Partagez
Aller en bas
avatar
Ritchie
Membre
Messages : 80
Date d'inscription : 24/01/2017
Age : 26

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 12:29
Yeah, c'est bon ça ! Content pour toi. Smile

Et les gosses, ça va, ils accusent pas trop mal le coup ?
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2591
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 12:32
Ritchie a écrit:Yeah, c'est bon ça ! Content pour toi. Smile

Et les gosses, ça va, ils accusent pas trop mal le coup ?

Elles ne sont pas encore au courant. Les mots n'ont pas encore été mis sur la situation. Meme si elles voient bien qu'il n'y a strictement plus rien, entre moi et mon ex femme. Toutes les sorties se font séparément. Donc ma grande de 6 ans n'est pas dupe.
Elles seront mises au courant une paire de semaine avant mon départ, dès que j'aurais trouvé un appart.

Le premier rendez vous avocat, c'est cet après midi pour moi, avec un divorce à l'amiable (partage des meubles décidés par nous-même...).
avatar
Ritchie
Membre
Messages : 80
Date d'inscription : 24/01/2017
Age : 26

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 12:38
Verdon a écrit:
Elles ne sont pas encore au courant. Meme si elles voient bien qu'il n'y a strictement plus rien, entre moi et mon ex femme. Toutes les sorties se font séparés.
Elles seront mises au courant une paire de semaine avant mon départ, dès que j'aurais trouvé un appart.

C'est bien, au moins elles ont pu sentir le truc, c'est crucial pour la préparation psychologique.

Je me souviens d'une famille amie avec deux enfants. On savait que leur couple avait des difficultés, mais ils avaient réussir à maintenir une parfaite image de couple heureux pour les enfants. D'un côté j'admire leur patience et leur ténacité à préserver leurs gosses, et de l'autre quand la séparation a éclaté - en plus le genre violent, avec adultère, bagarre et menace avec la maîtresse, dépôt de main courante... - les enfants sont tombés de trèèèèèès haut. Et encore, ils étaient déjà ados quand c'est arrivé.

Dans ton cas vous leur épargnez ça au moins, c'est très bien.  Wink

Allez, petit instru' péchu pour fêter ton retour !

avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15299
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 58
Localisation : Isère

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 12:53
Ritchie a écrit:
Je me souviens d'une famille amie avec deux enfants. On savait que leur couple avait des difficultés, mais ils avaient réussir à maintenir une parfaite image de couple heureux pour les enfants. D'un côté j'admire leur patience et leur ténacité à préserver leurs gosses,

A mes yeux il n'y a rien à admirer, c'est juste une énorme connerie. Les enfants sont bien quand les parents sont bien. Et ce n'est pas en faisant semblant pendant des années que les parents peuvent être bien.

La volonté de "préserver" les enfants c'est juste la peur de franchir le pas, d'assumer la culpabilité. Ils ont bon dos, les gosses. Ca les fait juste grandir dans un mensonge qui dure des années et dont ils ne sont pas dupes. Mais les parents n'ont rien à se reprocher, ils ont fait tout ce qu'il fallait. Very Happy
avatar
Luminoso
Pilier
Pilier
Messages : 21321
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 61
Localisation : Genève-Suisse

Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 14:02
@ Verdon. Content que tu ailles bien mieux. Pas toujours facile, mais comme tu l'as dit "sortir de l'épreuve plus fort qu'avant". Very Happy
avatar
Ritchie
Membre
Messages : 80
Date d'inscription : 24/01/2017
Age : 26

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 14:43
jde42 a écrit:
A mes yeux il n'y a rien à admirer, c'est juste une énorme connerie. Les enfants sont bien quand les parents sont bien. Et ce n'est pas en faisant semblant pendant des années que les parents peuvent être bien.

La volonté de "préserver" les enfants c'est juste la peur de franchir le pas, d'assumer la culpabilité. Ils ont bon dos, les gosses. Ca les fait juste grandir dans un mensonge qui dure des années et dont ils ne sont pas dupes. Mais les parents n'ont rien à se reprocher, ils ont fait tout ce qu'il fallait. Very Happy

Je ne suis pas complétement d'accord avec ce que tu dis, mais cela dit je me suis peut-être mal exprimé. Je recommence. Wink

En ce qui me concerne, j'ai eu la chance de vivre dans une famille saine, épanouissante, et la plupart du temps, heureuse. Seulement, mon frère et moi l'avons toujours su, mes parents, ne sont pas heureux ensemble. Rien d'extraordinaire ici, à cette exception près, ils ont eu sur plusieurs périodes de belles violentes disputes. Vous savez, le genre avec les crises de nerfs, les cris jusqu'à ce que la gorge devienne rauque, les objets cassés dans un geste de frustration.

Maintenant, que j'ajoute certains détails importants :
- Je reconnais que dans leur cas, un divorce aurait été nécessaire depuis longtemps (après, un vrai divorce il faut se le permettre matériellement et financièrement, mais bon, ne changeons pas de débat) ;
- Je ne reproche nullement à mes parents d'être malheureux et de ne pas s'entendre.

Ce que je regrette, c'est que mes parents n'ont absolument pas cherché à nous épargner de tels épisodes. Les petits enfants que mon frère et moi étions n'avaient pas besoin de ça.

Après, que les choses soient claires. Je ne veux pas jouer la carte de la victime. Malgré cette situation difficile, mon frère et moi avons eu la chance d'avoir une enfance, et même une vie, stable et heureuse. Et j'aime à croire que nous sommes aujourd'hui deux jeunes adultes bien équilibrés et solides qui ne souffrent pas de la chose dans leur vie personnelle.

Mais le fait est que ça fait malgré tout des souvenirs douloureux inutiles, et dont l'inutilité va dans un double-sens en plus.
- Voir des disputes aussi violentes ne nous a pas "endurcis" (on s'est tout de même forgé un caractère, mais je sais bien que ce ne sont pas de tels épisodes qui nous ont aidé à le faire, et quand bien même ce serait le cas, ce serait tordu d'affirmer que ce serait sain pour le développement d'un enfant) ;
- Voir ces disputes ne nous a pas non plus permis de "réaliser" que nos parents n'étaient pas bien ensemble.

Comme ça a été dit dans ce topic plus loin, les enfants sont intelligents et sentent quand leurs parents vont pas bien. Mon frère et moi, on avait pas besoin de voir notre mère trembler sous les sanglots pour comprendre qu'il y avait un truc. Y a tous les signaux "subtils" qu'on voyait aussi.

Or, ce que je disais admirer chez cette famille que j'ai mentionnée, c'est que les parents ont fait l'effort de cacher le "gros du truc" aux enfants, même si ils ont eu le zèle de pousser le truc trop loin, au point où les enfants étaient (quasiment) dupes.

avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15299
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 58
Localisation : Isère

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 15:27
Je précise que je ne donne de leçons à personne, j'ai fait mon lot d'erreurs, comme tout le monde ou presque. On fait le plus souvent comme on peut avec ce qu'on a.

Je comprends ce que tu veux dire dans le sens où tu as l'impression que ces parents ont ménagé leurs enfants par rapport à ce que tu as vécu. Sauf que tu vois les choses de ta fenêtre et ne sais pas ce que ces enfants ont vécu et ressenti. Je ne suis pas sûr d'avoir raison mais je reste persuadé que la meilleure solution n'est pas le mensonge et les faux-semblants.

Après je ne dis pas que c'est facile mais faire semblant n'est pas facile non plus.
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2591
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 15:59
Oui. Faire semblant, c'est jamais top pour les enfants. Mais dire les choses de manière trop brutale, ce n'est pas top non plus. Il faut savoir les ménager, sans réellement les ménager. Un équilibre de funambule je dirais.

Là, la chance que j'ai, entre "", c'est que ma grande de 6 ans, a déjà évoqué avec moi son souhait de voir ses parents divorcer, car elle en avait marre de nous voir nous prendre la tête tout le temps. Après, je sais bien que d'entendre le mot divorce prononcé dans la bouche d'une enfant de 6 ans, n'a pas la même signification que pour un adulte (elle ne se rend pas encore compte qu'une semaine sur deux, elle ne verra pas sa maman ou son papa...).
Mais ça a au moins été l'occasion de voir qu'elle souffrait clairement de cette situation.

Sinon je viens de voir pour la première fois "mon" avocate. Je me dis que les avocats sont là pour défendre leurs clients. Mais sont aussi parfois là pour semer la merde, là ou elle n'a pas besoin d'être semée. Car l'avocate de mon ex femme ne tient pas forcément le même discours que la mienne. Exemple : la déclaration des meubles.
La mienne me dit que cela est obligatoire, et doit apparaître dans l'acte (sinon c'est une fraude. En même temps, elle me dit de déclarer une valeur la plus petite possible. C'est donc une fraude aussi mdr). La sienne, non.
Ce que je sais, c'est que le partage des meubles s'est fait entre nous deux, en toute connaissance de cause, et que je n'ai pas encore envie de reverser 2.5% à l'Etat sur la valeur totale immobilière !
avatar
54gasp
Pilier
Pilier
Messages : 11066
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 40
Localisation : Toul

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 16:12
Ma femme et moi on s'engueule juste sur la politique, la religion et les pin-ups.

Je précise que Jde et moi ne vivons pas ensemble pour éviter tout quiproquos.


Les avocats sont là pour gagner du blé.  Bon courage Verdon.
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15299
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 58
Localisation : Isère

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 16:30
Aujourd'hui on est obligé d'avoir chacun son avocat ? De mon temps on pouvait faire ça avec un seul. Ca coutait la moitié.

La déclaration des meubles je n'ai pas souvenir d'avoir fait ça mais bon, comme le reste ça a pu changer. Surtout que la valeur des meubles, c'est quand même bidon. Qui sait ce que valent les meubles qu'il a chez lui ?
avatar
Prorasoir
Pilier
Pilier
Messages : 10843
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 73
Localisation : Mont Olympe

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 16:46
Verdon a écrit:Oui. Faire semblant, c'est jamais top pour les enfants. Mais dire les choses de manière trop brutale, ce n'est pas top non plus. Il faut savoir les ménager, sans réellement les ménager. Un équilibre de funambule je dirais.

Là, la chance que j'ai, entre "", c'est que ma grande de 6 ans, a déjà évoqué avec moi son souhait de voir ses parents divorcer, car elle en avait marre de nous voir nous prendre la tête tout le temps. Après, je sais bien que d'entendre le mot divorce prononcé dans la bouche d'une enfant de 6 ans, n'a pas la même signification que pour un adulte (elle ne se rend pas encore compte qu'une semaine sur deux, elle ne verra pas sa maman ou son papa...).
Mais ça a au moins été l'occasion de voir qu'elle souffrait clairement de cette situation.

Sinon je viens de voir pour la première fois "mon" avocate. Je me dis que les avocats sont là pour défendre leurs clients. Mais sont aussi parfois là pour semer la merde, là ou elle n'a pas besoin d'être semée. Car l'avocate de mon ex femme ne tient pas forcément le même discours que la mienne. Exemple : la déclaration des meubles.
La mienne me dit que cela est obligatoire, et doit apparaître dans l'acte (sinon c'est une fraude. En même temps, elle me dit de déclarer une valeur la plus petite possible. C'est donc une fraude aussi mdr). La sienne, non.
Ce que je sais, c'est que le partage des meubles s'est fait entre nous deux, en toute connaissance de cause, et que je n'ai pas encore envie de reverser 2.5% à l'Etat sur la valeur totale immobilière !

Je ne pense pas que ton avocate t'incite à frauder, mais plutôt à appliquer une sorte de dépréciation de la valeur de tes meubles (ils s'usent, sont d'occase, etc).

Ton canapé Chesterfield ou tes fauteuils Le Corbusier, à moins qu'ils ne soient d'époque, d'occase coûteront au max la moitié de leur valeur d'achat. Enfin, un comptable t'expliquerait mieux que moi tout ça.
avatar
Chris13600
Boss
Boss
Messages : 5201
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 52
Localisation : La Ciotat

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 16:54
Pour les meubles , t'es pas obligé de passer par les avocats si vous vous entendez d'un commun accord , sauf bien sur si il y a des biens immobiliers ... Si ton divorce est à l'amiable par consentement mutuelle , tu fais ça chez le notaire , avec chacun ayant son avocat , le notaire enregistre la convention de divorce entre vous deux ( c'est à dire les points par écrits que vous avez mutuellement convenus)
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2591
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 17:01
Chris13600 a écrit:Pour les meubles , t'es pas obligé de passer par les avocats si vous vous entendez d'un commun accord , sauf bien sur si il y a des biens immobiliers ... Si ton divorce est à l'amiable par consentement mutuelle , tu fais ça chez le notaire , avec chacun ayant son avocat , le notaire enregistre la convention de divorce entre vous deux ( c'est à dire les points par écrits que vous avez mutuellement convenus)

C'est ce que j'avais compris. Mais mon avocate me casse les bonbons pour que les meubles apparaissent dans la convention, ainsi que les voitures... Mais je ne suis pas pour cela. scratch
avatar
Chris13600
Boss
Boss
Messages : 5201
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 52
Localisation : La Ciotat

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 18:16
tu n'es pas obligé, il suffit juste de préciser dans la convention que vous vous êtes entendu avec ta femme d'un commun accord pour le partage des biens ...
avatar
Anzioluz
Homeboy
Homeboy
Messages : 1359
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : Causse du Larzac

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 19:34
Salut à toi, Verdon !

Sincèrement heureux pour toi que tu refasses surface Wink
avatar
Popo
Homeboy
Homeboy
Messages : 984
Date d'inscription : 18/01/2015
Localisation : Dinard

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

le Ven 14 Avr 2017, 19:53
Verdon a écrit:Bon. Je commence tranquillement à sortir la tête de l'eau, puis FORT que jamais cheers

Je crois qu'en faite, le deuil de ce mariage, avait commencé bien avant l'annonce du divorce. Sinon je n'aurais pas pu rebondir aussi vite.

Vivement que les papiers soient définitivement signés, pour que je puisse me casser et recommencer une nouvelle vie. Une page se tourne. Et tant mieux ! Vous allez revoir ma trogne (ou plutôt ma petite culotte) peut-être un peu plus souvent lol!
Je te tire mon chapeau car etre "separe" et vivre ensemble c'est quelque chose que j'envisage difficilement .

Contenu sponsorisé

Re: Je voulais vous souhaiter bon courage pour la suite.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum