Partagez
Aller en bas
avatar
Paulie Walnuts
Membre actif
Membre actif
Messages : 179
Date d'inscription : 06/12/2016

Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 15:16
Salut à tous,
absent depuis un moment car pris par des soucis persos (en rapport avec le titre), je reviens et quel bien cela ça fait de retrouver cette ambiance conviviale.

J'aimerais savoir si certains d'entre vous ont subis un (voir des, avec les temps qui courent...) divorce?

J'aimerais avoir des conseils avant et post divorce sans avoir à tomber dans les sites psychologieques qui te font tomber en dépression.

Me concernant je suis contraint à conronter cette difficile épeuve et après avoir passé en boucle "les divorcés" de Delpech, je compte bien remonter la pente bien avant la séparatoin définitive.

s'i y a des témoignages je me sentirais moins seul    et cela pourrait m'être très instructif.
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2591
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 15:26
J ai divorce il y a quelques mois.

Que veux tu savoir exactement ?
avatar
Paulie Walnuts
Membre actif
Membre actif
Messages : 179
Date d'inscription : 06/12/2016

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 15:33
Merci pour ta réponse.

Les questions qui me viennent :
- Le temps que cela à pris
- comment s'est déroulé l'audience de conciliation
- quel type de garde pour les enfants
- les erreurs à ne pas faire
- si tu n'est pas à l'origine de ce divorce
- comment faire le deuil
...
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4323
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 16:43
Je ne suis pas divorcé, mais je suis père séparé, et surtout les divorces, j'en ai dans mon boulot.

Je dirais qu'il vaut mieux tirer un trait sur la relation et penser au bonheur de ses gosses. Les gens qui font procès sur procès finissent avec un ulcère.
Pareil, il vaut mieux être en assez bon terme pour discuter calmement. Je sais que c'est pas toujours facile vu les circonstances, mais si le prix pour que ma gamine aille bien c'est d'avaler des couleuvres et de faire bon sourire, ben je suis prêt, et j'ai déjà fait.

Pour ça, il ne faut pas oublier que le boulot de l'avocat pendant, et après la conciliation, c'est de faire en sorte que son client gagne le plus de fric possible. Il ne faut donc pas s'ôter de l'esprit que certains avocats ont tendance, par déformation professionnelle, à "rentrer dans le lard" du client d'en face, qui bien entendu prend ça comme des attaques venant de son ex-conjoint alors que des fois, c'est le baveux qui cause. Commencez donc par parler entre vous et non par vous envoyer des recommandés.

Perso, je me suis fait larguer il y a deux ans. Deux ans après, je pense que je suis plus heureux que la mère de ma fille, en toute objectivité. Et tout cas tout le monde me trouve changé, en mieux. En fait, lors d'un séjour plongée, j'ai croisé un couple d'amis qui ont fondé une famille recomposée, et ça se passe très bien avec les ex respectifs. Je me suis dit que c'était ce que je voulais. Et j'ai fait tout pour, même si ça a signifié m'asseoir sur un certain nombre de fourmillières.

Après, pour la garde, faut trouver le truc le plus adapté à la situation et s'y tenir. J'ai ma fille les jeudis soirs (jusqu'au vendredi matin) car j'ai pu aménager mes jeudis avec mon patron, ainsi qu'un WE sur deux et la moitié des vacances scolaires. Et je verse une pension alimentaire. Le tout, sans jugement, sans contraite, sans emmerdes, parce qu'une procédure, ça peut prendre entre six mois et deux ans, facile, quand c'est pas compliqué et que ça se passe pas trop mal. J'ai vu des divorces durer vingt ans.

Encore une fois, c'est parce que j'ai vu trop de divorces tourner vinaigre et que je veux que ma fille aille bien et ne courre pas le risque d'être prise en sandwich. Pour ça, il faut être irréprochable.
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15299
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 58
Localisation : Isère

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 16:48
Le temps que ça prend est directement dépendant de ton entente avec ta futur-ex. Si vous êtes d'accord sur tout je pense qu'il faut tout de même compter deux à trois mois minimum (pour moi c'était il y a 10 ans, ça a pu changer depuis). Si vous vous étripez par avocat interposé, j'imagine que c'est no limit.

L'audience en ce qui me concerne a été très rapide, le juge se bornant à entériner ce que nous avions convenu en amont et à fixer le montant de la prestation compensatoire. Baclé en un quart d'heure.

La garde, pour ma plus jeune fille, est du type un w-e sur 2 et moitié de vacances. Je ne sais pas si on peut conseiller quelque chose à ce sujet. La garde alternée qui était présentée comme la panacée à son début a été tout aussi vite décriée, donc je n'ai pas d'avis même si j'ai l'impression que le mode classique est plus stable pour l'enfant qui a un "chez lui" fixe. Mais ça reste à confirmer.

Les erreurs... Pour moi la plus grosse erreur est de se servir des enfants comme d'une arme pour toucher l'autre. Pour vous (mari et femme) c'est à priori plié. Le but est de ne pas faire payer votre rancoeur aux gosses. Pour le reste, procédure et tout ça, je ne sais pas, je n'ai pas eu de problème particulier. L'autre erreur est de se déchirer, je sais c'est facile à dire, mais ça ne fait qu'empirer les difficultés, je pense.

Le deuil (dans son sens large) est tellement propre à chacun que je ne saurais pas donner de conseil à ce sujet. Laisser faire le temps... Et se faire aider si c'est trop difficile.
avatar
Paulie Walnuts
Membre actif
Membre actif
Messages : 179
Date d'inscription : 06/12/2016

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 16:59
Merci beaucoup pour ton témoignage.
Me concernant je demande la garde alternée de mes 2 enfants (6 et 9)
Elle ne le vois pas de cet oeil.
C'est elle qui décide de divorcer pour ds raisons plus ou moins justifiées .
Nous avons une maison et j'ai convenu de la conserver et lui verser sa part.
Elle veut une pension mais j'ai clairement dit non, étant en garde alternée.

Par contre, je sais que nous sommes convoqués devant le JAF le 5 février, pour la conciliation (elle m'a montré son courrier) mais de mon côté je n'ai jamais rien reçu.
ni requête, ni convocation.
j'ai donc décidé de ne pas prendre d'avocat pour le moment, compte tenu du peu de temps, et du fait de n'avoir strictement rien reçu.

j'ai rencontré un avocat qui m'a carrément fait flipper (votre femme on va la faire cracher!!) .
Donc j'ai décidé de ne pas la prendre (elle à tout de même souhaité me facturer cet entretien sans m'en avoir prévenu avant).

JE ne sais pas vous mai smoi ce divorce j'en souffre vraiment.
Nous n'avons rien fais pour sauver notre couple ni notre famille, alors que d'autres le font après de multiples tentatives de conciliation.
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15299
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 58
Localisation : Isère

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 17:19
Ben là il n'y a pas vraiment conciliation puisque vous n'êtes pas d'accord pour la garde. Dans ce cas je ne sais pas comment tranche le juge mais je crains que tu n'aies pas gain de cause. Avant de te lancer dans une bataille peut-être perdue d'avance je te conseille de te renseigner sur ce qui serait le mieux pour tes enfants et non pour toi. Tu as envie d'avoir tes enfants le plus possible, ok. Est-ce le mieux pour eux ? Pas sûr. Je ne connais pas tes motivations et ça ne me regarde pas mais fais bien attention à ne pas tomber dans le travers de se servir des enfants pour toucher ton ex. Pose-toi la question de tes vraies motivations et essaie d'y répondre le plus honnêtement possible. Et comme le dit Monsieur Gruïk discute avec ton ex. Même si c'est difficile.

Toi, visiblement, tu vas souffrir, c'est désolant mais c'est comme ça. Essaie de ne pas partager ta souffrance avec tes enfants qui n'ont rien demandé. Je l'écris d'autant plus tranquillement que j'ai fait ma part de conneries à ce moment-là.
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2591
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 17:34
Je te donnerais mon témoignage tout à l'heure. Car là pas le temps malheureusement.
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2591
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 17:57
Bon au final j ai le temps.

Donc déjà le divorce, psychologiquement parlant, c est un deuil. Le deuil d une relation. Qui passera forcément par différentes phases : l incompréhension, la révolte, la haine, l acceptation... Phases plus ou moins longues selon les individus, leur état psychologique...

Moi pour mon divorce, ça a pris en gros 8 mois. Un avocat chacun. Divorce à l amiable.
Certaines périodes ont été plus ou moins conflictuelles, surtout dues au fric. Mais cela s est arrange après ça.

Ce que je te conseillerais va aller à l opposé d autres forumeurs.
Penses à tes enfants et ne les mets dans les conflits d adultes. Mais ne t oublies pas non plus ! Ne fais pas cette erreur.

Si tu as une ou des passions, essaies de rebondir grâce à ça.

Moi le sport par exemple m a pas mal aidé à m anesthésier l esprit lors des mauvaises périodes. Ça me permet de le défouler, de m aérer la tête, de rencontrer des gens.

La plus grosse erreur serait de s oublier, mais aussi de se lancer aussitôt le divorce dans une relation pansement.

La solitude après un divorce est présente, difficile à appréhender et à amadouer. Mais au final, elle est salvatrice car ce sont des temps qui permettent de mieux se connaître, de mieux s accepter et de travailler ses failles.
C est aussi se poser la question : quels sont mes rêves ? Être libre permet de se lancer dans un projet qu on avait mis de côté car l ex compagne ne voulait pas en entendre parler.
avatar
Theleme
Boss
Boss
Messages : 3168
Date d'inscription : 13/04/2016

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 18:06
J'ai divorcé, même deux fois, et ce que j'en tire de plus précieux comme conseil a déjà été dit plus haut : les enfants n'ont rien à voir avec ça, ils vont déjà être perturbés par la situation, et la priorité des priorités est de ne pas en rajouter par un conflit ouvert avec ton ex.
Ma première règle à été de m'interdire totalement la moindre parole déplacée ou dévalorisante envers leur mère, même si parfois on a envie de leur dire "la vérité" (ou ce que l'on pense être la vérité) sur ce que l'on a à reprocher à leur mère, et même si de son côté elle n'est pas aussi neutre envers toi.
Ma deuxième règle a été de ne jamais me disputer devant eux. C'est extrêmement choquant, traumatisant, de voir ses parents se déchirer (ayant été moi même témoin obligé de scènes terribles entre mes parents lorsque j'étais gamin, j'ai ressenti de l'intérieur la détresse que peut éprouver un enfant dans ces moments)

Mes divorces se sont finalement passé, il y a maintenant longtemps. Mes enfants sont adultes, et lorsque nous en parlons ils nous remercient d'avoir géré ça de cette manière car ils échangeaient à l'époque avec de nombreux copains dont les parents divorçaient aussi, et souvent ça se passait très mal.

Pour te donner une note optimiste et un peu l'espoir, je me suis remarié (pour la 3eme fois donc...) il y a une quinzaine d'année, et cette fois ci est la bonne !
Mes ex ne se détestent pas, elles se voient (!), et nos enfants se considèrent et s'appellent frère et sœur.

Courage, au dessus des nuages le ciel est bleu Wink
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4323
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 18:27
Theleme a écrit:Ma première règle à été de m'interdire totalement la moindre parole déplacée ou dévalorisante envers leur mère, même si parfois on a envie de leur dire "la vérité" (ou ce que l'on pense être la vérité) sur ce que l'on a à reprocher à leur mère, et même si de son côté elle n'est pas aussi neutre envers toi.

Mais TELLEMENT !
Paradoxalement, on en sort grandi, et c'est très bon pour le moral.


Theleme a écrit:Ma deuxième règle a été de ne jamais me disputer devant eux. C'est extrêmement choquant, traumatisant, de voir ses parents se déchirer (ayant été moi même témoin obligé de scènes terribles entre mes parents lorsque j'étais gamin, j'ai ressenti de l'intérieur la détresse que peut éprouver un enfant dans ces moments)

Pas mieux : si elle dit blanc, je dis blanc, surtout si je ne suis pas d'accord. Mais ça ne m'empêche pas d'exprimer mon point de vue entre quatre yeux, et bizarrement ça a nettement plus d'impact que quand on était ensemble. Pas de reproches non plus : c'est arrivé plus d'une fois que mon ex se ferme en dehors de chez elle. J'arrive avec mon double des clés et je ne me moque pas. C'est la meilleure manière pour moi d'être sûr de conserver un double des clés pour pouvoir ouvrir la porte en cas de souci.

Sinon je pensais à un autre truc : les règles. A la maison-chez-maman, il y a des règles. A la maison-chez-papa, il y en a d'autres. On ne dénigre pas les règles-de-chez-l'autre. Enfin perso, je ne le fais jamais.
avatar
Paulie Walnuts
Membre actif
Membre actif
Messages : 179
Date d'inscription : 06/12/2016

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 18:29
Merci beaucoup pour vos témoignages.
la vie est imprévisible.
On pense avoir trouvé la bonne, que le grand amour est présent, on se dit que tout va bien et puis...
n'ayant , pour le moment pas été confronté au décès d'un parent, je le vis tout comme.

les enfants eux ne veulent que voir leurs parents ensemble et continuer nos activités en famille : le ski, vacances dans le sud, sorties...
ils ont chacun leur chambre et savoir qu'ils seront dans un appartement en banlieue les semaines chez leur mère cela me fait terriblement mal .
Surotut que selon moi , on se sépare sur un "malentendu". Dans le sens où elle est convaincu que ne changerais jamais et ne me laisse pas l'occasion de lui prouver le contraire.
Bref, elle s'est persuadée, et je me trouve confronté à un mur.

bien qu'elle ets lon d'elle la femme idéale ( m'emm*** pour mes SAC et mon cour de golf hebdo) en tant qu'homme, je m'en contente.
Mais à croire que les femmes ont ce désire d'émancipation qui va juqu'à prendre des décisions catégoriqus (et lourdes de conséquences).

avatar
fabrice1120
modo
modo
Messages : 15819
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 50
Localisation : Bruxelles

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 18:45
Je ne compte plus mes séparations, la femme idéale n'exsite pas (tout comme l'homme d'ailleurs) et les enfants grandissent quoi qu'il arrive.
Je m'entend avec toutes mes ex.
Je ne me suis jamais battu pour avoir la garde (au total trois garcons de deux unions), je suppose que ça m'arrangeait bien d'une certaine manière.
J'ai jamais été en dépression ou autre après une séparation, c'est comme ça, autant tourner la page.
Vers 15 ans mon plus grand est revenu chez moi, vers 16 ans mon second et le troisième commence à avoir envie de vivre chez moi aussi.
Comme quoi hein....Wink

_________________
avatar
Paulie Walnuts
Membre actif
Membre actif
Messages : 179
Date d'inscription : 06/12/2016

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 18:52
ah qu'est ce que j'aimerais pouvoir relativiser aussi facilement.
Etant de ceux que l'on appel "papa poule", l'idée de ne voir mes enfants qu'un weekend sur 2 m'est impossible.

Déjà qu'en alternée je passe de 12 mois à 6...
Le matin si je ne dépose pas mes gosses à l'école , ma journée commence mal.

On verra bien avec le temps.
Je ne serais pas contre un changement d'avis de sa part mais vu comme c'ets parti... Et puis ce ne sera pas sans engagement et changements de sa part.
avatar
fabien94
Membre
Messages : 72
Date d'inscription : 14/04/2017
Age : 57
Localisation : 94700

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 18:59
Bonsoir à vous tous,

je me sens moins seul avec ce fil de discussion....En septembre dernier  ma femme, à l'aube de ses 50 ans, m'apprend qu'elle veut reprendre sa "liberté" et souhaite le divorce.

En soi, au  niveau de ma femme, j’amortis le choc après 24 ans de mariage ( fêtée le 29/11 dernier) mais ce qui me fait le plus mal c'est de moins voir mes deux filles (23 et 17 ans). Il y a un an nous avions fait le choix que ma femme et mes filles s'installent à l'étranger (4.000km de la France ) et que moi même je fasse des  aller/retour régulier pour mon travail.

Quelque fois je suis en situation de déprime car il n'y a aucune raison (à première vue) pour un telle séparation - elle n'a pas "fautée"  et de mon coté je n'ai pas eu de relations extra conjugale. Mais la situation est tout de même difficile.

Maintenant je commence à prendre cette situation de manière philosophique en me disant que de toute façon mes filles vont se marier et que je ne les verraient pas si souvent que cela par la suite....mais ça fait mal.  

Nous allons divorcer à l'amiable. Il faut tout de même que chacun est son avocat afin de rédiger une convention de divorce qui nous convienne et ensuite direction chez un  notaire pour faire enregistrer ce document . Donc procédure plutot "rapide"

Par contre pour ceux qu'ils ne veulent pas divorcer à l'amiable : c'est chacun son avocat et procédure au tribunal des affaires matrimoniales et là ça prend plus de temps et donc ça coute plus cher (taux horaire des avocats) sans parler des tensions familiales qui peuvent en découler surtout si il y a des enfants en bas âges.

Je n'ai aucun conseil à donner je vous expose juste ma situation qui m'est tomber dessus sans que je m'y attende.

Je souhaite bon courage et bon moral à ceux et celles qui passent pas cette épreuve de la vie

Cdt

Fabien  


avatar
Theleme
Boss
Boss
Messages : 3168
Date d'inscription : 13/04/2016

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 19:08
La séparation sur "un malentendu" je n'y crois pas sur le fond... pour en arriver à une séparation c'est qu'un tas de choses ne vont pas et le "malentendu" n'est qu'une de ces choses mises en avant car peut-être la plus facile à exprimer.
Et malgré les efforts, je ne pense pas que l'on change vraiment. D'ailleurs est-ce que ce qui t'es reproché est une facette de ta personnalité que tu as envie de changer ?!
- Est-ce que toi, tu as envie de changer car tu ne te supportes plus comme ça ? ou est-ce que tu veux changer pour ressembler à ce qu'elle considère comme un mari idéal ?
Et question subsidiaire, même si tu changes, n'y aura-t-il pas ensuite encore autre chose qui la gène chez toi ?
Ça ressemble vite à une prise de pouvoir par le conjoint et ça risque de ne plus avoir de fin.

Je ne te/vous connais pas mais je n'ai jamais vu une personne dans un couple changer (c'est à dire se contraindre à être un autre que celui que l'on est pour faire plaisir à l'autre), et s'en trouver heureuse, et rendre l'autre heureux, et sauver son couple au prix du reniement de sa personnalité profonde.
Bon là je ne parle d'un changement du style j'arrête de porter un tee shirt informe le dimanche, je fais l'effort de passer un pull sympa et je me rase Wink Ça on peut le faire sans dommages, mais changer sa personnalité c'est autre chose (et à mon avis ce n'est même pas souhaitable).
avatar
Monsieur Gruîk
Boss
Boss
Messages : 4323
Date d'inscription : 17/11/2014
Localisation : Au-delà du Grand Rien (Oui, bon, dans le massif central, quoi.)

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 19:08
Faite très attention avec le divorce par consentement mutuel : si vous m'en croyez, méfiez-vous des avocats sur le plan de la justesse liquidative. Déjà que certains notaires sont pas fortiches, là, c'est encore pire : quand on voit passer certaines conventions d'avocats, on a envie de hurler au viol juridique, mais on n'a qu'un contrôle de forme et non sur le fond.
avatar
Chris13600
Boss
Boss
Messages : 5201
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 52
Localisation : La Ciotat

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 19:30
Déjà si tu joues au Golf c'est que tu es un mec bien, donc garde le moral

Sinon, moi je suis passé devant le JAF le 24/11 , c'est à dire il y a 3 semaines .
Divorce à l'amiable par consentement mutuel , avocate commune, on était daccord et raccord sur tout avant de lancer la procédure (bien discuter avant, c'est important , ça évite que des gens qui s'en tapent de ta vie discute pour toi Wink ...) , ça a pris 15 minutes .
La convention, on l'avait faite avec l'avocate et validée ensemble Wink
Garde partagée pour moi, hors de question que je laisse tomber mon fils, c'est ma vie et je ne peux pas rester + de 3 jours sans le voir ... Very Happy
La mère habite à Cassis , à 10 bornes , ça se passe bien. J'ai mis le minot à l'école la-bas pour que ce soit plus simple ...

Etant moi même enfant de divorcé , je te dirais que les disputes au final c'est les enfants qui payent , toutes les conneries que vous ferez : c'est les enfants qui payent ... Donc , règle d'or , il faut vraiment essayer de s'entendre entre ADULTES afin de préserver les enfants....

Si vous êtes daccord sur tout, ca peut aller très vite , sinon c'est parti pour plusieurs années ...avec toutes les conséquences que l'on connait ....donc bien réfléchir avant ... La communication est de mise , même si c'est pas toujours facile ... Very Happy

avatar
bsaric145
Homeboy
Homeboy
Messages : 799
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 45
Localisation : Toulon

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 19:47
Grosses pensées pour toi, c'est triste ces histoires... tu trouveras du soutien dans ce forum, j'en suis certain...
Courage Wink
avatar
Paulie Walnuts
Membre actif
Membre actif
Messages : 179
Date d'inscription : 06/12/2016

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 20:01
Merci du fond du coeur pour tous vos messages.

"Vouloir prendre sa liberté"
Le nouveau truc à la mode des femmes.
A croire que nous sommes pour la plupart des tarés qui sequestrons et etouffons nos femmes...
Quand ce n'est pas l'expression du moment "manipulateur narcissique" ça aussi ça revient souvent.

J'ai 38 ans et quand mon père (78 ans) entend cette idée de divorce, il n'y comprend rien.
L'ancienne génération de pères quasi absents aussi bien avec leurs enfants qu'avec leurs épouses alors que nous, n'avons pas reproduis le même schéma. Mais ce sont nous qui subissons le divorce...
Un homme m'a dit un jour : tu vois le vrai visage de ta femme quand tu divorce.
Force est de constater que je ne reconnais plus celle que j'ai épousé et fondé une famille.
Moi qui me disais : c'est réservé aux autres.

avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15299
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 58
Localisation : Isère

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 20:39
Theleme a écrit:La séparation sur "un malentendu" je n'y crois pas sur le fond... pour en arriver à une séparation c'est qu'un tas de choses ne vont pas et le "malentendu" n'est qu'une de ces choses mises en avant car peut-être la plus facile à exprimer.
Et malgré les efforts, je ne pense pas que l'on change vraiment. D'ailleurs est-ce que ce qui t'es reproché est une facette de ta personnalité que tu as envie de changer ?!
- Est-ce que toi, tu as envie de changer car tu ne te supportes plus comme ça ? ou est-ce que tu veux changer pour ressembler à ce qu'elle considère comme un mari idéal ?
Et question subsidiaire, même si tu changes, n'y aura-t-il pas ensuite encore autre chose qui la gène chez toi ?
Ça ressemble vite à une prise de pouvoir par le conjoint et ça risque de ne plus avoir de fin.

Je ne te/vous connais pas mais je n'ai jamais vu une personne dans un couple changer (c'est à dire se contraindre à être un autre que celui que l'on est pour faire plaisir à l'autre), et s'en trouver heureuse, et rendre l'autre heureux, et sauver son couple au prix du reniement de sa personnalité profonde.
Bon là je ne parle d'un changement du style j'arrête de porter un tee shirt informe le dimanche, je fais l'effort de passer un pull sympa et je me rase Wink Ça on peut le faire sans dommages, mais changer sa personnalité c'est autre chose (et à mon avis ce n'est même pas souhaitable).

+10000
Changer lorsque tu en as envie c'est déjà pas simple mais lorsque la demande vient d'un(e) autre, c'est juste du rêve.

Il ne faut pas se faire trop d'illusions non plus. Au fil des années nous changeons tous de manière "naturelle". Nous ne sommes plus ceux que nous étions à 20 ans. Parfois les changements se font de concert et mari et femme (ou mari et mari ou... etc...) restent compatibles même si plus amoureux comme au premier jour mais souvent ces changements nous mènent à des attentes et des goûts différents. Dans la génération de nos parents ça finissait par des engueulades à répétition (au mieux). Aujourd'hui ça se traduit par des séparations. Je crois qu'il faut arrêter de faire croire aux enfants que l'amour et le mariage c'est pour la vie. Ca arrive mais c'est difficile d'y arriver dans de bonnes conditions.
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2591
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 20:43
Paulie Walnuts a écrit:Merci beaucoup pour vos témoignages.
la vie est imprévisible.
On pense avoir trouvé la bonne, que le grand amour est présent, on se dit que tout va bien et puis...
n'ayant , pour le moment pas été confronté au décès d'un parent, je le vis tout comme.

les enfants eux ne veulent que voir leurs parents ensemble et continuer nos activités en famille : le ski, vacances dans le sud, sorties...
ils ont chacun leur chambre et savoir qu'ils seront dans un appartement en banlieue les semaines chez leur mère cela me fait terriblement mal .
Surotut que selon moi , on se sépare sur un "malentendu". Dans le sens où elle est convaincu que ne changerais jamais et ne me laisse pas l'occasion de lui prouver le contraire.
Bref, elle s'est persuadée, et je me trouve confronté à un mur.

bien qu'elle ets lon d'elle la femme idéale ( m'emm*** pour mes SAC et mon cour de golf hebdo) en tant qu'homme, je m'en contente.
Mais à croire que les femmes ont ce désire d'émancipation qui va juqu'à prendre des décisions catégoriqus (et lourdes de conséquences).



Moi je te répondrais simplement : de quel droit une personne peut-elle demander à une autre personne de "changer" ? Changer sur quoi ? Selon ses propres désirs.

Si elle veut quelqu'un qui corresponde à ce qu'elle souhaite à 100%, elle s'achète une poupée gonflable !

Penses plutôt à redevenir toi-même au lieu de vouloir changer pour quelqu'un.

Et puis qu'elles pensent à reprendre leur liberté. Ca nous fait des vacances aussi ! lol!
avatar
Popo
Homeboy
Homeboy
Messages : 984
Date d'inscription : 18/01/2015
Localisation : Dinard

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 20:50
C'est pas des moments simples ,a mon avis y a pas de recette ideale (moi un jours alors que ca faisais ses semaines que je disais rien pour les gosses etc.... j'ai craque et je l'ai envoye chier fermement .J'ai regrette aussitot mais depuis ca a mis une distance qui a bien facilite les choses par la suite .Comme quoi des fois  .)
Attends je ne te conseilles pas de l'envoyer chier . Very Happy
Mais t'inquietes au final c'est souvent une bonne chose .
avatar
Paulie Walnuts
Membre actif
Membre actif
Messages : 179
Date d'inscription : 06/12/2016

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 20:53
A vrai dire, le changement qu'elle aurait voulu est assez justifié, même si elle en exagère.
J'ai pu être impulsif et grossier, et bien entendu c'est loin d'être une qualité, mais avec le temps il parait qu'on devient plus sage.
Avec ma futur ex, nous faisions de la sur-enchère lors des enguelades. A celui qui blessera le plus l'autre.
C'était malsain, on le savais.
On aurais du se poser et dialoguer longuement pour changer ces mauvaises habitudes qui de toute manière devaient cesser.
Je lui repproche de ne pas m'avoir averti suffisameny a temps que son amour pour moi s'évaporait.
Comme on dis : une femme a déjà fait sa valise que l'homme prend à peine conscience qu'il y a un problème.
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2591
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 21:05
Paulie Walnuts a écrit:A vrai dire, le changement qu'elle aurait voulu est assez justifié, même si elle en exagère.
J'ai pu être impulsif et grossier, et bien entendu c'est loin d'être une qualité, mais avec le temps il parait qu'on devient plus sage.
Avec ma futur ex, nous faisions de la sur-enchère lors des enguelades. A celui qui blessera le plus l'autre.
C'était malsain, on le savais.
On aurais du se poser et dialoguer longuement pour changer ces mauvaises habitudes qui de toute manière devaient cesser.
Je lui repproche de ne pas m'avoir averti suffisameny a temps que son amour pour moi s'évaporait.
Comme on dis : une femme a déjà fait sa valise que l'homme prend à peine conscience qu'il y a un problème.

J'étais exactement dans le même cas que toi, avant mon divorce.

Et avec le recul, je me dis que nous avions tout simplement un caractère trop différent pour que cela colle. C'est comme ça.
Et vouloir absolument recoller des morceaux avec quelqu'un pour qui il y a de la rancoeur, et une certaine forme de haine, c'est mener ta personne droit à l'échec et vers beaucoup de souffrance !

Pour info, je ne me suis jamais aussi bien entendu avec mon ex femme depuis le divorce. lol!
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2591
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 21:14
Bref, dis toi bien que ton histoire est terminée, et que de toute manière un homme qui joue le toutou pour récupérer sa nana, ne sera plus respecté en tant que personne...

Penses déjà plutôt aux moyens de te reconstruire rapidement, mais seul. Une aide psychologique (même s'il ne sert à rien de tout psychiatriser) pourra t'aider à faire ton deuil plus rapidement.
Tu verras, elle risques d'être surprise si tu te remets debout avant elle.
avatar
Paulie Walnuts
Membre actif
Membre actif
Messages : 179
Date d'inscription : 06/12/2016

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 21:43
Pour l'accompagnement psy, j'y compte bien même si je n'y ai jamais cru.
C'est tout de même très blessant (vexant) de réaliser que ta femme ne t'aime plus.
C'est fini, tu n'es pas assez bien pour qu'elle veuille faire sa vie avec toi.
Mais j'ai l'impression que c'est typiquement féminin.
8 divorces sur 10 sont demandés par les femmes.
Sommes nous plus amoureux qu'elles ne le sont pour nous..
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15299
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 58
Localisation : Isère

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 21:55
Paulie Walnuts a écrit:8 divorces sur 10 sont demandés par les femmes.
Sommes nous plus amoureux qu'elles ne le sont pour nous..

Ou moins lucides ou moins courageux. Se persuader que tout est la faute de l'autre ne fait pas avancer beaucoup.
avatar
Verdon
Référent
Référent
Messages : 2591
Date d'inscription : 22/12/2014

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 22:23
Paulie Walnuts a écrit:Pour l'accompagnement psy, j'y compte bien même si je n'y ai jamais cru.
C'est tout de même très blessant (vexant) de réaliser que ta femme ne t'aime plus.
C'est fini, tu n'es pas assez bien pour qu'elle veuille faire sa vie avec toi.
Mais j'ai l'impression que c'est typiquement féminin.
8 divorces sur 10 sont demandés par les femmes.
Sommes nous plus amoureux qu'elles ne le sont pour nous..

Dis toi qu'elle prend la décision à ta place, et tu l'en remercieras dans quelques mois. lol!

Et puis bon, perso je suis allé voir une personne (ni psychiatre ni psychologue), qui m'a aidé pour accélérer mon deuil, et qui m'a également aidé à me découvrir pleinement, et à mettre un mot sur mon hypersensibilité.

Ca ne sert à rien de pleurnicher sur quelqu'un qui désire t'oublier, et qui te rabaisse. Même si c'est un passage obligé je dirais.

Ce n'est la fin de rien, un divorce. Mais le commencement d'autre chose. J'idéalise peut-être, car tout n'est pas rose non plus : on se retrouve seul du jour au lendemain. Les fins de mois sont plus difficiles. Mais tu trouveras aussi des moments de joie qui compenseront ces moments difficiles.
avatar
MaitreCornille
Boss
Boss
Messages : 4763
Date d'inscription : 14/01/2015
Age : 43
Localisation : Languedoc

Re: Témoignages de pères divorcés

le Mar 05 Déc 2017, 22:31
Facile à dire peut-être de loin, mais courage à vous les gars, que vos lendemains soient meilleurs.
Contenu sponsorisé

Re: Témoignages de pères divorcés

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum