Le Deal du moment :
Vacances Camping : code promo 30€ + annulation ...
Voir le deal

Aller en bas
Laurent REMACLE
Laurent REMACLE
Membre actif
Membre actif
Messages : 214
Date d'inscription : 04/01/2019
Localisation : Belgique - Ardenne

APOLLO 122 (années 1930) Empty APOLLO 122 (années 1930)

le Mar 03 Mar 2020, 13:23
APOLLO 122 (années 1930) Apollo10

Ce rasoir a atterri chez moi début octobre 2019 mais je n’avais pas encore osé l’essayer tant le gap me paraissait impressionnant. C’est désormais chose faite et, comme parmi mes rasoirs c’est sans doute le moins connu, je vais tenter une petite revue afin de vous partager mes impressions sur celui-ci.

Les rasoirs Apollo (rebadgés Ben-Hur pour le marché français) étaient fabriqués à Solingen. D'après les informations que j’ai pu glaner sur le net, ce modèle d’entrée de gamme produit dans les années 30 porte le numéro 122 et était vendu 1,50 Reichsmark (soit moins de 10 euros actuels). Il est fort probable que ce modèle ait fait partie de l’équipement des Deutsche Soldaten lors de la seconde guerre mondiale.

Le rasoir se compose de trois parties :
- un manche creux en plastique blanc dans lequel en insert (en laiton ?) abrite le pas de vis,
- une plaque porte-lame en plastique blanc portant l’inscription APOLLO, D.R.G.M., ainsi que le chiffre 1,
- un capot métallique chromé.
Le tout mesure 8,3 cm et pèse 24gr.

Le manche plastique présente des lignes longitudinales qui offre un bon grip. La plaque est plutôt épaisse, comme sur la plupart des modèles Apollo et présente un peigne fermé en dents de scie également caractéristique de la marque. C’est sans doute ces dents qui, visuellement, lui donne un côté agressif.

Testé avec une Gillette Bleue Extra, j’ai été surpris par l’excellent rapport confort-efficacité de ce petit rasoir. (J’ai une nette préférence pour les rasoirs légers … )  Ce DE m’a offert un rasage aussi doux que celui que j’obtiens avec mon Gillette Tech Ball End aluminium (poids plume de 30 gr) mais avec un meilleur résultat. Un quasi BBS en deux passes. Petit bémol tout de même, sa tête imposante ne facilite pas l’accès aux zones difficiles (sous le nez, par exemple).

En conclusion, cet Apollo est un sympathique vintage qui est bien moins agressif qu’il n’y paraît aux premiers abords. Et efficace avec ça !
Il me donne envie de dénicher un Apollo ou un Ben-Hur tout métal.

Plus de photos de la bête (et d'autres Apollo ou Ben-Hur) sur la page de ce forum en allemand :
https://forum-der-rasur.de/forum/threads/apollo-und-ben-hur.986/page-2
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum