de mal de voir que mes efforts pour être le plus respectueux possible de ma clientèle ne trouve pas d'écho et puis je vous avoue que c'est un combat perdu d'avance alors je m'incline et je ne interviendrait plus sur ce genre de débats car comme je le disais en plaisantant cela fait monter ma tension aimer fait perdre du temps au combien précieux que je pourrais mettre à profit pour concevoir de nouveaux produits

Vous me connaissez je suis comme vous j'aime essayer de nouveaux produits et parfois même un produit américain il y en a d'excellents et il y a aussi des gens qui font des efforts pour se conformer à la règle du jeu

Tu dis que c'est au consommateur de faire attention à ce qu'ils achètent et bien justement la réglementation impose le marquage sur les étiquettes afin que les consommateurs puissent faire leur choix en connaissance et du coup par un sinistre raisonnement par l'absurde ce qui respecte la règle comme l'étiquette que Christophe nous montrer plus haut on des produits qui font peur alors que ceux qui ne la respectent pas on toujours des produits clean comment peux-tu faire ton choix en transparence si certains ne te met pas à disposition toutes les informations qu'il devrait mettre
avatar
Stephan29
Boss
Boss
Messages : 4986
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 50
Localisation : Finistère

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 08:25
le pere lucien a écrit:.... car cela me fait beaucoup de mal de voir que mes efforts pour être le plus respectueux possible de ma clientèle ne trouve pas d'écho

pas d'accord du tout : le LPL est cité en référence.
et il y a 1000 preuves ici de l'attachement du forum à ton travail.
Le LPL est largement en tête des produits utilisés dans les SOTD.
avatar
ThyLLiS
Référent
Référent
Messages : 2100
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 29
Localisation : Maule, Yvelines IDF

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 08:28
Stephan29 a écrit:
le pere lucien a écrit:.... car cela me fait beaucoup de mal de voir que mes efforts pour être le plus respectueux possible de ma clientèle ne trouve pas d'écho

pas d'accord du tout : le LPL est cité en référence.
et il y a 1000 preuves ici de l'attachement du forum à ton travail.
Le LPL est largement en tête des produits utilisés dans les SOTD.

Le savon que j'utilise le plus : LPL Lavande-Vétiver. Mon savon préféré ? LPL Abricot. L'un de ceux que j'utilise le moins pour l'avoir le plus longtemps possible car rare ? LPL LE 2016.

Je ne cite que très peu LPL, car pour moi c'est ce qu'il y a de mieux.

Cyril, tu connais mon attachement pour ton travail, on en a déjà parlé. Mais j'aime aussi essayer des produits ricains... C'est tout.
avatar
le pere lucien
Official Dealer
Official Dealer
Messages : 2960
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 45
Localisation : Auvergne
http://www.leperelucien.com

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 08:29
Christophe je n'ai peut-être pas bien compris ton message je t'avoue que quand je suis énervé j'ai la compréhension difficile ce sujet est particulièrement sensible pour moi car il est sûrs de constater qu'une grande partie de mes efforts ne sert à rien et il est clair que j'aurais beaucoup plus de temps pour créer de nouveaux produits et assouvir le sac de mes fidèles clients si je m'embarrasser pas des règles du jeu

La comparaison à Hubert et très bien vu car il en est de ce domaine comme de celui de l'évasion fiscale où certains respectent des règles contraignantes et d'autres pas
avatar
le pere lucien
Official Dealer
Official Dealer
Messages : 2960
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 45
Localisation : Auvergne
http://www.leperelucien.com

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 08:31
ThyLLiS a écrit:
Stephan29 a écrit:
le pere lucien a écrit:.... car cela me fait beaucoup de mal de voir que mes efforts pour être le plus respectueux possible de ma clientèle ne trouve pas d'écho

pas d'accord du tout : le LPL est cité en référence.
et il y a 1000 preuves ici de l'attachement du forum à ton travail.
Le LPL est largement en tête des produits utilisés dans les SOTD.

Le savon que j'utilise le plus : LPL Lavande-Vétiver. Mon savon préféré ? LPL Abricot. L'un de ceux que j'utilise le moins pour l'avoir le plus longtemps possible car rare ? LPL LE 2016.

Je ne cite que très peu LPL, car pour moi c'est ce qu'il y a de mieux.

Cyril, tu connais mon attachement pour ton travail, on en a déjà parlé. Mais j'aime aussi essayer des produits ricains... C'est tout.

Excusez-moi les gars je suis un peu bouillant et j'ai été excessif dans mes propos je sais très bien l'attachement que vous vous portez tous autant que vous êtes même ceux qui ne sont pas d'accord avec moi cela ne remet aucunement en cause l'attachement que je vous porte il s'agit juste d'une discussion et d'un échange de points de vue divergents
avatar
le pere lucien
Official Dealer
Official Dealer
Messages : 2960
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 45
Localisation : Auvergne
http://www.leperelucien.com

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 08:35
On peut tout remettre en question surtout les règlements qui nous semble absurde inapproprié ou qui nous contraignent mais à ce moment-là il faut être prêt à accepter que d'autres remettre en question les règles killer paresse inapproprié
par exemple si on accepte de remettre en question la réglementation européenne sur les cosmétiques parce qu'elle ne nous arrange pas il faut aussi accepter que parfois voir souvent les clients n'accepte pas de vous payer parce qu'il remette tout simplement en question une règle qui leur paraît absurde
avatar
ThyLLiS
Référent
Référent
Messages : 2100
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 29
Localisation : Maule, Yvelines IDF

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 08:37
le pere lucien a écrit:
ThyLLiS a écrit:
Stephan29 a écrit:
le pere lucien a écrit:.... car cela me fait beaucoup de mal de voir que mes efforts pour être le plus respectueux possible de ma clientèle ne trouve pas d'écho

pas d'accord du tout : le LPL est cité en référence.
et il y a 1000 preuves ici de l'attachement du forum à ton travail.
Le LPL est largement en tête des produits utilisés dans les SOTD.

Le savon que j'utilise le plus : LPL Lavande-Vétiver. Mon savon préféré ? LPL Abricot. L'un de ceux que j'utilise le moins pour l'avoir le plus longtemps possible car rare ? LPL LE 2016.

Je ne cite que très peu LPL, car pour moi c'est ce qu'il y a de mieux.

Cyril, tu connais mon attachement pour ton travail, on en a déjà parlé. Mais j'aime aussi essayer des produits ricains... C'est tout.

Excusez-moi les gars je suis un peu bouillant et j'ai été excessif dans mes propos je sais très bien l'attachement que vous vous portez tous autant que vous êtes même ceux qui ne sont pas d'accord avec moi cela ne remet aucunement en cause l'attachement que je vous porte il s'agit juste d'une discussion et d'un échange de points de vue divergents

C'est comme ça qu'on t'aime Cyril. Tu défends ton travail et c'est tout à ton honneur.

Vivement que ce LPL Rose de Pushkar au Karité sorte... je crois que je n'ai pas assez SACé ces deux derniers mois lol!
avatar
djtak
Référent
Référent
Messages : 2710
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 46
Localisation : Occitanie

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 08:40
Je n'ai pas dis qu'en Europe on nous vendait systématiquement de la merde,je dis que malgré tout un tas de normes certains(des industriels)arrivent quand même à nous en vendre.Mais je comprends aussi tes préoccupations.Et comme beaucoup d'autres membres du forum,les LPL figurent en bonne place dans ma collection de savons notamment le "Vétiver Bourbon" que je trouve magnifique.
avatar
le pere lucien
Official Dealer
Official Dealer
Messages : 2960
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 45
Localisation : Auvergne
http://www.leperelucien.com

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 08:43
Ce n'est pas exactement ce que j'ai dit certains vous États-Unis par exemple n'ont pas les mêmes règles que nous en france ça ça ne me regarde pas et ce n'est pas grave tant que le produit reste aux États-Unis quand j'expédie des produits aux États-Unis les règles des états-unis s'applique à moi et de la même manière les règles européennes s'applique aux produits américains qui rentrent en europe toutefois on voit que les produits américains dans l'ordre immense majorité ne respecte pas les règles européenne lorsqu'ils sont introduits en France ou ailleur

La demande importante de produits de rasage à créer des vocations et beaucoup ce sont improviser savonnier sans même connaître les règles qui s'applique il existe plusieurs exemples de produit saisie et de gens sanctionné car griser par leur réussite dans un mode domaine non réglementée se sont hasarder tout aussi innocemment dans un domaine réglementé la fabrication bay rum par exemple
avatar
OCTANT
Pilier
Pilier
Messages : 10707
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 42
Localisation : Le plus bel endroit...l'Ardèche !

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 09:35
Bon le débat à viré comme je le pensais à France/USA le match...Et c'est un peu con quand même !

Cyril, la photo de l'étiquette TOBS etait pour dire que nous devons croire à la chimie parce qu'on nous dit que c'est bien et c'est réglementé. Hors cela me laisse dubitatif !

Pouerquoi ne devrais je pas emmètre de doute sur la chimie ?

Un de mes associé financier est docteur en chimie certes ce n'est pas dans la cosmétique mais il a fait sa carrière dans le polyuréthane. Lors d'un de nos repas il parlait des lobby et de la pression que mettent les industriels pour que certains composant ne sont soit disant pas dangereux car il simplifient et réduisent les coûts de fabrication de manière très importante. Alors oui, je pense que c'est pas parce que les produits sont sur une liste que cela protège forcément mieux le consommateur Suspect Et donc je ne suis pas sur de prendre bien plus de risque avec un gars qui manipule moins la chimie et essaie de fabriquer un produit avec sa propre méthode. Même si le respect de l’étiquetage n'est pas le même qu'en France...
Effectivement on peut faire une réaction allergique à l'un de leur composant et cela m'est arrivé avec le Pumpkin Spiced de WSP mais pour info je me transforme également en tomate si j'utilise le Tau Ceti Wink

Un membre à fait part (a juste titre) que le L&L contenait du Phenoxyethanol. J'ai contacté l'Artisan pour en savoir plus et il m'a indiqué que le taux était de 1% et que dans les normes américaines il n'était pas obligé de l'indiqué car en dessous des proportions. Cela veut quand même dire qu'il s'est renseigné non ?il a pris le temps de travailler sa formule.

Je peux comprendre que tu ne te bats pas avec les même armes et que c'est agaçant mais cela tu n'y changera rien.
Dans mon métier je suis poussé à un formalise très sévère (Papy doit être informé ) et je suis quotidiennement confronté à une concurrence qui n'applique pas ses règles (les banques par exemple), pourquoi ? Les lobby....Impressionnant d'efficacité dans les banques et pas aussi efficace chez les indépendants du patrimoine.
Certains ont trouvé la parade, ils sont dans les clous au niveau du formalisme et sont quand même des mercenaires sans fois n'y lois et ne seront pas inquiétés. D'autres n'ont pas les moyens (car c'est lourd) de se conformer au formalisme mais travaille très proprement et protègent leur clientèle...Comme quoi, qui irais-tu voir pour un conseil ?

Bref c'est un débat passionnant entre passionnés. J'adore ta Rose de Pushkar et si tu y met du beurre de karité, de mangue ou de teutonne blonde à forte poitrine il ne manquera pas de rejoindre ma rotation Wink pig
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4289
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 09:51
djtak a écrit:dans le "Bulgarian Rose" de Mike c'est de l'huile essentielle

Naturelle ou de synthèse ?

Encore une fois, je suis preneur d'un échantillon, POUR LA SCIENCE !

Cela dit, les loulous, je rebondis (boïng) sur les propos de Cyril, qui, comme chacun le sait, est le producteur du meilleur savon à la rose de l'univers connu, pour vous rappeler que tout ça dérive principalement d'effets de mode plutôt que de réelles comparaisons de compositions ou de mousses. On est sur des savons artisanaux, donc les qualités de mousse sont généralement comparables. Sur la compo, on sait où on va avec LPL.

Bon, maintenant, LPL, c'est en gros quoi. Dix savons ?

Va falloir m'expliquer comment des "artisans" peuvent proposer des gammes de vingt ou trente parfums, avec le temps de préparation et l'espace de stockage et les contraintes de conservation que ça impose, sans se foutre un peu de notre gueule. Je ne parle pas des savons type Mike's ou CRSW, visiblement artisanaux de ce point de vue, avec des LE et des ruptures de stock régulières, mais si B&M c'est un mec tout seul, alors je suis le pape et j'attends ma sœur.

Et puis désolé Octant, mais comparer TOBS, qui est un fabricant industriel qui ne fabrique pas lui-même et LPL ou Varesino, c'est un peu comme comparer une tondeuse à gazon et un rouge-gorge. C'est pertinent : les deux ont... Ben non.
avatar
OCTANT
Pilier
Pilier
Messages : 10707
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 42
Localisation : Le plus bel endroit...l'Ardèche !

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 09:54
Monsieur Gruïk a écrit:Et puis désolé Octant, mais comparer TOBS, qui est un fabricant industriel qui ne fabrique pas lui-même et LPL ou Varesino, c'est un peu comme comparer une tondeuse à gazon et un rouge-gorge. C'est pertinent : les deux ont... Ben non.

Ce n'était pas une comparaison, c'était pour parler chimie et conservateur Wink Mais je ne suis pas chimiste donc mon avis hein...
avatar
Pen Duick
Homeboy
Homeboy
Messages : 657
Date d'inscription : 02/01/2017

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 09:57
Dans ce type de débat, celui qui a raison, c'est celui qui achète. Si je veux le produit A et qu'on me dit que le produit B est mieux, qu'il est plus ci et plus ça, je vais quand même acheter le produit A (et, corollaire, devenir "ambassadeur" du produit A...)
avatar
Pen Duick
Homeboy
Homeboy
Messages : 657
Date d'inscription : 02/01/2017

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 09:59
(j'adore les smileys de ce forum :{ )
avatar
PapySnake
Boss
Boss
Messages : 3704
Date d'inscription : 10/11/2015
Age : 28

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 10:24
merci à tous, je viens de lire vos échanges passionnés et je tiens à éclaircir plusieurs points dans mon raisonnement ici :

1 - je ne m'amuserai jamais à comparer LPL aux US, tout le monde sait ici que LPL est ma référence avec au moins 3 de ses produits directs ou dérivés.

Tout comme tout le monde sait d'ailleurs qu'OCTANT ne jurait que par Mike's mais que L&L et TandS le détrônent désormais ^^

Clairement, qu'on soit bien clair, l'idée ici n'est pas de comparer le travail de notre artisan (potentiellement, le plus honnête, tout du moins du marché européen), et je le pense réellement, mais uniquement de permettre un vrai débat avec un échange qui puisse effectivement permettre de faire évoluer nos opinions (les miennes peut être également ?)

Pour ma part, je suis clairement attaché à l'aspect humain et protecteur que représente Cyril LPL, j'en suis déjà à 7 LPL et un Lainess, et je ne compte pas m'arrêter la.
J'attends que sorte un LPL Fruits rouges / fraises / etc Smile

2 - l'ambition de ce topic est d'échanger avec vous pour mieux comprendre cette mode de savons nord américains, et d'en apprendre d'avantage.

C'est d'ailleurs en bonne voie, notamment grâce à l'intervention de cyril ou de christophe. Le suif ne serait donc pas l'élément le plus protecteur mais il s'agirait du beurre de karité ? Mais alors, si les US n'utilisent pas de beurre de karité, qu'es ce qui explique que leurs utilisateurs les trouvent si protecteurs ? Serais ce du à un sur-gressage dans le sens sur-dosage au suif ?

l'intérêt réside justement dans le fait de savoir ce qui compose réellement ces savons exotiques, OCTANT disait, à juste titre, ça ne m'inquiète pas plus que les savons européens, car justement eux utilisent moins de chimie (vu qu'ils travaillent dans leur garage).
Mais si justement ils utilisent moins de chimie, c'est qu'ils sont d'autant plus contraints de se fournir en matière première chez des prestataires plus ou moins sérieux afin de confectionner leur produit fini. à partir de là, qu'es ce qui permet de dire que ces "artisans / savonniers" connaissent effectivement les produits utilisés, ou même leur réelle provenance, s'y sont ils seulement intéressés ?
Autant de questions que l'ont pourrait facilement soulever, ce qu'il en découle, c'est que pour une majorité d'entre eux, la plupart du temps, on ne sait pas qui est derrière le produits, et lorsqu'on le sait, ils sont rarement chimiste ou savonier.

Par conséquent, ils n'ont donc forcément pas les mêmes connaissances qu'un professionnel de cette branche.


3 - nous sensibiliser à justement creuser d'avantage auprès des artisans y compris les "savoniers" nords américains

On a lu ici différents arguments :
Cyril pour qui l'étiquetage = protection des consommateurs, pour ma part je ne peux que le comprendre, puisque comme OCTANT, j'évolue dans une sphère très réglementée ou j'ai déjà vu que les lobbys pouvaient facilement s'en affranchir, alors que les indépendants sont en train d'agoniser. ça risque d'ailleurs de ne pas s'arranger avec les nouvelles réglementations européennes à venir.
Dans la sphère juridique également, on voit bien que le droit à la consommation et la protection du consommateur n'est pas infaillible, on est d'accord.

Pour autant, lorsqu'il s'agit de Cyril (notamment), on sait à qui on a à faire, un artisan passionné et protecteur, qui choisi chacun de ses composants, le plus sainement possible, il suffit de discuter une heure avec lui au téléphone pour en comprendre l'idée, je me rappelle de notre premier échange lors de l'acquisition de mon tout premier LPL : le RDP (le meilleur niveau senteur, quoi que l'abricot est très très bon). il avait pris le temps de m'expliquer les différences notables et dangereuses qui résident entre plusieurs huiles essentielles de roses (mêmes naturelles) et qu'un premier lot d'huile essentielle lui était resté sur les bras, car justement il n'était pas en mesure de pouvoir prouver qu'il n'était pas cancérigène.

Quand j'entends un mec comme lui, s'investir et faire en sorte que sa boite puisse perdurer, bien entendu que c'est un discours qui me fidélise dans le temps, pour autant, ce topic n'a pas pour but de vous dire qu'il faut acheter du LPL.

Vous êtes assez grand pour acheter ce qui vous plait et faire de jolies mousses avec, notre échange ici a pour but de pouvoir mieux cerner l'enjeu qui réside peut être dans la composition de certains savons (US et Européens) afin d'être conscient de ce que nous utilisons tous au quotidien.

le UBER du savon c'est peut être ça la conclusion, dans tous les domaines, un "UBER" viens tuer toute concurrence, et instaurer un climat "moins favorable" in fine au consommateur final.
P.S : je suis un adepte d'UBER en matière de transport, mais j'essaie d'éviter autant que possible dans le domaine de la santé et du cosmétique.


Dernière édition par PapySnake le Mer 18 Jan 2017, 10:35, édité 2 fois
avatar
Nico22
Homeboy
Homeboy
Messages : 790
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 57
Localisation : Côtes D'armor

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 10:32
Pen Duick a écrit:Dans ce type de débat, celui qui a raison, c'est celui qui achète. Si je veux le produit A et qu'on me dit que le produit B est mieux, qu'il est plus ci et plus ça, je vais quand même acheter le produit A (et, corollaire, devenir "ambassadeur" du produit A...)


Comme d'hab c'est le consommateur qui aura le dernier mot, c'est lui qui détient le pouvoir. Si j'achète un produit, je cautionne la façon de le produire et ce qu'il contient.
Un produit que personne n'achète n'existera plus, un que tout le monde cautionne aura du succès qu'il soit bon ou mauvais.

Après c'est un autre débat, mais il en vas de même pour ce que l'on met dans nos estomacs....
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4289
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 10:32
Tout ça pour dire que Cyril produit le meilleur savon à la rose de la galaxie.
avatar
PapySnake
Boss
Boss
Messages : 3704
Date d'inscription : 10/11/2015
Age : 28

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 10:34
Monsieur Gruîk a écrit:Tout ça pour dire que Cyril produit le meilleur savon à la rose de la galaxie.

je te bats, il produit le meilleur savon à l'abricot de tout l'univers !
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15172
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 58
Localisation : Isère

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 10:39
Nico22 a écrit:
Pen Duick a écrit:Dans ce type de débat, celui qui a raison, c'est celui qui achète. Si je veux le produit A et qu'on me dit que le produit B est mieux, qu'il est plus ci et plus ça, je vais quand même acheter le produit A (et, corollaire, devenir "ambassadeur" du produit A...)


Comme d'hab c'est le consommateur qui aura le dernier mot, c'est lui qui détient le pouvoir

Je dirais plutôt que c'est celui qui manipule le mieux les goûts du consommateur, qui a le pouvoir.
avatar
Nico22
Homeboy
Homeboy
Messages : 790
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 57
Localisation : Côtes D'armor

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 10:44
Raison de plus pour ne pas se laisser manipuler!
avatar
djtak
Référent
Référent
Messages : 2710
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 46
Localisation : Occitanie

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 10:56
Nico22 a écrit:Raison de plus pour ne pas se laisser manipuler!

On est très nombreux à ne pas se laisser embobiner par la "World Company".


PS:Désolé Monsieur Gruik,je ne peux pas te donner un échantillon de "Bulgarian Rose" car c'est une version test(un peu sous dosée d'ailleurs) très rare(2 petits batchs seulement) et qu'il ne m'en reste plus beaucoup.Mais j'espère qu'un jour Mike sera en capacité d'en produire régulièrement.
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4289
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 10:59
PapySnake a écrit:
Monsieur Gruîk a écrit:Tout ça pour dire que Cyril produit le meilleur savon à la rose de la galaxie.

je te bats, il produit le meilleur savon à l'abricot de tout l'univers !

Oui, mais comme il va y mettre du beurre de karité, son savon à la rose deviendra le meilleur savon du multivers (plans parallèles compris).

@djtak : ta cruauté ne connaît-elle pas de bornes ? Sais-tu seulement le désarroi qui m'étreint à l'évocation d'un savon à la rose que je n'ai pas testé ? Sache que j'ai servi à d'autres de l'agneau bouilli avec de la sauce à la menthe pour moins que ça !
avatar
Nick_2
Boss
Boss
Messages : 5724
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 43

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 11:07
Oui mais celui à la cerise arrive bientôt Razz

@CYRIL : Sinon quand aura t'on un LPL "Pina colada" et un LPL "Sex on the beach" ? clown
avatar
PapySnake
Boss
Boss
Messages : 3704
Date d'inscription : 10/11/2015
Age : 28

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

le Mer 18 Jan 2017, 11:14
Pour le beurre de karité, j'attends de voir, certains avaient l'air de dire, qu'après saponification, le beurre de karité n'était plus en tant que tel.
Pour autant, je trouve effectivement mon LPL Abricot au beurre de karité plus protecteur que mon LPL RDP.

qu'en est il de la protection des savons US ? Beurre de karité ou pas chez eux et donc tout repose uniquement sur leur suif ?


Nick_2 a écrit:Oui mais celui à la cerise arrive bientôt Razz

@CYRIL : Sinon quand aura t'on un LPL "Pina colada" et un LPL "Sex on the beach" ?  clown

Le Sex on the beach, ce serait génial !! un LPL "Happy Hour" tant qu'on y est.

Un nom anglophone pour toucher une clientèle encore d'avantage internationale ?

P.S : manquerait plus qu'on finisse avec un LPL "Camembert".


Dernière édition par PapySnake le Mer 18 Jan 2017, 11:16, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: débat autour de la concurrence croissante dans le domaine des savons à raser

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum