Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Barbu
Homeboy
Homeboy
Messages : 1395
Date d'inscription : 23/09/2013
Localisation : Paris

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Sam 08 Juil 2017, 23:06
Prorasoir a écrit:
jde42 a écrit:

Mais j'espère vraiment rouler un jour dans une voiture silencieuse, sans embrayage ni boîte à vitesses et qu'on branche à une prise électrique.

Y a 1 ou 2 ans, j'ai roulé comme passager dans un SUV ou crossover électrique, celui un agriculteur (dans les céréales, ils crèvent pas trop de faim ceux-là) qui a bazardé son Land Rover Defender pour un équivalent japonais/coréen tout électrique. Bon, t'es assis sur les batteries, ça a intérêt à être sûr.

C'est exactement ce que tu décris, avec des accélérations fulgurantes, l'autonomie était de 60 km ou miles (chaiplus), enfin suffisamment pour faire ses déplacements du quotidien, mais pas voyager trop loin. Il a installé une éolienne dans sa ferme (un truc de moins de 10 m de haut, limite comme dans les westerns) pour produire sa propre électricité. Il est proche de l'autarcie énergétique en matière de mobilité.

Faut voir pour une ville de 10 millions d'hab comme Londres
Encore une fois, c'est impossible vu l'infra actuelle. j' ai envie mais la physique s'y oppose. Les politicards sont ils plus forts que la physique ??
avatar
Prorasoir
Team
Team
Messages : 9701
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 100
Localisation : Königreich von Bretzelburg

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Sam 08 Juil 2017, 23:18
Barbu a écrit:
Prorasoir a écrit:
jde42 a écrit:

Mais j'espère vraiment rouler un jour dans une voiture silencieuse, sans embrayage ni boîte à vitesses et qu'on branche à une prise électrique.

Y a 1 ou 2 ans, j'ai roulé comme passager dans un SUV ou crossover électrique, celui un agriculteur (dans les céréales, ils crèvent pas trop de faim ceux-là) qui a bazardé son Land Rover Defender pour un équivalent japonais/coréen tout électrique. Bon, t'es assis sur les batteries, ça a intérêt à être sûr.

C'est exactement ce que tu décris, avec des accélérations fulgurantes, l'autonomie était de 60 km ou miles (chaiplus), enfin suffisamment pour faire ses déplacements du quotidien, mais pas voyager trop loin. Il a installé une éolienne dans sa ferme (un truc de moins de 10 m de haut, limite comme dans les westerns) pour produire sa propre électricité. Il est proche de l'autarcie énergétique en matière de mobilité.

Faut voir pour une ville de 10 millions d'hab comme Londres
Encore une fois, c'est impossible vu l'infra actuelle. j' ai envie mais la physique s'y oppose. Les politicards sont ils plus forts que la physique ??

Je ne vois pas trop le rapport avec Londres ou une ville de 10 millions d'hab, la physique et les infrastructures.

Je parle d'un gars qui a une ferme dans le périurbain d'une ville de 350 000 hab, qui produit sa propre électricité d'appoint. dans son coin pour sa voiture et le reste ... Je crois même qu'il va rajouter des panneaux solaires.
avatar
PapySnake
Boss
Boss
Messages : 3581
Date d'inscription : 10/11/2015
Age : 27

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Sam 08 Juil 2017, 23:41
Prorasoir a écrit:Question de néophyte :

Entre deux courbettes devant l'Allemagne, rapport aux perturbateurs endocriniens et l'encaissement de chèques de Total et EDF, sans parler des shampoings Ushuaïa aux EDTA, notre ministre Hulot a annoncé qu'il n'y aurait plus de ventes de voitures à essence ou diesel d'ici 2040. Très bien.

Je crois comprendre que l'on veut réduire la production d'énergie nucléaire (70% de la conso actuelle), mais Fessenheim tourne toujours, sans parler des super-hyper-méga réacteurs censés enter en service un jour (j'préfère pas m'avancer sur la date et le prix, ni sur celle du procès que le R-U fera un jour à EDF) et en espérant que les cuves en acier made in Japan tiennent le coup ...

Bref, en admettant que des voitures hybrides ou totalement électriques prennent le relais, comment sera produite l'électricité nécessaire ?
(sans parler des batteries en matériaux pas très eco-friendly et leur recyclage éventuel ...)

Vu les volumes à produire (conso actuelle+voitures), je doute fortement que l'éolien ou hydrolien suffisent à répondre à la demande. Brûler du charbon ne me paraît non plus très (éco)logique. Ou alors rouler avec du colza, mais ça va faire pas mal d'ha à cultiver au détriment du reste (sans parler des Chinois qui auront racheter le restant de terres arables), et ça reste du thermique.

Ce qu'on a du mal à comprendre aujourd'hui mais qui s'imposera dans le temps, c'est la voiture elle-même qui est amenée à disparaître.
Je serai le premier à la regretter et à me révolter, mais la suppression des énergies fossiles n'est que le commencement de cette volonté qu'est la suppression des voitures.

Hulot me fait rire, le mec qui s'est toujours auto-proclamé écolo, mais qui n'a d'écolo que le nom... 
Le type qui s'est toujours battu pour ne pas être ministre et qui du jour au lendemain accepte le poste...
Quel opportuniste celui la aussi.
avatar
Barbu
Homeboy
Homeboy
Messages : 1395
Date d'inscription : 23/09/2013
Localisation : Paris

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 00:13


Si tu ne vois pas le rapport...

On est loin d'alimenter un aspirateur, alors une voiture...
Tu peux toujours tester, comme je l'ai fait.. ebay
avatar
VGE
Boss
Boss
Messages : 4039
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 48
Localisation : Hauts de Seine

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 00:26
jde42 a écrit:@vge : je suis bien d'accord mais comment mener à terme de tels projets alors que les gens qui les impulsent seront partis dans maximum 5 ans et que leurs successeurs s'empresseront de balayer tout ça pour lancer leurs propres projets bien plus importants que les précédents.
J'aimerais y croire, j'aimerais aussi croire qu'en parallèle on va réfléchir aux moyens de limiter les transports, de personnes et de marchandises,  mais...
J'aimerais aussi connaître la part de pollution engendrée par les voitures par rapport à celle due aux camions, autocars, bateaux, avions, etc... Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire pour les voitures mais que tant qu'on préférera faire fabriquer nos produits de consommation à des milliers de km pour pouvoir consommer plus, j'ai peur que la voiture électrique ça soit un peu pisser dans un violon.
Mais peut-être que ça commencera à donner la direction à suivre, qui sait ?

Il me semble que les véhicules particuliers représentent un peu plus de 50% des émissions du secteur transport. C'est pour cela que leur "électrification" est aujourd'hui priorisée.

Il faut bien à un moment qu'un décideur politique fixe un objectif à moyen/long terme sans quoi rien ne bougera jamais Wink . En fait, l'enjeu n'est pas la France mais l'Europe. Si le choix du tout électrique pour les voitures est repris à l'échelle communautaire, il ne sera pas remis en cause. A ce titre, je crois que certains pays nordiques ont déjà fait des annonces identiques à celles du gouvernement français et même avec un objectif à plus brève échéance (2025-2030).

Mais bon, ce n'est pas gagné d'avance :

- pour réussir ce pari, les constructeurs européens devront parvenir à abaisser le coût du véhicule électrique sachant que dans le même temps, en renonçant au moteur thermique, ils se priveront de ventes sur le marché mondial ;

- il faudra aussi des investissements considérables dans les bornes électriques (Total pourra peut-être se reconvertir dans ce domaine lol! ) ;

- il faudra relever le défi des appels de puissance liés à la recharge des véhicules, qui nécessitera sans doute à la fois un sacré renforcement du réseau électrique et une gestion de la répartition de la recharge ...

Allez les gars, au boulot !!!
avatar
Barbu
Homeboy
Homeboy
Messages : 1395
Date d'inscription : 23/09/2013
Localisation : Paris

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 00:45
40 millions de véhicules en circulation, ce qui fait 16 000 MW de recharge par jour à raison de 8h par j. Ce qui n'est déjà pas possible vu l'infrastructure (mais bon, jupiter y pourvoira)
En consommation instantanée au 9 juillet, RTE nous donne 50 000 MW sachant que la puissance maximale est d'environ 100 000 MW (que l'on atteint facilement en hiver)
Ça nous donne environ 8% à 10 % de charge en plus sur le réseau ( le tx de conversion ou rendement n'est pas de 100%) , qui n'est pas dimensionné pour cet usage et qui risque de priver de chauffage un grand nombre d'usagers de la Bretagne et du sud est
Maintenant, laissons les bonnets rouge s'exprimer dans le froid
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15037
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 57
Localisation : Isère

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 01:10
Mouais ça fait beaucoup de "il faudra", tout ça.
avatar
Prorasoir
Team
Team
Messages : 9701
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 100
Localisation : Königreich von Bretzelburg

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 07:43
Barbu a écrit:

Si tu ne vois pas le rapport...

On est loin d'alimenter un aspirateur, alors une voiture...
Tu peux toujours tester, comme je l'ai fait.. ebay

D'abord j'ai écrit qu'il produisait son électricité d'appoint avec son éoliennne (faut lire), mais concernant le chargement d'une voiture électrique avec du solaire, non seulement je peux toujours tester, mais ça se fait déjà ...

Ça marche sûrement pour un aspirateur aussi.



Une boîte brit':
http://www.windandsun.co.uk/products/PV-Mounting-Structures/Solar-Carports/Solar-CarPort

EDIT : en cherchant il y a encore plein d'autres compagnies.

http://www.solarsense-uk.com/our-technologies/solar-carports.aspx



http://www.gb-sol.co.uk/solar-carports/



http://www.evoenergy.co.uk/services/solar-carports/



http://www.spiritsolar.co.uk/solar-pv/products-in-depth/solar-carports/#h1_1



And so on
avatar
domtonio
Référent
Référent
Messages : 1843
Date d'inscription : 16/01/2015
Age : 38
Localisation : Haute Loire

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 08:16
Pratique pour celui qui roule la nuit et peut recharger sa voiture le jour lol!
avatar
olympien13
Référent
Référent
Messages : 2899
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 52
Localisation : Simiane Collongue (13) / Ardèche

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 09:41
C'est bien joli tous ces exemples pour recharger les voitures, mais il faut bien penser que pas tout le monde habite une maison individuelle, j'imagine ceux qui habitent de HLM, petite ruelle, en bordure de route...etc... ou l'on ne pourras pas disposer de ces infrastructures.
avatar
Prorasoir
Team
Team
Messages : 9701
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 100
Localisation : Königreich von Bretzelburg

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 10:08
olympien13 a écrit:C'est bien joli tous ces exemples pour recharger les voitures, mais il faut bien penser que pas tout le monde habite une maison individuelle, j'imagine ceux qui habitent de HLM, petite ruelle, en bordure de route...etc... ou l'on ne pourras pas disposer de ces infrastructures.

Si tu me relis bien, j'ai donné l'exemple d'un agriculteur qui vit dans une ferme périurbaine (il l'a p-ê déjà fait d'ailleurs) ...

Cependant, si la mesure de Hulot doit être apppliquée et l'emploi de la voiture électrique/hybride généralisé un jour, il faudra bien installer des bornes collectives, solaires ou pas. Dans une telle optique il est illusoire de raisonner de manière indivuelle.


Dernière édition par Prorasoir le Dim 09 Juil 2017, 10:08, édité 1 fois
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15037
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 57
Localisation : Isère

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 10:08
domtonio a écrit:Pratique pour celui qui roule la nuit et peut recharger sa voiture le jour lol!

Ben quoi, en braquant un projecteur suffisamment puissant sur les panneaux, ça marche très bien Very Happy
avatar
Prorasoir
Team
Team
Messages : 9701
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 100
Localisation : Königreich von Bretzelburg

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 10:13
jde42 a écrit:
domtonio a écrit:Pratique pour celui qui roule la nuit et peut recharger sa voiture le jour lol!

Ben quoi, en braquant un projecteur suffisamment puissant sur les panneaux, ça marche très bien Very Happy

Vers 2010, on m'avait rapporté une anecdote sur des gars qui se faisaient de l'argent sur le dos d'EDF qui de par la loi leur rachetait l'électricité. Les panneaux produisaient du jus même la nuit grâce à des halogènes en batterie ... Les petits malins avaient fait leurs calculs, et au prix de rachat de l'électricité, ça leur rapportaient quand même. Bon, apparemment, ils se sont fait piquer finalement.


Dernière édition par Prorasoir le Dim 09 Juil 2017, 10:53, édité 1 fois
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15037
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 57
Localisation : Isère

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 10:18
Prorasoir a écrit:
olympien13 a écrit:C'est bien joli tous ces exemples pour recharger les voitures, mais il faut bien penser que pas tout le monde habite une maison individuelle, j'imagine ceux qui habitent de HLM, petite ruelle, en bordure de route...etc... ou l'on ne pourras pas disposer de ces infrastructures.

Si tu me relis bien, j'ai donné l'exemple d'un agriculteur qui vit dans une ferme périurbaine (il l'a p-ê déjà fait d'ailleurs) ...

Cependant, si la mesure de Hulot doit être apppliquée et l'emploi de la voiture électrique/hybride généralisé un jour, il faudra bien installer des bornes collectives, solaires ou pas. Dans une telle optique il est illusoire de raisonner de manière indivuelle.

Oui, c'est vrai qu'il ne faut pas raisonner avec les infrastructures actuelles. Aux débuts de la voiture à essence il n'y avait pas une station service tous les 3 km.
La vraie question, à mes yeux, est de savoir si l'énergie électrique mérite les investissements nécessaires à sa généralisation. Si l'on est capable d'alimenter les voitures tout en se dégageant du nucléaire et du thermique à flamme, certainement. Mais là-dessus je suis très sceptique. Et si ce n'est pas le cas, je ne sais pas si le transfert de nuisance est bien avisé.
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15037
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 57
Localisation : Isère

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 10:20
Prorasoir a écrit:
jde42 a écrit:
domtonio a écrit:Pratique pour celui qui roule la nuit et peut recharger sa voiture le jour lol!

Ben quoi, en braquant un projecteur suffisamment puissant sur les panneaux, ça marche très bien Very Happy

Vers 2010, on m'avait rapporté une anecdote sur des gars qui se faisaient de l'argent sur le dos d'EDF qui de par la loi leur rachetait l'électricité. Les panneaux produisaient du jus même la nuit grâce à des halogènes en batterie ... Les petits malins avaient fait leurs calculs, et au prix de rachat de l'électricité, ça leur rapportaient quand même. Bon, apparemment, ils se sont fait piqués finalement.

Ah ben, vous voyez qu'elle n'est pas mauvaise, mon idée Very Happy
avatar
djtak
Référent
Référent
Messages : 2571
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 45
Localisation : Occitanie

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 10:52
Il ne faut pas oublier le développement des réacteurs à fusion nucléaire(genre ITER).Ca va nous apporter une énergie propre et bien plus importante que l'énergie nucléaire actuelle.
avatar
fabrice1120
modo
modo
Messages : 14491
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 49
Localisation : Bruxelles

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 11:25
Concernant les panneaux solaires, avant en Belgique on revendait aussi le surplus à la compagnie , évidemment maintenant plus!
Des avantages avaient été aussi accordés sur les prêts pour l'installation de panneaux, les gens se sont équipés et on fait des prêts en comptant sur ces avantages qui ont été.........retirés après que les gens se sont endettés Rolling Eyes

Pour les vélos c'est quasi le même processus ici en Belgique.
On fait tout pour privilégier ce mode de transport et puis on instaure une taxe (plaque), une obligation d'assurance etc....

Bientôt on taxera les pompes pour marcher!

J'ai roulé deux jours en e golf en test chez nous à l'usine, évidemment c'est sympa mais utopique de part son prix d'achat, son prix de recharge, l'obligation d'un garage, la production électrique, l'écologie par rapport aux batteries proprement dites, etc....
Après, faudra voir combien de temps tiennent les batteries, la future Audi Q6 que l'on va produire sera garantie 8 ans, après on fait quoi si c'est foutu....

Un autre exemple, en Wallonie, une Tesla qui ne devrait pas être taxée par rapport au lois instaurées en vigueur sur la pollution se fait quand même super taxée par rapport à sa puissance . Cherchez l'erreur......

La voiture électrique est la future pompe à fric de l'état, c'est la conclusion rapide que j'en tire

_________________
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15037
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 57
Localisation : Isère

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 11:39
Ah ben, de toute façon il faudra bien que l'état compense la perte des taxes sur le carburant, ça c'est évident. Et c'est aussi un peu logique.
avatar
VGE
Boss
Boss
Messages : 4039
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 48
Localisation : Hauts de Seine

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 12:07
jde42 a écrit:
La vraie question, à mes yeux, est de savoir si l'énergie électrique mérite les investissements nécessaires à sa généralisation. Si l'on est capable d'alimenter les voitures tout en se dégageant du nucléaire et du thermique à flamme, certainement. Mais là-dessus je suis très sceptique. Et si ce n'est pas le cas, je ne sais pas si le transfert de nuisance est bien avisé.

L'accord de Paris pour le climat ne prévoit pas de se dégager du nucléaire et du thermique à flamme, comme il ne prévoit pas non plus le tout éolien ou le tout solaire.
Il vise simplement (et c'est déjà pas mal) à contenir la hausse de la température de la planète sous les 2 °C et parvenir à la neutralité carbone à partir de 2050.

Pour ce qui concerne la France, la production d’électricité y est presque entièrement décarbonée (contrairement à l'Allemagne). En revanche, les transports, le résidentiel/tertiaire et l'agriculture y sont de grands émetteurs de gaz à effets de serre (en constante progression pour les deux premiers).

En conséquence et dans le cadre de l'application de l'accord, il m'apparait logique que le gouvernement français (par Hulot ou quelqu'un d'autre) fasse des propositions pour généraliser l'électrique dans le secteur des transports, le plus gros émetteur GES. Le contraire aurait été même inquiétant !

Ce qui m'étonne est que l'option retenue soit directement le véhicule électrique pour 2040 alors qu'il était plutôt question - il me semble - d'une phase progressive passant par l'étape d'un véhicule consommant 2 litres/100 kms.

Mais bon pourquoi pas ?
avatar
didier_gaumet
Homeboy
Homeboy
Messages : 681
Date d'inscription : 24/12/2013

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 12:54
Salut,

Je ne vais pas étaler des "+1" sur plusieurs éléments écrits ici par différents intervenants.
J'ai juste quelques questions et observations, en vrac...

- pourquoi présenter de but en blanc l'électrique (surtout les voitures) comme la solution du problème? C'est confondre les objectifs avec les moyens à mettre en oeuvre... quel intèrêt d'utiliser telle ou telle technologie quand ce qui compte est d'atteindre le seuil de pollution et de gaspillage le plus bas possible?
- arrêtons de chercher une énergie totalement propre et neutre: ça n'existe pas, pas plus que le père Noël. Exemple: il y a quelques dizaines d'années l'hydroélectrique passait pour l'énergie miracle et on en aurait mis partout si il y avait eu un torrent tous les km. On sait très bien aujourd'hui qu'un barrage modifie entre autres la vie animale, la vie végétale, les cultures et la sédimentation. Une énergie parfaite n'est qu'une énergie dont on n'a pas encore détecté les inconvénients.
- la prospérité des méchants politiciens reposant sur leur capacité à se faire (ré)élire par une masse de très gentils électeurs, faut pas trop s'étonner que les méchants politiciens ne proposent rien à long terme à leurs très gentils électeurs qui veulent toujours entendre un discours lénifiant (tout va bien se passer sans qu'ils aient à consentir des sacrifices)
- et puis les gens ne sont ni versatiles ni stupides, hein, ce ne sont pas eux qui demandent des trucs non polluants mais aussi des voitures hautes (surface frontale accrue donc frein aérodynamique donc gaspillage d'énergie), des portières qui se ferment en faisant un petit "chtonk" plutôt qu'un gros "KLANG!" (ça plus les équipements de confort parfois très superflus: plusieurs centaines de kg en trop donc gaspillage d'énergie), des gros pneus parce que ça en jette (frein aérodynamique et coefficient de friction sur la chaussée augmenté donc gaspillage d'énergie), etc...
- il me semble qu'on a établi depuis déjà quelques années que si on considère globalement toute la chaîne de production et consommation, une voiture électrique est plus polluante qu'une voiture moderne à énergie fossile? (je mets le point d'interrogation car je n'ai pas sous la main de lien pertinent à proposer et j'ai la flemme de chercher mais je suis certain de l'avoir lu d'une source sérieuse)
- à l'heure actuelle, la voiture électrique, à part urbaine, pour moi ça n'existe pas. La motorisation n'est pas en cause (la voiture électrique a franchi les 100km/h en 1899, avant les voitures à essence), le stockage d'énergie si, et en environ 120 ans pour moi les progrès sont marginaux, l'autonomie est sans commune mesure avec les énergies fossiles.
- concernant la recharge des batteries de voitures électriques, on passe souvent sous silence qu'elles sont comme une batterie de smartphone: elles ont un nombre de recharges limité avant de mourir et plus on approche de cette mort, moins la recharge est efficace. Vu le prix des batteries, si il faut toutes les changer tous les deux ans (j'énonce cette dernière proposition totalement au pif donc ne prenez pas ça pour argent comptant).
- On expérimente de nos jours des moyens de recharge de batterie totalement différents de ce qui était proposé jusqu"alors: une des pistes envisagées est le retour à des électrolytes de batterie liquides (plutôt que des gels). L'automobliste arriverait dans une pompe pour refaire le plein, non pas d'essence mais d'électrolyte. Le temps de "recharge" serait donc comparable à un plein de carburant (voire plus court). L'infrastructure des stations-service existe déjà. resterait à mettre en place le recyclage de l'électrolyte usée, la collecte étant faite en station. Restent tout de même quelques obstacles: s'assurer que ces nouvelles batteries sont performantes, facilement productibles, d'une sécurité de rechargement suffisante ("chéri, n'oublie pas ta tenue de protection intégrale pour faire le plein d'acide sulfurique!"). Et par défintion une batterie d'un point de vue environnemental c'est généralement sale à produire, utiliser et recycler.
- le solaire a un rendement me semble-t-il très médiocre, les cellules sont à l'heure actuelle peu performantes, fragiles (ex: grêle) et je crois qu'il faut les nettoyer souvent pour maintenir le rendement...

voilà, j'ai juste énuméré quelques idées qui me sont passées par la tête sans vraiment les ordonner ni les approfondir (j'ai surtout parlé de voitures et même pas de pile à combustible, alors que le problème dépasse largement les transports. (Message subliminal aux obsédés du réchauffement climatique qui allument la clim en voiture ou chez eux dès que la température dépasse 21°C: une clim produit du froid dans un espace fermé en produisant à l'extérieur plus de chaleur que de froid dans ledit espace fermé, je dis ça, je dis rien, hein)

Tout ça pour dire ça m'énerve autant d'entendre aujourd'hui que la voiture électrique c'est l'avenir, qu'hier d'entendre (les mêmes généralement)  dire que le diesel c'était l'avenir, pfff...
De tous temps le vrai créneau d'avenir a été de proposer à des gogos ne demandant que ça des solutions miracles à des problèmes qui ne sont pas souvent préalablement correctement posés.
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15037
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 57
Localisation : Isère

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 13:10
Very Happy
avatar
Prorasoir
Team
Team
Messages : 9701
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 100
Localisation : Königreich von Bretzelburg

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 15:23
Dommage que les voitures roulent pas aux idées ...

avatar
Nicoel
Homeboy
Homeboy
Messages : 1392
Date d'inscription : 18/08/2015
Localisation : La Réunion

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Dim 09 Juil 2017, 16:20
En fait, est-ce qu'il ne faudrait pas plutôt se demander si la voiture a un avenir  confused

Ou concevoir que pour préserver notre environnement, on accepte de renoncer à ce mode de déplacement individualiste et anti-écologique par définition, de réduire notre autonomie et de recourir au vélo, au train, au tram, aux transports en commun ?

Perso, ça m'emm... rait pas mal et je suis pas sûr de l'accepter. Donc OK pour dire que la voiture électrique est la solution clown ... et continuer à faire l'autruche Rolling Eyes
avatar
Prorasoir
Team
Team
Messages : 9701
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 100
Localisation : Königreich von Bretzelburg

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Lun 10 Juil 2017, 11:10
Sinon, y a encore d'autres paramètres à prendre en compte : la France n'est pas la seul à vouloir bannir l'emploi des voitures essence/diesel (2030 pour l'Allemagne et l'Inde, 2025 pour les Pays-Bas et la Norvège). Notre voisin allemand et les autres vont donc aussi avoir besoin de plus d'électricité ...

"Et en même temps", la France va arrêter les centrales à charbon (5% de la production d'électricité actuelle) d'ici 2022, et diminuer de 75% à 50% le nucléaire d'ici 2025 (17 réacteurs à fermer, en 5 ans Fessenheim n'est tjrs pas fermé ...) On va supprimer le charbon, alors que celui-ci est le combustible principal de l'Allemagne, 1ère économie d'Europe et 1er partenaire commercial de la France, sortie du nucléaire d'ici 2022.

Non vraiment, je suis curieux de savoir par quel tour de passe-passe, la France et ses voisins (ceux susceptibles de lui vendre de l'électricité et réciproquement) vont réduire les modes productions actuels pour des moins polluants (nucléaire pour la France, charbon pour l'Allemagne).

Le défi qui va être passionnant, c'est vraiment le renouvellement quasi total du parc automobile français : actuellement diesel/essence 95,2%, hybride 3,5%, électrique 1,2%.

http://www.telegraph.co.uk/news/2017/07/06/france-ban-petrol-diesel-vehicles-2040/
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15037
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 57
Localisation : Isère

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Lun 10 Juil 2017, 11:58
Ça ne se fera pas dans les délais annoncés, c'est quasiment sûr. Tout ce que l'on peut espérer c'est que l'impulsion sera donnée et que cela aboutira (peut-être pas avec l'électricité) à plus long terme.
Dans le pire des cas c'est juste de la poudre aux yeux. Je ne pense pas que ce soit l'intention de Hulot mais bon, que maîtrise-t-il vraiment ?
avatar
Barbu
Homeboy
Homeboy
Messages : 1395
Date d'inscription : 23/09/2013
Localisation : Paris

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Lun 10 Juil 2017, 22:42
Prorasoir a écrit:Sinon, y a encore d'autres paramètres à prendre en compte : la France n'est pas la seul à vouloir bannir l'emploi des voitures essence/diesel (2030 pour l'Allemagne et l'Inde, 2025 pour les Pays-Bas et la Norvège). Notre voisin allemand et les autres vont donc aussi avoir besoin de plus d'électricité ...

"Et en même temps", la France va arrêter les centrales à charbon (5% de la production d'électricité actuelle) d'ici 2022, et diminuer de 75% à 50% le nucléaire d'ici 2025 (17 réacteurs à fermer, en 5 ans Fessenheim n'est tjrs pas fermé ...) On va supprimer le charbon, alors que celui-ci est le combustible principal de l'Allemagne, 1ère économie d'Europe et 1er partenaire commercial de la France, sortie du nucléaire d'ici 2022.

Non vraiment, je suis curieux de savoir par quel tour de passe-passe, la France et ses voisins (ceux susceptibles de lui vendre de l'électricité et réciproquement) vont réduire les modes productions actuels pour des moins polluants (nucléaire pour la France, charbon pour l'Allemagne).

Le défi qui va être passionnant, c'est vraiment le renouvellement quasi total du parc automobile français : actuellement diesel/essence 95,2%, hybride 3,5%, électrique 1,2%.

http://www.telegraph.co.uk/news/2017/07/06/france-ban-petrol-diesel-vehicles-2040/

Je plussoie
Les politiques seront toujours moins fort que la réalité yahoo
avatar
VGE
Boss
Boss
Messages : 4039
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 48
Localisation : Hauts de Seine

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Lun 10 Juil 2017, 23:16
Barbu a écrit:
Prorasoir a écrit:Sinon, y a encore d'autres paramètres à prendre en compte : la France n'est pas la seul à vouloir bannir l'emploi des voitures essence/diesel (2030 pour l'Allemagne et l'Inde, 2025 pour les Pays-Bas et la Norvège). Notre voisin allemand et les autres vont donc aussi avoir besoin de plus d'électricité ...

"Et en même temps", la France va arrêter les centrales à charbon (5% de la production d'électricité actuelle) d'ici 2022, et diminuer de 75% à 50% le nucléaire d'ici 2025 (17 réacteurs à fermer, en 5 ans Fessenheim n'est tjrs pas fermé ...) On va supprimer le charbon, alors que celui-ci est le combustible principal de l'Allemagne, 1ère économie d'Europe et 1er partenaire commercial de la France, sortie du nucléaire d'ici 2022.

Non vraiment, je suis curieux de savoir par quel tour de passe-passe, la France et ses voisins (ceux susceptibles de lui vendre de l'électricité et réciproquement) vont réduire les modes productions actuels pour des moins polluants (nucléaire pour la France, charbon pour l'Allemagne).

Le défi qui va être passionnant, c'est vraiment le renouvellement quasi total du parc automobile français : actuellement diesel/essence 95,2%, hybride 3,5%, électrique 1,2%.

http://www.telegraph.co.uk/news/2017/07/06/france-ban-petrol-diesel-vehicles-2040/

Je plussoie
Les politiques seront toujours moins fort que la réalité yahoo  

Quelques chiffres sur le bilan électrique français 2016 pour mettre en perspective cette petite discussion ...
avatar
Nick_2
Boss
Boss
Messages : 5578
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 43

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Mer 12 Juil 2017, 13:30
fabrice1120 a écrit:Bientôt on taxera les pompes pour marcher!

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON. (salaud, je vais faire des cauchemars maintenant )
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15037
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 57
Localisation : Isère

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Mer 12 Juil 2017, 16:45
Nick_2 a écrit:
fabrice1120 a écrit:Bientôt on taxera les pompes pour marcher!

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON. (salaud, je vais faire des cauchemars maintenant )

T'inquiète, il a écrit les pompes pour marcher, pas les pompes pour frimer
avatar
Nick_2
Boss
Boss
Messages : 5578
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 43

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

le Mer 12 Juil 2017, 16:49
Toi t'es un encore plus enfoiré que les modos.
Normal t'es admin. clown
Contenu sponsorisé

Re: Question pour les pros de l'écologie (rapport à l'arrêt des voitures essence/diesel)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum