Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
jap314
Boss
Boss
Messages : 3182
Date d'inscription : 03/12/2015
Age : 50
Localisation : Lausanne / Suisse

Re: La musique des années 60 et 70, ses dérivés psychédéliques et ses curiosités

le Sam 19 Aoû 2017, 12:01


On ne sait pas grand chose du groupe anglais Asgard, si ce n'est qu'il fût un des premiers à signer avec le label Threshold, fondé par les légendaires The Moody Blues.

Ils ne sortirent qu'un album en 1972, l'excellent "In The Realm of Asgard", un Hard Prog Rock réalisé avec beaucoup de soin et des paroles issues de contes nordiques.
On relèvera notamment les morceaux "In The Realm of Asgard", "Children of a New Born Age", "Time" et "Starquest".

Avec un style varié mais sans innovation marquante, Asgard fait penser à certains moments à Uriah Heep, Wishbone Ash, voire même Crosby, Stills & Nash.

Pistes de l'album:
"In The Realm of Asgard" :
1. In the Realm of Asgard (4:25)
2. Friends (4:39)
3. Town Crier (3:59)
4. Austin Osmanspare (4:15)
5. Children of a New Born Age (3:13)
6. Time (5:11)
7. Lorraine (4:45)
8. Starquest (5:17)

Composition du groupe:
Asgard :
Ted Bartlett / vocals
Dave Cook / bass
Rodney Harrison / guitar, vocals
Peter Orgil / violin
James Smith / vocals
Ian Snow / drums

Enjoy !! :hard:
avatar
jap314
Boss
Boss
Messages : 3182
Date d'inscription : 03/12/2015
Age : 50
Localisation : Lausanne / Suisse

Re: La musique des années 60 et 70, ses dérivés psychédéliques et ses curiosités

le Sam 26 Aoû 2017, 12:18


Dans les "seventies", Nektar est un groupe anglais de rock progressif basé en Allemagne, mais c'est sans doute le plus teuton des groupes britanniques, une renommée qui doit beaucoup à la ville de Hambourg dans laquelle ce groupe a été fondé, et à leur approche stylistique que l'on peut assimiler aisément au Krautrock.

Le groupe se forme donc à Hambourg en 1969, avec l'Anglais Roye Albrighton, un bon chanteur (et surtout un guitariste virtuose et charismatique qui avait eu l'insigne honneur de partager la scène avec Jimi Hendrix), Allan "Taff" Freeman, un grand joueur de claviers, Derek "Mo" Moore, bassiste au jeu puissant, Ron Howden, un batteur d'une grande fluidité, et enfin Mick Brockett aux lumières et autres effets spéciaux.

Le groupe signe avec le label Allemand Bellaphon dans le courant de l'année 1971, et cela a rapidement un réel impact sur leur style space rock le plus classique.

En 1972, l'album conceptuel "A Tab in the Ocean", s'avère de bonne qualité sonore mais assez aventureux dans l'approche de la musique...
Cet album présente deux chansons "Desolation Valley" et "King of Twilight», (plus tard en 1984 reprises par Iron Maiden), qui deviennent les véritables fondements du spectacle de Nektar au cours des années qui vont suivre.

Leurs chansons, impliquant en général de vastes variations sur le même thème, trouvent un public de plus en plus important dans une ère dominée par les sons d'Emerson Lake & Palmer et Yes. Le son de Nektar, construit autour d'une guitare, de claviers électroniques, et d'une basse, semble beaucoup plus "gothique", avec des textures denses qui ne sont pas toujours bien reproduites sur scène, mais les fans n'ont pas l'air de s'en plaindre.

À la radio, cependant, leur musique passe régulièrement et attire les auditeurs prêts à les comparer à Iron Butterfly et Vanilla Fudge, à la recherche d'une reconstitution de l'expérience des drogues dans le rock progressif.

Nektar se séparera en 1980 après une dizaine d'albums, et se reformera en 2000. L'album "Evolution" en 2004 sera considéré comme le point d'orgue de ce come-back.

Pistes de l'album:
"A Tab in the Ocean" :
1. A Tab in the Ocean (17:15)
2. Desolation Valley / Waves (8:36)
3. Crying in the Dark / King of Twilight (10:28)

Composition du groupe:
Nektar :
Roye Albrighton: chant, guitares
Ron Howden: batterie, percussions
Derek Mo More: basse, chœurs
Alan Taff Freeman: claviers
Mike Brokett: projections, light show

Enjoy !! :hard:

Source: forum rock6070 (bio de Alcat01)
avatar
jap314
Boss
Boss
Messages : 3182
Date d'inscription : 03/12/2015
Age : 50
Localisation : Lausanne / Suisse

Re: La musique des années 60 et 70, ses dérivés psychédéliques et ses curiosités

le Sam 02 Sep 2017, 08:58


Ce deuxième album d'Airto Moreira est de toute beauté. Ce batteur et percussionniste brésilien de jazz a joué avec les plus grands, dont Miles Davis ou Chick Corea (notamment dans "Return to Forever").

Le voyage de jazz expérimental que l'on nous propose dans ce "Seeds On The Ground" est réellement intersidéral.

On pointera notamment les morceaux "Uri (Wind)", ainsi que les deux derniers "O Galho da Roseira (The Branches of the Rose Tree)", Part 1 et 2, dans lesquels la percussion, les claviers d'Hermeto Pascoal et la voix mielleuse de Flora Purim nous envoient dans un monde magique. drunken

Pistes de l'album:
"Seeds On The Ground" :
01. Andei (I walked)
02. O Sonho (Moon Dreams)
03. Uri (Wind)
04. Papo Furado (Jive Talking)
05. Juntos (We Love)
06. O Galho da Roseira (The Branches of the Rose Tree), Part 1
07. O Galho da Roseira (The Branches of the Rose Tree), Part 2

Composition du groupe:
Airto Moreira :
Airto Moreira: vocals, percussion
Flora Purim: vocals
Ron Carter: bass
Hermeto Pascoal: keyboards
Severino De Oleveira: viola, acoustic guitar, organ

Enjoy !! :hard:
avatar
VGE
Boss
Boss
Messages : 3821
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 47
Localisation : Hauts de Seine

Re: La musique des années 60 et 70, ses dérivés psychédéliques et ses curiosités

le Sam 02 Sep 2017, 11:01
jap314 a écrit:


Ce deuxième album d'Airto Moreira est de toute beauté. Ce batteur et percussionniste brésilien de jazz a joué avec les plus grands, dont Miles Davis ou Chick Corea (notamment dans "Return to Forever").

Le voyage de jazz expérimental que l'on nous propose dans ce "Seeds On The Ground" est réellement intersidéral.

On pointera notamment les morceaux "Uri (Wind)", ainsi que les deux derniers "O Galho da Roseira (The Branches of the Rose Tree)", Part 1 et 2, dans lesquels la percussion, les claviers d'Hermeto Pascoal et la voix mielleuse de Flora Purim nous envoient dans un monde magique. drunken

Pistes de l'album:
"Seeds On The Ground" :
01. Andei (I walked)
02. O Sonho (Moon Dreams)
03. Uri (Wind)
04. Papo Furado (Jive Talking)
05. Juntos (We Love)
06. O Galho da Roseira (The Branches of the Rose Tree), Part 1
07. O Galho da Roseira (The Branches of the Rose Tree), Part 2

Composition du groupe:
Airto Moreira :
Airto Moreira: vocals, percussion
Flora Purim: vocals
Ron Carter: bass
Hermeto Pascoal: keyboards
Severino De Oleveira: viola, acoustic guitar, organ

Enjoy !! :hard:

cheers !

Sur cet album, j'apprécie énormément "Juntos (We Love)" Wink .
avatar
Oliv
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 549
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 49
Localisation : Ardèche

Re: La musique des années 60 et 70, ses dérivés psychédéliques et ses curiosités

le Dim 03 Sep 2017, 09:36
The West Coast Pop Art Experimental Band - "Part One" 1967

Malgré son nom improbable et son histoire singulière (un play-boy millionnaire aux rêves de rock star débauche un jeune groupe en vogue), ce groupe
possède une des plus belles discographie du Los Angeles psychédélique
Avec ses ballades Jazzy ("Shiffing Sands") et ses bizarreries sous influence Zappa ("1906", "Help I'm A Rock), "Part One" est une pépite.

avatar
balsa
Noob
Noob
Messages : 25
Date d'inscription : 24/07/2017

Re: La musique des années 60 et 70, ses dérivés psychédéliques et ses curiosités

le Dim 03 Sep 2017, 11:21


Une rupture amoureuse qui déjante. Un refrain bizarrement addictif...
avatar
jap314
Boss
Boss
Messages : 3182
Date d'inscription : 03/12/2015
Age : 50
Localisation : Lausanne / Suisse

Re: La musique des années 60 et 70, ses dérivés psychédéliques et ses curiosités

le Dim 03 Sep 2017, 14:55
Oliv a écrit:The West Coast Pop Art Experimental Band - "Part One" 1967

Malgré son nom improbable et son histoire singulière (un play-boy millionnaire aux rêves de rock star débauche un jeune groupe en vogue), ce groupe
possède une des plus belles discographie du Los Angeles psychédélique
Avec ses ballades Jazzy ("Shiffing Sands") et ses bizarreries sous influence Zappa ("1906", "Help I'm A Rock), "Part One" est une pépite.


YES !! cheers
Superbe. thumb2
avatar
jap314
Boss
Boss
Messages : 3182
Date d'inscription : 03/12/2015
Age : 50
Localisation : Lausanne / Suisse

Re: La musique des années 60 et 70, ses dérivés psychédéliques et ses curiosités

Hier à 10:37


Pluto fut un groupe de hard rock londonien formé par le guitariste Paul Gardner en 1970, qui trouva l'associé idéal en la personne d'Alan Warner (également guitariste). Le groupe fut complété par le bassiste Mick Worth et Derek Jervis à la batterie (ex-Mighty Joe Young). Et comme vous vous en doutez, le nom du groupe vient du personnage de Disney, le sympathique chien compagnon de Mickey Mouse. Wink

Paul Gardner et Alan Warner étaient donc les moteurs créatifs de Pluto. Chacun avait une longue expérience du paysage musical anglais des années 60. Gardner était bien considéré en tant que musicien de studio et passa par des groupes comme Dry Ice, Cochise, Skin Alley, High Tide et Tress. Warner, en plus de s'être construit une excellente réputation comme “session man”, passa par The Foundations, The Trekkers, The Dwellers, Leesiders Sect et The Ramong.

L'unique disque du groupe, qui sortit en 1971, devint culte avec les années, devenant un des objets les plus recherchés entre les collectionneurs  du monde entier.

Exécutant un hard rock axé sur les guitares, avec de belles mélodies, coupés d'originaux passages instrumentaux et d'intéressantes lignes vocales, le son de Pluto captive presque de manière instantanée.

Des influences de Pete Towshend sont ressenties dans les riffs de Gardner et Warner, alors que les compétences de Worth et Jervis forment une base solide et sûre.

Parmi les morceaux, on peut distinguer “Grossfire”, l'excellent “Down and Out”, “Road to Glory”, “Stealing My Thunder”, “Mister Westwood”, “Rag A Bone Joe” et le final avec “I Really Want It”.

Pistes de l'album:
"Pluto" :
01. Crossfire (3:15)
02. And My Old Rocking Horse (3:52)
03. Down and Out (3:09)
04. She's Innocent (3:34)
05. Road To Glory (4:24)
06. Stealing My Thunder (3:29)
07. Beauty Queen (3:33)
08. Mister Westwood (4:39)
09. Rag A Bone Joe (2:53)
10. Bare Lady (4:07)
Bonus Tracks
11. I Really Want It (2:53)
12. Something That You Loved (3:44)
13. Rag A Bone Joe (Alt.Mix) (2:38)

Composition du groupe:
Pluto :
Paul Gardner (Vocal e Guitarra Base)
Alan Warner (Guitarra Solo)
Mick Worth (Contra Baixo)
Derek Jervins (Bateria)

Enjoy !! :hard:
Contenu sponsorisé

Re: La musique des années 60 et 70, ses dérivés psychédéliques et ses curiosités

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum