rasage-traditionnel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Aller en bas
Almostblue
Almostblue
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 415
Date d'inscription : 30/11/2020
Localisation : Ardenne belge

Archéorasages Empty Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 15:49
Considérant le potentiel que représente l'expérimentation de produits et techniques de rasage anciens, existants ou exhumables, j'ai volontairement donné un titre générique à ce post ; en espérant qu'il donnera des idées à d'autres. Des histoires telles que celle qui suit doivent pouvoir exister ailleurs, qu'elles se basent sur des produits retrouvés, une recette captée sur un bout de papier, un prospectus, ou l'expérience acquise au cours de reconstitutions historiques, par exemple...

Faut-il le préciser, le but de ce fil est avant tout d'informer et de distraire. Avec une certaine rigueur, certes, mais sans avoir la prétention de faire œuvre d'historien(s) pour autant.

Une dernière chose, peut-être ? Nous sommes je le sais entre adultes responsables, mais ça va toujours mieux en le disant : même en étant à peu près sûr de votre coup, ne manquez pas de prendre un minimum de précautions avant de vous lancer Wink

---oooOooo---

Or donc...

... il y a quelques années de ça il advint à mon grand-père maternel, et à un âge avancé porté beau jusque là, ce qui pend au nez de tout un chacun en ce bas monde. Héritier légitime de son rasoir - ce beau Gillette Aristocrat #66 dont j'ai déjà parlé - et invité à sauver du vide-greniers ce qui pouvait m'intéresser, je chinais au hasard une jolie statuette de mineur en bronze portant la patte - à défaut de sa signature - de Constantin Meunier, quelques martiales babioles, et une douzaine de savonnettes desséchées, prélevées sur un stock impressionnant voisinant avec ceux de pâtes, de farine, de fruits secs et de sucre, tellement communs dans les maisons de ceux qui avaient connu la guerre et ses privations.

Archéorasages Img_2014

La Sainte Femme qui a eu l'honneur et l'avantage de me mettre au monde avait bien précisé que ces savonnettes dataient "de la guerre", et que grand-père les avait judicieusement prélevées sur des impedimenta teutons abandonnés lors du reflux nazi au soir de "l'Offensive" ; mais j'en restais d'autant plus dubitatif que la marque en relief les ornant : "Adelaar zeep", relevait manifestement de la langue de Vondel plutôt que de celle de Goëthe et de Rammstein.

Soudées par deux, elles mesurent 7 x 5 / 2,5 cm la pièce, et leur poids unitaire annoncé de 128 grammes a été ramené à 110, en moyenne, par le temps. La mention A.G. peut renvoyer à l'Aktiengesellschaft du droit germanophone, équivalent de nos Sociétés anonymes.

Archéorasages 20210110

Bref, je ne m'en souciais plus jusqu'il y a quelques semaines de ça. C'est dingue, la vitesse à laquelle tu te chopes une saponophilie aigüe en fréquentant ce forum... Smile

Je me mis donc en quête d'informations au sujet de ce savon, en ayant derrière la tête l'idée de le tester - au moins en tant que savon à main - une fois un peu renseigné sur sa composition.

Je glanais ainsi que fondée en 1896 par Jan Dekker, la marque Adelaar ( Aigle ) s'était spécialisée dans la fabrication de savons ménagers à base végétale - "de mauvaises herbes" disent unanimement, en traduction littérale, les sources qui le précisent - jusqu'en 1950, année de sa disparition. Le bâtiment ayant abrité ses activités à-partir de 1908, surmonté d'un aigle géant en béton, est désormais un monument classé visible à Wormerveer, non loin d'Amsterdam.

Par un collectionneur j'appris ensuite que, comme tant d'autres entreprises, tout ou partie de la production "Adelaar" avait été réquisitionnée par l'occupant durant la période 1940 - 1944 suivant ses besoins. Sans pouvoir être formel sur base de l'objet dépourvu d'emballage, l'éminent saponophile indiquait que son apparence rendait néanmoins mon échantillon crédible en tant que spécimen provenant de stocks réquisitionnés. Ce que me confirmait, quelque jours plus tard, le visionnage de quelques pièces mises en vente sur EBay et parties en deux temps trois mouvements.

Il n'était donc plus étonnant que l'aïeul ait fait main basse sur un solide stock de savon Adelaar dans cette Ardenne martyrisée par les terribles combats de l'hiver 44-45, aux cours et terme desquels, manquant de tout, chacun prélevait tout ce qui pouvait être utile sinon indispensable sur les engins et dépôts peu ou prou abandonnés par les belligérants. Les Américains étaient généreux et peu regardants sur les menus larcins justifiés par les temps, mais ils avaient aussi une armée à faire tourner. Et puis, malgré tout, la "Deutsche Qualität", même relativisée par une foultitude d'ersatz, restait une valeur sûre dans certains domaines.

Archéorasages Img_2015

Bref, me voilà avec un savon à tester. Pas engageant, à première vue, dans sa sécheresse brunâtre et recroquevillée. Mais à peine passé sous l'eau tiède du robinet, le voilà qui se remet à vivre, l'animal ! Et bien vivre, encore. La mousse est d'une abondance surprenante ; lisse sans être grasse, elle nettoie bien sans décaper. Et cette odeur. Je la reconnais, cette odeur, verte et propre : quoi que babyboomer né plusieurs années après la fin du babyboom à proprement parler, j'ai connu la fin de ces savons de ménage dont le seul tort aura été de ne pas faire moderne.

Mais les miens, de mémoire, piquaient aux yeux. Celui-ci pas. Car bien sûr, et ne reculant point pour servir la Science, je suis passé de la savonnée des mains à celle du visage. Avec une égale réussite.

De là à me dire que : "tout compte fait...", il n'y avait qu'un pas. Logique, dans la mesure ou ce savon était à ce point moussant, et sa mousse durable.

Alors j'ignore si le troufion de la Wehrmacht se blaireautait le museau avec ce savon au moment de se raser, mais il est fort probable qu'il l'ait fait en l'absence d'un savon dédié ; chose qui ne devait pas manquer d'arriver, à proximité du Font et plus encore sur celui-ci même, quand on avait le temps et l'occasion de s'y raser.

Comme je l'ai énoncé dans le SOTD du jour, j'ai voulu respecter une certaine cohérence en me rasant à froid avec ce savon, après une savonnée du visage de même. Et pour rester dans le ton, j'ai appelé à la rescousse le très britton Gillette Aristocrat #66 ( début années "50" ) ferré de lames Wilkinson ; blaireautage avec le Zenith 506U XSE en poil de gruik et AS Stirling "Noir", bien typé "ricain" par sa puissance. Du raide, si tu veux...  Twisted Evil

... hop : "perception du maillot de bain, et plouf !"...

Archéorasages Sotd-h11

... 'ben... j'ai bien fait. Dans un contexte de rasage à froid, avec des outils et un after-shave par vraiment réputés - sur ma peau, en tout cas - pour leur propension à faire dans la dentelle, je me suis offert un rasage correct et, surtout, incroyablement doux pendant et après les trois passes de rigueur. Même ce grand sauvage de Stirling Noir a été incapable de me distiller ses piqûres.

Au final, ça laisse une peau veloutée, pas grasse pour un sou, et bien tendue sans être tiraillée : tout ce que j'aime. Je ne dis pas que je vais en faire mon quotidien, mais il n'est pas impossible que j'y revienne de temps à autres dans de meilleurs conditions matérielles. Ce qui est fort probable, par contre, c'est que ce savon me serve régulièrement à préparer le terrain.

Me voici donc, désormais, augmenté d'une expérience qui, bien au-delà de son côté pratique, vaut surtout par son lien avec un passé aux multiples facettes. Ça ne fait pas remonter dans le temps, sans doute, mais ça permet de porter un autre regard, plus proche et bien dans la lignée de notre ( nos ) rasage(s) préféré(s), sur ceux qui nous ont précédé et l'époque dans laquelle ils ont évolué avec - comme chaque génération le fait - les moyens mis à leur disposition par les circonstances du moment.

Sur ce, espérant vous avoir agréablement diverti je passe, je veux le croire, la main à d'autres pour étoffer ce fil   Arrow

PS : si j'ai posté au mauvais endroit, je compte sur nos bien-aimés modos pour effectuer le transfert adéquat, en les remerciant par avance Wink

Stephan29, zantark, Salazard, Niconurse, Mellowman, LeBret, NénéOfMarseille et aiment ce message

Oswin
Oswin
Homeboy
Homeboy
Messages : 1092
Date d'inscription : 15/01/2020

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 16:03
C'est superbement écris, et cela retranscrit l'émotion qu'a été ce rasage en faisant un rappel historique ! Merci

Mellowman aime ce message

Tobias92
Tobias92
Homeboy
Homeboy
Messages : 809
Date d'inscription : 07/12/2019
Age : 18
Localisation : France

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 16:14
Quelle écriture Archéorasages 318711
majesty

Mellowman aime ce message

MrChocapik54
MrChocapik54
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 523
Date d'inscription : 02/09/2020
Age : 21
Localisation : Le cœur en Lorraine, le corps en Bretagne

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 16:57
Très jolie plume qui fait vivre cette histoire. Un beau rasage du dimanche !  Wink

Mellowman aime ce message

Guigage
Guigage
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 426
Date d'inscription : 27/12/2019
Age : 48
Localisation : Manche (Normandie)

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 17:20
Merci pour ce moment (historico pogonotomique) comme dirait François H. 😏
feelgood
feelgood
Référent
Référent
Messages : 2140
Date d'inscription : 08/11/2018
Age : 49
Localisation : Lyon

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 17:23
Une petite escapade temporelle bien agréable et cependant instructive. Bravo
Mellowman
Mellowman
Membre actif
Membre actif
Messages : 279
Date d'inscription : 04/05/2018
Age : 55
Localisation : Lausanne, Suisse

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 17:28
Oui il y a de belles plumes sur ce forum si je puis dire ! Et Almostblue en est un des fer de lance !
Gasp2.1
Gasp2.1
Référent
Référent
Messages : 1716
Date d'inscription : 27/04/2020
Age : 42
Localisation : Grand Est

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 17:40
Superbe sujet et très très agréable à lire.

Almostblue serait le fruit d une union contre nature entre m.Gruik, Theleme et Courcelles que cela ne m étonnerait pas.

Au plaisir de te lire encore et encore.

Mellowman et Tobias92 aiment ce message

MaitreCornille
MaitreCornille
Boss
Boss
Messages : 5872
Date d'inscription : 14/01/2015
Age : 45
Localisation : Languedoc

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 17:49
C'est clair qu'il y a du Gruik dans le texte Wink

Merci pour ce superbe sujet et cette splendide plume.

Pour ma part, je n'ai pas fait dans l'archéologie, mais je me suis rasé des années au savon de Marseille et au blaireau.
Ça fonctionne très bien, une glisse parfaite, mais le parfum m'a un peu lassé à la longue, et c'était sans doute un peu desséchant sur le long terme.
C'est néanmoins un rasage à essayer : un bon gros cube de Savon de Marseille, un blaireau, et en avant la musique.

Mellowman et Guigage aiment ce message

Almostblue
Almostblue
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 415
Date d'inscription : 30/11/2020
Localisation : Ardenne belge

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 21:06
@ Oswin, Tobias92, MrChocapik54, Guigage, Mellowman, feelgood & Gasp :

... Embarassed ... je ne vais pas faire ma coquette... j'ai bien dit "COquette"... : merci pour vos appréciations. Ça fait toujours plaisir Wink

Quant à mes sulfureuses et potentielles origines, Gasp, je doute : une conjonction pareille, ça aurait forcément donné naissance à un barnum tellurique de nature à perturber le Dalaï-lama dans sa méditation. Or il se fait que la dernière fois que je l'ai croisé, il portait des culottes, des bottes de moto, un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos : normal, quoi...

Oswin aime ce message

Almostblue
Almostblue
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 415
Date d'inscription : 30/11/2020
Localisation : Ardenne belge

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 21:08
MaitreCornille a écrit:C'est clair qu'il y a du Gruik dans le texte Wink

Merci pour ce superbe sujet et cette splendide plume.

Pour ma part, je n'ai pas fait dans l'archéologie, mais je me suis rasé des années au savon de Marseille et au blaireau.
Ça fonctionne très bien, une glisse parfaite, mais le parfum m'a un peu lassé à la longue, et c'était sans doute un peu desséchant sur le long terme.
C'est néanmoins un rasage à essayer : un bon gros cube de Savon de Marseille, un blaireau, et en avant la musique.

Merci à toi aussi Smile

Et pour cette contribution - dont je ne suis pas convaincu qu'elle ne relève pas de l'archéologie pour les plus jeunes d'entre nous, ceci dit - qui présente l'avantage de pouvoir être réalisée facilement "pour le fun" Smile
Christo
Christo
Référent
Référent
Messages : 2862
Date d'inscription : 04/05/2019
Age : 50
Localisation : Franche-Comté

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Dim 24 Jan 2021, 21:36
Bravo et merci pour ce récit de revue superbement bien écrit j'ai passé un fort agréable moment a te lire majesty thumb2

Almostblue aime ce message

didier_gaumet
didier_gaumet
Homeboy
Homeboy
Messages : 1276
Date d'inscription : 24/12/2013

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Lun 25 Jan 2021, 11:58
Merci à l'auteur pour cette intervention pleine de verve et de bonne humeur.
Comme tout le monde, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire sa tronche de vie  Very Happy

Effet de bord qu'il n'attendait peut-être pas: ses photos de vieux savons m'évoquant furieusement des carrés de chocolat au lait, j'ai une tout-aussi-furieuse envie de me tartiner le visage avec (façon stick), de me blaireauter en FL et voir ce que ça donne ("le cacaoooooo en cosmétiiiiiique, ma chèèèèère, c'est teeeeellement tendaaaaannnnnce") .

(Milka powa!
vous m'excuserez si je n'ai pas gardé religieusement pour cette expérience une tablette achetée par mon grand-père paternel, dont la maison faisait les délices de mon enfance, avec les quatre caves et trois greniers qu'il avait sans peine réussi à remplir)

Mellowman et Almostblue aiment ce message

Christofer
Christofer
Référent
Référent
Messages : 2301
Date d'inscription : 09/03/2019
Localisation : IsHere

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Mar 26 Jan 2021, 15:49
Merci pour cette découverte et lecture fort plaisante.

Mes Parents, utilisent encore un reste de stock de savon "noir" de Marseille dont les nuances vont du brun van dyck à la terre d'ombre. Ce stock date des années 20 , (1920 ! ) et a été constitué par mon arrière Grand-Mère sans en connaître la raison. Le savon est bien conservé, mais objectivement je le trouve assez agressif pour la peau, je me suis lavé quand même la figure, avec étant plus jeune, mais je ne me raserai pas avec !

Je suis assez impressionné par la mousse que tu parviens à créer, les vieux savons de famille ne brillent pas de ce côté là.

Mellowman aime ce message

Almostblue
Almostblue
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 415
Date d'inscription : 30/11/2020
Localisation : Ardenne belge

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Mar 26 Jan 2021, 16:20
@Christofer : c'est moi, qui te remercie Smile

J'aime bien ton évocation familiale. Ça parle.

Et oui : j'ai été aussi impressionné que toi par cette mousse. Il y a des savons modernes dans mes oubliettes qui n'en font pas la moitié. Et quelle facilité... c'est dingue. En te répondant, la référence des savons Extro Cosmesi me vient à l'esprit : j'ai l'habitude de dire que, ceux-la, rien qu'en les regardant tu les fais mousser... on est dans le même topo avec cette antiquité. Je serais curieux de connaître sa composition ; mais ça demande des compétences que je n'ai pas, ni dans mon environnement.

MrChocapik54 aime ce message

Plexus
Plexus
Boss
Boss
Messages : 3058
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 52
Localisation : Ch'ti Land

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Mar 26 Jan 2021, 17:40
thumb1 majesty Archéorasages 2163994176

Almostblue aime ce message

VGE
VGE
Team
Team
Messages : 7787
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 51
Localisation : Hauts de Seine

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Mar 26 Jan 2021, 20:49
Une très chouette petite histoire familiale servie par une plume des plus pétillantes thumb2 !

Almostblue aime ce message

LeBret
LeBret
Référent
Référent
Messages : 1948
Date d'inscription : 17/12/2018

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Mar 26 Jan 2021, 21:28
me souvenant que ma grand-mère gardait son stock de savons enveloppé dans du papier journal,
je dépouille mes "Marius Fabre" de leur emballage en plastique pour les envelopper d'un sopalin,
tenu par 2 tours de ficelle à rôti.
Ainsi ils "respirent" et peuvent  continuer d'évaporer leur eau.
Dans une cinquantaine d'années, j'essaierai de me raser avec…

Mellowman aime ce message

Almostblue
Almostblue
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 415
Date d'inscription : 30/11/2020
Localisation : Ardenne belge

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Mar 26 Jan 2021, 21:32
... 'blie pas d'écrire en grands caractères quand tu nous feras part de ton retour d'expérience... Cool

Mellowman aime ce message

Salazard
Salazard
Membre
Messages : 84
Date d'inscription : 13/10/2017
Localisation : Costa Azzurra

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Mer 27 Jan 2021, 17:08
Récit très intéressant et bien écrit en effet. Je suis toujours subjugué et curieux de voir ce que l'on peut apprendre sur ces objets communs du passé.
Quant à l'efficacité de ce savon, rien d'étonnant, nos aïeux savaient travailler et on était loin de la logique de la mondialisation et du made in china.
Au plaisir de te lire.

Almostblue aime ce message

jap314
jap314
Team
Team
Messages : 7188
Date d'inscription : 03/12/2015
Age : 53
Localisation : Lausanne / Suisse

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Mar 02 Fév 2021, 13:23
Je suis d’avis de d’affirmer que les produits dits vintage, notamment ceux dédiés à notre art quotidien, n’ont rien perdu de leurs propriétés avec les années.

Tu confirmes mes impressions à ce sujet.
Merci pour ce récit fort intéressant et très agréable à lire. Archéorasages 2163994176
Almostblue
Almostblue
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 415
Date d'inscription : 30/11/2020
Localisation : Ardenne belge

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Mar 02 Fév 2021, 15:52
Merci pour ton appréciation, vénérable jap314 Smile

Tout dépendra de leur nature et de la manière dont ils ont été conservés, bien sûr, mais je partage globalement tes impressions. Nos prédécesseurs n'ayant pas trente-six possibilités de conservation à leur disposition, les plus efficaces devaient être rapidement identifiées et plus ou moins partagées. Reste à connaître le fin mot de la qualité sanitaire, mais je ne sais pas si nous sommes - toujours - les mieux placés pour en juger, eu égard au nombre de saletés que nous ingérons plus ou moins consciemment chaque jour, progrès (?) oblige... Wink

jap314 aime ce message

Ptitrenard
Ptitrenard
Homeboy
Homeboy
Messages : 770
Date d'inscription : 03/02/2020
Age : 34
Localisation : Savoie

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Mar 02 Fév 2021, 20:13
Quel plaisir de lire un si beau récit et de voir les merveilles que savaient fabriquer nos anciens majesty

Almostblue aime ce message

Contenu sponsorisé

Archéorasages Empty Re: Archéorasages

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum