Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 11:55

Bonjour à tous,

Un petit post qui mérite, je pense, d'être un post à part entière, d'un presque-plus-débutant aux débutants Very Happy

Un retour d'expérience sur ce qui est à mon sens le paramètre le plus important au niveau de la limitation voire l'absence totale d'irritations / picotements / boutons / poils incarnés pendant le rasage.

Ceci ne parle absolument pas de la performance, du BBS, mais du confort d'utilisation.

J'ai débuté au DE depuis le mois de janvier 2012, avec une peau très sensible qui tollérait mal un voir deux rasages par semaine au multilames et mousse à raser, en ne faisant qu'une passe WTG. Comme vous voyez, on part de loin Very Happy

Aujourd'hui, je me rase en 4 passes sans souci, quasiment tous les jours.

Evidemment, il y a beaucoup de critères qui rentrent en ligne de compte pour un rasage confortable : angle de coupe, préparation de la barbe, le combo DE / lames, la mousse...

Un seul de tous les critères est (pour moi, mais ça peut évoluer avec l'expérience) le plus important : avoir la main légère.

Voici quelques semaines que j'ai eu une sorte de déclic pendant un rasage, inexplicable, naturel, avec un BBS en 4 passes et la sensation d'avoir la lame qui parcourt le visage sans lutter.

Début de semaine dernière : le fumage absolu avec picotements, rougeurs... vous imaginez la déception.

Le reste de la semaine, rasage au DE89 au lieu du R41, pas d'appréhension, impeccable. Je reprends le R41 le samedi, même sensation désagréable du début de semaine, je me dit que je vais me fumer la tronche sans savoir pourquoi.

Là, je me suis focalisé sur la main qui tient le rasoir et je me suis rendu compte que j'étais un peu, mais vraiment un tout petit peu crispé et que cette crispation empêche le libre mouvement du rasoir qui habituellement s'adapte aux courbes du visage lorsque la main ne fait que le guider et non le contraindre.

Pourquoi cette crispation ? Peut-être un peu le boulot, l'appréhension de se couper en se rasant, le quotidien quoi, va savoir Laughing

Bref, de tout ce que je peux faire de travers certains jours (préparation bâclée, mousse un peu trop liquide ou un peu trop sèche...), je pense que c'est cette légereté de geste qui reste le salut d'un rasage sans boucherie et qu'on peut se "forcer" à avoir cette décontraction salutaire Very Happy

Bonne journée à tous,
avatar
fabrice1120
modo
modo
Messages : 14329
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 49
Localisation : Bruxelles

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 12:33
Je pense que tu es dans le bon avec cette pensée.
Ce n'est que la deuxième fois que je me rase au DE et j'ai essayé d'appliqué cette légereté de mouvement non crispé et le résultat est déjà meilleur.
Bon, ma peau est habitué à la lame genre jetable depuis 25 ans au minimum donc je dois juste trouver le "truc" mais je m'améliore Very Happy
Et c'est avec de petits avis de tous que cà ira de mieux en mieux.
Invité
Invité

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 13:26
C. Tobini a écrit:
...le plus important : avoir la main légère.

Oui, oui, et oui !

Pour tous les débutants c'est le point clé du rasage.
Être décontracté, calme, heureux. Smile
avatar
JM29
Team
Team
Messages : 6424
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 46
Localisation : Bretagne

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 13:32


Maintenant cette crispation peut avoir plusieurs origines :
- Nervosité momentanée
- Stress du débutant (technique non maîtrisée)
- Peur de se couper avec un rasoir en particulier (et là, le R41 y est peut être pour quelque chose... Suspect )
- Perte du réflexe lié au multi-lames où il faut appuyer
avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 15:40
JM29 a écrit:

Maintenant cette crispation peut avoir plusieurs origines :
- Nervosité momentanée
- Stress du débutant (technique non maîtrisée)
- Peur de se couper avec un rasoir en particulier (et là, le R41 y est peut être pour quelque chose... Suspect )
- Perte du réflexe lié au multi-lames où il faut appuyer

Oui c'est clair qu'il y a beaucoup de facteurs, le tout est de s'en rendre compte, se décontracter et y aller serein en profitant Very Happy
avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 15:42
fabrice1120 a écrit:Je pense que tu es dans le bon avec cette pensée.
Ce n'est que la deuxième fois que je me rase au DE et j'ai essayé d'appliqué cette légereté de mouvement non crispé et le résultat est déjà meilleur.
Bon, ma peau est habitué à la lame genre jetable depuis 25 ans au minimum donc je dois juste trouver le "truc" mais je m'améliore Very Happy
Et c'est avec de petits avis de tous que cà ira de mieux en mieux.

Le fofo est une mine, j'ai beaucoup lu les avis et surtout erreurs de débutants, ça m'a beaucoup aidé pour corriger la technique. Même si elle n'est aujourd'hui pas parfaite, un bon rasage sans irritations est une journée bien démarrée Very Happy


Dernière édition par C. Tobini le Lun 22 Oct 2012, 15:44, édité 1 fois
avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 15:43
Ouhlala a écrit:
C. Tobini a écrit:
...le plus important : avoir la main légère.

Oui, oui, et oui !

Pour tous les débutants c'est le point clé du rasage.
Être décontracté, calme, heureux. Smile

Ca semble tout bête mais tant que tu ne l'as pas réussi une fois, tu ne rends pas compte que tu n'appuies pas beaucoup, mais c'est déjà trop ! Laughing
avatar
Prorasoir
Team
Team
Messages : 9565
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 99
Localisation : Groland

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 15:46
Prends des poppers, paraît que ça détend les muscles ... clown
avatar
Doc
Admin
Admin
Messages : 7065
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 44
Localisation : Montrouge

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 15:47
clown

_________________
Tout doit disparaitre


"Noël au scanner, Pâques au cimetière."
Pierre Desproges
avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 15:52
Prorasoir a écrit:Prends des poppers, paraît que ça détend les muscles ... clown

Entre autres clown
Invité
Invité

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 16:09
Bien d'accord avec ce qui est dit ici.... Paradoxalement le fait d'avoir un rasoir réputé agressif, et /ou des lames tranchantes, vous l'apprendront de plus en plus ! Car même si vous vous fumez au début, si vous persévérez vous aurez tendance à apprendre le bon geste. Et le fait d'avoir un rasoir qui glisse tout seul, sans accrocher ni tirer, vous aidera justement à appuyer de moins en moins... Razz
avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 16:11
toofu a écrit:Bien d'accord avec ce qui est dit ici.... Paradoxalement le fait d'avoir un rasoir réputé agressif, et /ou des lames tranchantes, vous l'apprendront de plus en plus ! Car même si vous vous fumez au début, si vous persévérez vous aurez tendance à apprendre le bon geste. Et le fait d'avoir un rasoir qui glisse tout seul, sans accrocher ni tirer, vous aidera justement à appuyer de moins en moins... Razz

le R41 n'y est pas pour rien je pense Very Happy
Invité
Invité

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 18:07

La crispation ou plutôt la non-crispation sur le rasoir, voilà qqchose que je ne peux hélas pas contrôler(atteint d'une maladie qui touche les muscles soit trop crispé soit pas assez mais 3/4 du temps c'est le trop/crampes) Rolling Eyes . Soit
je crois volontiers que ceci a un rôle à jouer (et qui explique peut-être que certains jours ça me chauffe davantage sans raison apparente...).

Mais pour ma part, étant tjrs 'crispé' en tenant ces engins (comme n'importe quel outil d'ailleurs et un des pires c'est le crayon/stylo etc !pffff), ce qui joue un rôle primordial est la manière dont je laisse 'tomber le bras' et donc glisser le rasoir pour qu'il travaille 'tout seul' ==> ne pas appuyer finalement quoi ! What a Face cela reste le + fondamental car j'arrive qd même à de très bons résultats ! flower

Il faut dire que le rasage est mon moment privilégié de de la journée, ce qui aide grandement aussi je l'avoue What a Face
avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 20:47
Barbapapa a écrit:
La crispation ou plutôt la non-crispation sur le rasoir, voilà qqchose que je ne peux hélas pas contrôler(atteint d'une maladie qui touche les muscles soit trop crispé soit pas assez mais 3/4 du temps c'est le trop/crampes) Rolling Eyes . Soit
je crois volontiers que ceci a un rôle à jouer (et qui explique peut-être que certains jours ça me chauffe davantage sans raison apparente...).

Mais pour ma part, étant tjrs 'crispé' en tenant ces engins (comme n'importe quel outil d'ailleurs et un des pires c'est le crayon/stylo etc !pffff), ce qui joue un rôle primordial est la manière dont je laisse 'tomber le bras' et donc glisser le rasoir pour qu'il travaille 'tout seul' ==> ne pas appuyer finalement quoi ! What a Face cela reste le + fondamental car j'arrive qd même à de très bons résultats ! flower

Il faut dire que le rasage est mon moment privilégié de de la journée, ce qui aide grandement aussi je l'avoue What a Face

Je ne dis pas que c'est la clé de tout hein, je dis que c'est un point pour lequel je constate que ça me permet d'éviter les irritations, et que si ça peut servir à d'autres, autant le publier Very Happy

Je pense d'ailleurs, peut-être à tort, que je donne trop d'angle à la lame, peut-être est-ce toi qui est dans le bon et que tu as adapté ton geste qui est meilleur et plus précis que ce que je fais.

Quand je vois les vidéos au coupe-choux, on voit qu'il y a toute une technique et que ce n'est pas juste une question de légèreté de geste.

Bref, pour l'instant je me contente de ce qui semble fonctionner de manière empirique, je ne sais pas s'il y a une bonne ou mauvaise méthode, du moment que ça marche Wink Peut-être que dans quelques temps j'accorderai plus d'importance au geste du bras et à l'angle, va savoir 👅
Invité
Invité

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 21:08
C. Tobini a écrit: Je ne dis pas que c'est la clé de tout hein, je dis que c'est un point pour lequel je constate que ça me permet d'éviter les irritations, et que si ça peut servir à d'autres, autant le publier Very Happy


Je n'ai pas dit que tu avais dis que c'était la clé de tout etc lol!

Juste les deux points peuvent être complémentaires... moi j'ai dû 'faire avec' sans avoir le choix mais pour qqn qui n'est habituellement pas crispé, ça joue + que certainement sur la qualité du rasage/irritations Wink
Patka
Référent
Référent
Messages : 2038
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 60
Localisation : Bretagne

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 21:15
Avec mon expérience de dix jours, je dirais moi aussi: léger, trés léger!
Prendre son temps et ne pas être dérangé. Les femmes et les enfants, dehors!
avatar
joseph57
Homeboy
Homeboy
Messages : 1030
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 50
Localisation : Dordogne

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Lun 22 Oct 2012, 21:39
C. Tobini a écrit:
Oui c'est clair qu'il y a beaucoup de facteurs, le tout est de s'en rendre compte

avec toutes ces voitures jaunes, comment pourrait-on ne pas s'en rendre compte ??

mais ils ne m'aident pas à me sentir décontracté, surtout en portant des factures...

avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mar 23 Oct 2012, 09:47
joseph57 a écrit:
C. Tobini a écrit:
Oui c'est clair qu'il y a beaucoup de facteurs, le tout est de s'en rendre compte

avec toutes ces voitures jaunes, comment pourrait-on ne pas s'en rendre compte ??

mais ils ne m'aident pas à me sentir décontracté, surtout en portant des factures...


Ha bah bravo ! Wink
avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mar 23 Oct 2012, 09:54
Patka a écrit:Avec mon expérience de dix jours, je dirais moi aussi: léger, trés léger!
Prendre son temps et ne pas être dérangé. Les femmes et les enfants, dehors!

C'est sûr que lorsque tu te rases avec le boutchou qui essaie d'escalader ta jambe ça devient risqué !
avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mar 23 Oct 2012, 10:03
Barbapapa a écrit:Juste les deux points peuvent être complémentaires... moi j'ai dû 'faire avec' sans avoir le choix mais pour qqn qui n'est habituellement pas crispé, ça joue + que certainement sur la qualité du rasage/irritations Wink

Tout à fait, c'est certainement complémentaire.

En tout cas chapeau si tu limites les irritations, c'est que ton geste et l'angle de ta lame doivent être sacrément bons ! De mon côté dès que j'appuies un peu trop c'est coupures et irritations à gogo Laughing
Invité
Invité

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mar 23 Oct 2012, 15:03
C. Tobini a écrit:
Barbapapa a écrit:Juste les deux points peuvent être complémentaires... moi j'ai dû 'faire avec' sans avoir le choix mais pour qqn qui n'est habituellement pas crispé, ça joue + que certainement sur la qualité du rasage/irritations Wink

Tout à fait, c'est certainement complémentaire.

En tout cas chapeau si tu limites les irritations, c'est que ton geste et l'angle de ta lame doivent être sacrément bons ! De mon côté dès que j'appuies un peu trop c'est coupures et irritations à gogo Laughing

Ptêtre mais j'y mets beaucoup de temps aussi. ça me prend tjrs +/- 45 min en tout Rolling Eyes ...mais c mieux qu'une séance chez le Psy Laughing
Invité
Invité

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mar 23 Oct 2012, 15:30
Barbapapa a écrit:j'y mets beaucoup de temps aussi. ça me prend tjrs +/- 45 min en tout Rolling Eyes ...mais c mieux qu'une séance chez le Psy Laughing
Alors là nous sommes d'accord.
= Prends ton temps
= Prends soin de toi
= Prends tu plaisir à ça
Je suis persuadé que, dans ton cas particulier bien sûr, mais aussi pour nous tous, le cérémonial du rasage est psychologiquement très riche.
avatar
moas
Boss
Boss
Messages : 3406
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 31
Localisation : Belgique

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mar 23 Oct 2012, 15:50
Ouhlala a écrit:
Barbapapa a écrit:j'y mets beaucoup de temps aussi. ça me prend tjrs +/- 45 min en tout Rolling Eyes ...mais c mieux qu'une séance chez le Psy Laughing
Alors là nous sommes d'accord.
= Prends ton temps
= Prends soin de toi
= Prends tu plaisir à ça
Je suis persuadé que, dans ton cas particulier bien sûr, mais aussi pour nous tous, le cérémonial du rasage est psychologiquement très riche.
avec le temps qu'on passe seul dans la sdb en se rasant, ça nous laisse largement le temps de faire mieux connaissance avec nous meme Suspect
lol!
avatar
C. Tobini
Homeboy
Homeboy
Messages : 807
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : IdF et Corse

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mar 23 Oct 2012, 16:06
moas a écrit:
Ouhlala a écrit:
Barbapapa a écrit:j'y mets beaucoup de temps aussi. ça me prend tjrs +/- 45 min en tout Rolling Eyes ...mais c mieux qu'une séance chez le Psy Laughing
Alors là nous sommes d'accord.
= Prends ton temps
= Prends soin de toi
= Prends tu plaisir à ça
Je suis persuadé que, dans ton cas particulier bien sûr, mais aussi pour nous tous, le cérémonial du rasage est psychologiquement très riche.
avec le temps qu'on passe seul dans la sdb en se rasant, ça nous laisse largement le temps de faire mieux connaissance avec nous meme Suspect
lol!



C'est tout le cérémonial qui est sympa aussi. Passer 20, 30 ou 40 minutes dans la sdb à me raser, je ne vois pas le temps passer Very Happy
Invité
Invité

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mar 23 Oct 2012, 16:41
Ce qui prouve qu'il est bon pour nous aussi -les hommes- de nous intéresser à nous-mêmes.
Il y a longtemps que les femmes savent faire ça. clown
avatar
JM29
Team
Team
Messages : 6424
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 46
Localisation : Bretagne

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mar 23 Oct 2012, 16:48
D'où la logique contraire de la société de consommation, qu'on nous présente comme la Norme :

se raser vite et mal avec des multi-lames hors de prix !
avatar
sebbtz
Membre actif
Membre actif
Messages : 207
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 40
Localisation : balma

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mer 24 Oct 2012, 14:11
J'essaie de bien appliquer les conseils lus sur le forum et notamment ne pas appuyer avec le DE mais laisser faire son poids. Cependant ça se complique pour les passes ATG (notamment dans le cou) ou avec le rasoir la tête en bas le poids de celui-ci ne permet pas de le plaquer sur la peau. Est ce que vous avez des conseils, astuces ? Suspect
avatar
JM29
Team
Team
Messages : 6424
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 46
Localisation : Bretagne

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mer 24 Oct 2012, 14:29
2 conseils utiles : Very Happy

- Voir le topic du débutant : ici

- Le rasage traditionnel, c'est comme la course à pied.
Donc, dans un 1er temps, tu es en phase d'échauffement. Pas de BBS, tu cherches simplement à habituer ta peau et à maîtriser le geste.
Au bout d'environ 2 semaines, tu pourras passer en mode "compétition", soit la recherche de performance pure (BBS sans aucune irritation). Là seulement, tu tentes l'ATG dans le cou. Cool
avatar
Prorasoir
Team
Team
Messages : 9565
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 99
Localisation : Groland

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mer 24 Oct 2012, 14:36
L'important est de trouver le bon angle quelque soit le sens WTG, ATG, XTG ; après il suffit juste d'appliquer et guider le rasoir. Le truc du poids, ça marche juste du Nord au Sud, à cause de la gravité ...
avatar
33c
Pilier
Pilier
Messages : 12484
Date d'inscription : 01/01/2012

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

le Mer 24 Oct 2012, 14:38
sebbtz a écrit:J'essaie de bien appliquer les conseils lus sur le forum et notamment ne pas appuyer avec le DE mais laisser faire son poids. Cependant ça se complique pour les passes ATG (notamment dans le cou) ou avec le rasoir la tête en bas le poids de celui-ci ne permet pas de le plaquer sur la peau. Est ce que vous avez des conseils, astuces ? Suspect

Tu peux poser le rasoir sur ta peau sans y mettre aucune pression? Rapproche tes doigts de la tête du rasoir. Aide toi de ton autre main pour tirer la peau ( bien tendue). Si cela glisse, passe sur le bou de tes doigts de la pierre d'alun. Wink

Comme l'ecrit JM prends ton temps! Pas de BBS dans le cou au début n'est pas un "défaut", juste une phase d'apprentissage...
Contenu sponsorisé

Re: La crispation : la clé d'un fumage de tronche en règle

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum