Aller en bas
Reinhold
Reinhold
Membre actif
Membre actif
Messages : 221
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 64
Localisation : gorges de l'Hérault et massif des Ecrins

Notion de lame "agressive" ou "douce". Comparaison avec le CC Empty Notion de lame "agressive" ou "douce". Comparaison avec le CC

le Ven 20 Oct 2017, 14:13
Me rasant depuis presque 5 ans autant avec le CC - exclusivement at home - qu'avec le DE - en déplacement ou en situation de grande bourre - je m'interroge sur cette notion d'agressivité et de douceur des lames qu'on évoque surtout dans ce forum.

On lit souvent ici qu'une lame de DE très douce ne coupe forcément pas terriblement, ce qui me surprend.

Une lame de CC dite parfaite doit à la fois couper impeccablement le poil - cf le test du cheveu qui n'est d'ailleurs pas toujours vérifié - , et être la plus douce possible.
Pour vérifier ceci il suffit de faire la première passe à rebrousse-poil - ici on dit ATG - : Le plus "gros" doit être enlevé, et la coupe ne doit en aucun cas induire la moindre irritation.
Les tranchant et douceur sont obtenus comme suit, et dans l'ordre, pour la préparation d'un vieux machin trouvé dans une brocante :
- Pierres de grits de 1500 à 4000 pour l'ébauche du biseau. On est dans l'aiguisage, cad qu'on enlève de la matière.
- Pierre de grit 8000 - l'idéal étant la coticule jaune avec de la boue - pour faire le tranchant, cad bien fignoler le biseau et dégager le fil. On est toujours dans l'aiguisage.

A l'issue de ce stade théoriquement le CC est prêt à couper n'importe quelle matière tendre ; mais pas le poil qui s'accrocherait aux carbures, aux micro-dents, et qui serait plus arraché que tranché. D'où les opérations qui suivent, et dans l'ordre, qui ne sont plus tout à fait de l'aiguisage - les grits étant trop élevés - pour éliminer les micro barbures et commencer à réaligner les carbures.
- Le polissage avec des pierres qui coûtent la peau des fesses, de grit 12 000 et même plus !
- L'affilage au cuir enduit de pâte à l'oxyde de chrome - dite pâte verte - d'un grit très élevé d'environ 20 000.

Et enfin, le long affilage au cuir nu - sur raquette ou strop - qu'il est plus correct d'appeler repassage, et dont le but est de finir de réaligner et de polir les carbures pour obtenir un fil extra doux.

Donc on le voit : Qu'est ce qui prend le plus de temps ? Pas l'aiguisage, mais bien les opérations d'affilage, de polissage, et de repassage.

Pour les lames de DE c'est la même problématique : elles doivent être à la fois tranchantes et douces. Et ce par le passage d'une multitude de disques en feutre de plus en plus fins ; les dernières opérations étant les plus délicates.

Mon avis - après en avoir essayé pas mal - est que toutes les lames de DE coupent pareillement. Elles ont toutes le même angle de biseau sauf peut-être la Feather qui semble avoir un angle plus fermé et donc un tranchant tip de top mais aussi plus fragile.
Par contre bcp de lames sont trop agressives car les opérations d'affilage et de polissage ne sont pas suffisantes ou mal agencées.

POur finir, et en clair, dire qu'une lame de DE ne coupe pas car elle est trop douce me semble être une erreur.
VGE
VGE
Boss
Boss
Messages : 5952
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 49
Localisation : Hauts de Seine

Notion de lame "agressive" ou "douce". Comparaison avec le CC Empty Re: Notion de lame "agressive" ou "douce". Comparaison avec le CC

le Sam 21 Oct 2017, 00:01
Reinhold a écrit:
Pour les lames de DE c'est la même problématique : elles doivent être à la fois tranchantes et douces.

C'est effectivement le compromis idéal  Wink .

Reinhold a écrit:
Mon avis - après en avoir essayé pas mal - est que toutes les lames de DE coupent pareillement. Elles ont toutes le même angle de biseau sauf peut-être la Feather qui semble avoir un angle plus fermé et donc un tranchant tip de top mais aussi plus fragile.

Je ne sais pas exactement ce que tu entends par "toutes les lames de DE coupent pareillement" mais pour ma part j'ai pu constater avec le Hone 15a (DE très doux dont l'angle de rasage t'est imposé de par sa conception) que certaines lames étaient beaucoup plus efficaces que d'autres (coupe nette + repousse tardive) ...

Reinhold a écrit:
POur finir, et en clair, dire qu'une lame de DE ne coupe pas car elle est trop douce me semble être une erreur.

L'efficacité et la douceur sont 2 choses que je dissocie. A titre d'exemple, je trouve la Derby et la Perma-Sharp Super très douces, le hic étant que je n'arrive pas à me raser avec la 1ère alors que la seconde tranche ma barbe comme à nul autre pareil. De même, je trouve la Feather et la Perma-Sharp Super très tranchantes, la 1ère étant toutefois beaucoup plus permissive que la seconde ...
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum