rasage-traditionnel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
AUKEY Écouteurs Bluetooth 5 sans Fil – 25h d’autonomie
22.69 €
Voir le deal

Aller en bas
Parcevaux
Parcevaux
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 301
Date d'inscription : 30/06/2019

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 13:10
Une etude sur les lames de rasoirs, je n’en dis pas plus
Article ci dessous
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-science-decalee-rasoir-use-si-vite-alors-poils-sont-plus-mous-lui-82492/

Popo, Angi, Calou 92 et NénéOfMarseille aiment ce message

NénéOfMarseille
NénéOfMarseille
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 304
Date d'inscription : 23/04/2019
Age : 55
Localisation : Marseille

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 13:58
Merci pour le lien. L'étude est très intéressante.

Pour autant, la magie des lames est partie intégrante de mon attachement au RT.  Je ne suis pas sûr que je serai preneur d'une lame qui durerait très longtemps. Cela compliquerait les changements de lames en me contraignant à conserver un plus grand nombre de lames en cours d'usure et à compter leurs rasages respectifs.

Pour l'heure, par principe je jette une lame au bout de trois rasages maximum. Voir un pour les lames en acier carbone, et deux pour certaines marques comme Feather.

J'imagine que d'autres matériaux seraient également possibles. Quid d'une lame en céramique ou en diamant de synthèse ?
Parcevaux
Parcevaux
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 301
Date d'inscription : 30/06/2019

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 14:40
Pareil, je partage ton avis pour les de, mais ne me rasant presque qu’au coupe choux cela change de dimension l’article, en tout cas pour moi.
3r1c
3r1c
Homeboy
Homeboy
Messages : 861
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 45
Localisation : trop loin de la Corse.

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 15:58
Ne vous inquiétez pas, Gillette ou Schick-Wilkinson acheteront ce brevet pour mieux l'enterrer.
Christofer
Christofer
Référent
Référent
Messages : 2151
Date d'inscription : 09/03/2019
Localisation : IsHere

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 16:42
3r1c a écrit:Ne vous inquiétez pas, Gillette ou Schick-Wilkinson acheteront ce brevet pour mieux l'enterrer.

Il ne vont pas dépenser un kopeck pour ça, faire mieux on sait faire depuis longtemps (électrodéposition, bimétal, cryotrempe, etc..., seulement ça coûte plus cher et ça va tuer les ventes, un célèbre fabriquant de pneumatiques a déjà commercialisé des gammes bien plus durable, ils ont vite fait marche arrière en privilégiant des solutions moins durables  mais qui te font économiser du carburant et donc de l'argent ...la bonne blague.

Ca c'est ce que l'on appelle une publi commerciale, ça n'apporte rien de fondamental mais ça montre ses muscles  : regardez on a un beau MEB qui fait des belles vidéos (ou plutôt des rafales d'images )et tout un tas de moyens en mesure acquisition. Ca me rappelle une anecdote du siècle dernier où les présentations se faisaient avec un rétroprojecteur : il y a ceux qui on un MEB et un imprimante et ceux qui ont des stabilos et  une cervelle ...Devinez qui aura la meilleure note de la conférence lol!  enfin plutôt affraid Bon à côté de ça Tasan fait des choses bien plus pointues sans vouloir faire de mauvais jeux de mots ...mais ça fait moins de pub forcément.

Les belles images ....Regardez bien la seconde page fig B elle permet de comprendre simplement pourquoi une lame est plus vite flinguée avec une barbe de 48 hr et plus qu'avec une repousse très faible. Dans tous les cas une contrainte perpendiculaire au plan de la lame crée le plus de déformations ou de ruptures

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs F2_lar10


Etude du mit lpsur les lames de rasoirs F1_lar10

Calou 92 et NénéOfMarseille aiment ce message

Calou 92
Calou 92
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 355
Date d'inscription : 25/12/2018
Age : 50
Localisation : Ile de france 92

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 17:18
Super interressant merci à toi Parcevaux et Christofer pour ces infos.

Appliqué au CC, ou ne change pas la lame pour résoudre les problèmes, l'affilage devient un élément important.
je reprendrais ce passage de l'article ou j'arrive au même constat :

"l'un des trois auteurs de l'étude parue dans Science. D'autre part, le processus d'aiguisage durant lequel on frotte la lame sur une surface rugueuse a également tendance à créer des fragilités dans le matériau. Ces faiblesses structurelles sont amplifiées par le stress généré par la coupe. "

C'est pour cette raison que même sur des synthétiques de hight gritt je privilégie un système d'affilage avec de la boue.
Calou 92
Calou 92
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 355
Date d'inscription : 25/12/2018
Age : 50
Localisation : Ile de france 92

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 17:26
Et cette phrase de l'article donne une piste intéressante pour préserver le tranchant le plus possible :

"Contrairement à ce qui était attendu, la lame ne s'émousse pas en devenant plus arrondie ou parce que le matériau s'érode. Le principal phénomène à l'œuvre est l'apparition de minuscules éclats dans la lame, invisibles à l'œil nu"
tizzfitz
tizzfitz
Membre actif
Membre actif
Messages : 293
Date d'inscription : 02/02/2020
Age : 31
Localisation : 76

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 17:37
C'est en voyant ce genre d'étude que je me demande comment certains gardent leur lame de rasoir deux, trois semaines ou plus. Quelle que soit la marque, je constate une dégradation rapide de la qualité de la coupe dès le troisième ou quatrième rasage. Sans compter qu'au prix d'une lame, j'ai du mal à comprendre les records de longévité que certains essayent d'atteindre.

L'article est intéressant en apportant des réponses qu'on n'attendait pas forcément sur l'origine de l'usure des lames.

Je ne suis pas certain qu'on voie une évolution rapide dans l'industrie, puisqu'à l'heure actuelle, ça doit toujours revenir moins cher de fabriquer en masse des lames jetables que de proposer des lames onéreuses mais beaucoup plus durables (comme dans beaucoup de domaines, produire à grande échelle des produits de basse qualité est plus intéressant que de produire quelques produits haut de gamme).
Christofer
Christofer
Référent
Référent
Messages : 2151
Date d'inscription : 09/03/2019
Localisation : IsHere

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 18:15
tizzfitz a écrit:C'est en voyant ce genre d'étude que je me demande comment certains gardent leur lame de rasoir deux, trois semaines ou plus. Quelle que soit la marque, je constate une dégradation rapide de la qualité de la coupe dès le troisième ou quatrième rasage. Sans compter qu'au prix d'une lame, j'ai du mal à comprendre les records de longévité que certains essayent d'atteindre.

L'article est intéressant en apportant des réponses qu'on n'attendait pas forcément sur l'origine de l'usure des lames.

Je ne suis pas certain qu'on voie une évolution rapide dans l'industrie, puisqu'à l'heure actuelle, ça doit toujours revenir moins cher de fabriquer en masse des lames jetables que de proposer des lames onéreuses mais beaucoup plus durables (comme dans beaucoup de domaines, produire à grande échelle des produits de basse qualité est plus intéressant que de produire quelques produits haut de gamme).

en matière de pilosité nous sommes loin d'être tous égaux ,  perso par principe si une lame me faisait 10 utilisations ,  je ne vois pas pourquoi je la jetterai au bout de 3 usages sans être écolo intégriste, question de bon sens tout simplement, mais hélas je suis comme toi ma barbe est sans pitié pour le métal et puis elle repousse tellement vite la garce.

Concernant la réponse inattendue sur l'origine de l'usure des lames, te fais pas de bile c'est de la pro-com
à  2 balles pour attirer l'attention (si ce n'est pas de l'ignorance),  tu a des camions de thèses et d'articles  sur l'usure des outils coupants il y a tellement d'applications industrielles et d'enjeux, lorsque j'étais étudient mon école avait une branche métallurgie / electrometallurgie/corrosion) j'ai vu passer un bouquin édité par Coromant gros comme deux bottins (pas ceux de l’Ardèche et de la Creuse  Etude du mit lpsur les lames de rasoirs 789542134 ) des PTT, sur l'usure des outils HSS/HSSE rempli de photos au MEB décrivant les mécanismes avec tout les désignations et les solutions pour réduire l'usure.

C'est une spécialité dans la science des matériaux/ métallurgie, et tout MIT qu'ils sont, ne sont pas des spécialistes de ce domaine en regard des autres publi ...Et puis pour flanquer un bon kick bienveillant aux jeunes chercheurs, il y a une tendance que j'observe de plus en plus , si c'est pas sur wiki ..oops sur le net ou Directscience, c'est que c'est nouveau.
En fin d'année dernière j'ai fais visiter la cave à une jeune recrue sortie de thèse, il a découverts ce que c'était les microfilms et comment les utiliser avec plein de thèses d'état même pas trouvables avec les pourtant très  fort coûteux  logiciels de recherche biblio des très chères bases payantes. Inquiétant tout ça on est en train de réinventer l'eau chaude avec pas mal de connaissances perdues.
Nicoel
Nicoel
Référent
Référent
Messages : 2140
Date d'inscription : 18/08/2015
Localisation : La Réunion

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 18:23
Article intéressant thumb1

Pareil que vous, après multiples tests, j'utilise une lame pour 4 rasages et poubelle !
(les japonaises, c'était 2 rasages puis le 3ème pénible. Donc pas insisté... en plus, elle sont chères !)

Même questionnement à propos de ces lames tirées parfois sur 30 rasages (il y avait un fil dédié sur le forum, plus très actif d'ailleurs). Que reste-t-il de coupant ?! Ou alors, poil bcp bcp bcp plus souple et doux ?

@ Christofer : il y aura toujours des scientifiques pour couper le cheveu le poil en quatre Laughing et réinventer ce qui a existé auparavant. Pareil dans les sciences "humaines" et, avec le recul pro de qques décennies, c'est toujours amusant de voir le cycle des idées qui ré-apparaissent sous une autre forme. Ceci dit, certaines disparaissent sans regret et d'autres se développent sur des bases plus solides et vérifiées.
avatar
jac
Membre actif
Membre actif
Messages : 212
Date d'inscription : 24/03/2020

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 18:49
Je note que d’un rasoir à l’autre la longévité de la lame diffère.
Un Muhle r89, garnit d’une Feather tient facilement une semaine ; pour moi).
D’autres «porte -lames » n’offrent pas la même endurance à la lame...?

Angi
Angi
Homeboy
Homeboy
Messages : 760
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 51
Localisation : Mons & Bruxelles / Belgique

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 21:37
Tout à fait d'accord avec toi.
Sur un Joris ou un R41, comme la lame est plus droite et donc moins courbée, elle s'use beaucoup plus vite... c'est flagrant chez moi !

Celles-ci finissent en général dans un autre rasoir pour quelques utilisations supplémentaires... Etude du mit lpsur les lames de rasoirs 3496293039


Dernière édition par Angi le Lun 17 Aoû 2020, 22:04, édité 2 fois
tof57
tof57
Référent
Référent
Messages : 2295
Date d'inscription : 06/03/2015

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 21:56
En général, en fonction du modèle de lame (chez moi c'est Kai/Feather/Mühle/Personna Platinum), je ne dépasse jamais deux rasages, après ça ne coupe plus assez, de fait ça devient susceptible de causer des accidents car on doit plus "forcer"'.
Et en général pour les lames de DE, c'est recyclage au bout d'un rasage :
- je ne me vois pas laisser la lame pendant une semaine dans le rasoir (et oui, au mieux deux rasages par semaine, mais en général un)
- ni la laisser à l'air libre dans la salle de bain

Financièrement c'est supportable (c'est toujours beaucoup moins cher que les multi-lames), ça permet des résultats constants et cerise sur le gâteau, ça donne la satisfaction de pouvoir déballer une nouvelle lame à chaque fois.

Bref, je confirme préférer une lame qui dure peu mais qui coupe fort Wink


Dernière édition par tof57 le Mar 18 Aoû 2020, 07:17, édité 2 fois
Parcevaux
Parcevaux
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 301
Date d'inscription : 30/06/2019

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 22:23
Alors, perso mes lames preferees pour le rockwell 6s permasharp ou rapira lux faisaient 4/5 rasages max, mais ce que je trouve d’interessant c’est la notion de « fissures » dans les lames.

Je fais environ 70/80 passages pour mes cc et 4/5 passes sur le lin ou coton tous les 5 rasages et j’obtiens un fort pourvoir de coupe et également une belle douceur, je privilégie aujourd’hui plus la coupe a la douceur. Je trouve les cc « « naturellement » doux.

Je serai quand meme curieux de voir mes’lames de cc avant et apres rasage pour voir ces details.

L’idee de cette article est plus de l’observation que proposer des améliorations, le theme c’est quand meme qu’un matériau 50 fois moins resistant fini par abimer le plus resistant.

Dans la meme idee les chinois portaient des armures en papier qui avec le pouvoir de proctection que les armures en acier mais beaucoup moins lourde.

LeBret
LeBret
Référent
Référent
Messages : 1621
Date d'inscription : 17/12/2018

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Lun 17 Aoû 2020, 22:47
Wink Etude du mit lpsur les lames de rasoirs 1288666526


Dernière édition par LeBret le Mar 18 Aoû 2020, 11:14, édité 1 fois
tizzfitz
tizzfitz
Membre actif
Membre actif
Messages : 293
Date d'inscription : 02/02/2020
Age : 31
Localisation : 76

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Mar 18 Aoû 2020, 09:02
@ Christopher : Je suis d"accord avec toi, mais je constate qu'on est nombreux à jeter une lame après 3 ou 4 utilisations. Donc j'ai du mal à comprendre les quelques uns qui la font durer 10, 20 ou 30 rasages. Je doute qu'ils aient un poil 30 fois plus "doux", ce d'autant que je considère avoir une pilosité relativement faible et un poil tout à fait "normal".

C'est peut-être davantage une question de peau. Certains doivent parvenir à supporter le tiraillement que provoque une lame émoussée, ou tolèrent le fait de devoir multiplier les passes pour parvenir au même résultat qu'avec une lame neuve.

Quant à la recherche scientifique, je crois que le fait de réinviter l'eau chaude est aussi vieux que le monde, mais ce champ de recherche a-t-il déjà réellement porté sur les lames de rasoir, plutôt que sur les outils coupants en général, dans le cadre d'applications industrielles ? La question initiale posée par l'article en question était intéressante, à savoir : comment est-ce possible qu'une lame en acier s'use si vite alors qu'elle n'a affaire qu'à des poils de barbe ? Au final la raison de cette usure n'est peut-être pas la même que l'usure des outils industriels qui doivent découper du bois ou du métal. C'est là je pense l'intérêt de l'article.
avatar
jac
Membre actif
Membre actif
Messages : 212
Date d'inscription : 24/03/2020

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Mar 18 Aoû 2020, 09:17
Maintenant, d’un individu à l’autre Il est bon de rappeler que nous n’avons pas la même quantité de poils au cm2.
Voir sur:
www.guichetdusavoir.com
Poils de la barbe
Christofer
Christofer
Référent
Référent
Messages : 2151
Date d'inscription : 09/03/2019
Localisation : IsHere

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Mar 18 Aoû 2020, 16:12
tizzfitz a écrit:@ Christopher : Je suis d"accord avec toi, mais je constate qu'on est nombreux à jeter une lame après 3 ou 4 utilisations. Donc j'ai du mal à comprendre les quelques uns qui la font durer 10, 20 ou 30 rasages. Je doute qu'ils aient un poil 30 fois plus "doux", ce d'autant que je considère avoir une pilosité relativement faible et un poil tout à fait "normal".

C'est peut-être davantage une question de peau. Certains doivent parvenir à supporter le tiraillement que provoque une lame émoussée, ou tolèrent le fait de devoir multiplier les passes pour parvenir au même résultat qu'avec une lame neuve.

Quant à la recherche scientifique, je crois que le fait de réinviter l'eau chaude est aussi vieux que le monde, mais ce champ de recherche a-t-il déjà réellement porté sur les lames de rasoir, plutôt que sur les outils coupants en général, dans le cadre d'applications industrielles ? La question initiale posée par l'article en question était intéressante, à savoir : comment est-ce possible qu'une lame en acier s'use si vite alors qu'elle n'a affaire qu'à des poils de barbe ? Au final la raison de cette usure n'est peut-être pas la même que l'usure des outils industriels qui doivent découper du bois ou du métal. C'est là je pense l'intérêt de l'article.

Concernant le nombre de rasage je suis assez surpris des écarts possible que je rencontre sur ma propre figure : avec une 7 Oclock jaune c'est 3 rasages en moyenne sachant qu'au troisième la fin est souvent laborieuse,  si je me rase 1 jour sur deux la même lame ne dépasse jamais 2 utilisations.  Avec une Feather je suis monté plus loin exactement je ne sais plus (au moins 7 rasages mais pas plus de 10 ) sauf que le premier voir le second rasage ne sont pas terribles.   tout ceci avec le même rasoir, le Game Changer, si je passe sur le Zeppelin c'est incroyable  les lames ne tiennent plus même avec un rasage quotidien.

Au niveau de ma pilosité c'est pas top , densité de poils, ça repousse trop vite, sens du poil assez chaotique et surtout beaucoup de poils dédoublés quand c'est pas pire bref rien pour faciliter la vie.   Alors je me dis que si j'arrive à quasiment 10 utilisation avec une feather (ou autre) ; quelqu'un qui a moins de poil coriaces, avec le rasoir qui va bien pourquoi pas  arriver à 20 ou plus, ensuite la sensibilité de la peau oui certainement que ça joue aussi , ça se voit bien au niveau de la moustache où elle est plus fine et donc plus sensible.


Concernant la coupe il y a beaucoup de similitude le phénomène décris par ce chercheur et ses étudiants s'appelle l’écaillage , pour un outil d'usinage les solutions sont de changer l'angle, passer sur une nuance plus tenace, l'explication est dans le schéma de représentation des forces par rapport au plan de la lame vulgarise bien une force perpendiculaire au plan de la lame (là où il y a le moins d'épaisseur ) n'a pas besoin d'être si grande pour entraîner la rupture, pour casser la denture visible sur l'image C3 il ne suffit que de quelques milligrammes avec la faible épaisseur de qq microns en utilisant une formule de flexion simplifiée.

Le découpage industriel ne concerne pas que le métal ou le bois, tu as tous les composites fibrés (qui doivent s'approcher encore plus de la situation, l'agroalimentaire etc... Ensuite il est certain qu'un feather qui fait des instruments d'histologie ou un kai ont fait des études poussées sur l'usure des lames il y  a déjà eu pas mal de photos au MEB pour montrer leur savoir faire en matière d'usinage de lame de rasoir  de dépôts de surface platine ou polymère sauf que ça doit dater et ça pas du faire l'objet de publi scientifique, au moins dans le monde anglosaxon, et puis les US c'est des experts en com pour tout ramener autour d'eux mais avec les chinois ils vont souffrir ils ne seront plus pilleurs mais pillés .
j’avais ça dans mes téléchargements

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs S3_img10

Angi aime ce message

Angi
Angi
Homeboy
Homeboy
Messages : 760
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 51
Localisation : Mons & Bruxelles / Belgique

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Mar 18 Aoû 2020, 18:13
Salut Christopher,

Je ne me rappelle pas avoir poussé une Feather à 10 rasages... je vais consulter mon tableau, mais ca m'étonnerait.
J'ai plutôt le souvenir d'une lame qui perd facilement ses capacités de coupe.

Est ce que la la tête de ton Zeppelin donne une faible courbure à la lame?

Concernant les doubles poils au sein d'un même follicule... je les éradique à la pince à épiler.
Christofer
Christofer
Référent
Référent
Messages : 2151
Date d'inscription : 09/03/2019
Localisation : IsHere

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Mar 18 Aoû 2020, 18:31
le Zeppelin est un slant  de l'espace,  je ne sais pas si c'est la mise sous tension de la lame ou l'angle qu'elle fait qui rends les lames plus sensible à l'usage, peux être les deux.

Oula à la pince à épiler, si je commence ce soir je peux repasser lundi prochain, en en plus j'ai quelquefois (heureusement 5-6 fois par an) des quintuples voir plus . Ma fille appelle ça le "mégapoil", ça me fait comme une épine plantée dans la peau c'est pas génial ceux là je suis obligé de les arracher !.
Angi
Angi
Homeboy
Homeboy
Messages : 760
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 51
Localisation : Mons & Bruxelles / Belgique

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Mar 18 Aoû 2020, 18:48
Christofer a écrit:le Zeppelin est un slant  de l'espace,  je ne sais pas si c'est la mise sous tension de la lame ou l'angle qu'elle fait qui rends les lames plus sensible à l'usage, peux être les deux.

Oula à la pince à épiler, si je commence ce soir je peux repasser lundi prochain, en en plus j'ai quelquefois (heureusement 5-6 fois par an) des quintuples voir plus . Ma fille appelle ça le "mégapoil", ça me fait comme une épine plantée dans la peau c'est pas génial ceux là je suis obligé de les arracher !.

Je me demande si tu ne forces pas un peu Christopher...
Ok, il est probablement très... très léger à cause de l'hélium que contient sa tête, mais de la à aller dans l'espace... je ne sais pas !

Bon ok, Zeppelin... tout le monde descend et moi j'y vais !

Oups     Etude du mit lpsur les lames de rasoirs 1288666526

Ps: Chez nous on appelle ça un "poireau"... mais c'est le Nooooooooord !
Christofer
Christofer
Référent
Référent
Messages : 2151
Date d'inscription : 09/03/2019
Localisation : IsHere

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

le Mar 18 Aoû 2020, 19:02
lol!

En tout cas le reste du métal avec lequel il a été taillé vole ou plutôt volait peut être au dessus de nos têtes (c'est un sous traitant de l’aéronautique qui le fait pour  Seyggus )

Angi aime ce message

Contenu sponsorisé

Etude du mit lpsur les lames de rasoirs Empty Re: Etude du mit lpsur les lames de rasoirs

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum