Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Les bons rasoirs rattrapent-ils les mauvaises lames, et les bonnes lames, les mauvais rasoirs ?

6 - 24%
10 - 40%
6 - 24%
3 - 12%
 
Total des votes: 25
avatar
loic-de-nice
Homeboy
Homeboy
Messages : 822
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 58
Localisation : Nice

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Dim 09 Déc 2012, 17:36
J'ai voté :-) Non la démonstration mathématique de notre ami prête à sourire mais elle est d'une évidence...

Celui qui n'a pas de bol aura associé un mauvais rasoir (mal conçu ou en très mauvais état), et une lame pourrie....et aura oublié au passage qu'il faut que la peau soit d'accord ;-)

un réglable ne permet pas de rendre une lame de moindre qualité plus efficace ...

Le gagnant est : tout ceux qui auront réussi a trouver l'association lame rasoir qui va bien avec leur peau .... il ne faudrait quand même pas oublier qu'un rasoir et une lame ensemble ne font rien de bon si la peau du sujet ne les accepte ....

Mes combinaisons préférées :
en un : Hoffritz "ancien" avec une feather
en deux : un 39C avec une feather
en trois : mon bon vieux fat boy.... avec une personna
dans tous les cas ma peau me dit merci et ma barbe au revoir ... sans bobo et avec plaisir, n'est ce pas là l'essentiel ???
Invité
Invité

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Dim 09 Déc 2012, 17:43

C'est à se demander quand même, comment faisait les anciens (je parle des raseurs) étant donné que la plupart n'avait probablement que peu de choix en rasoirs et lames... La plupart se rasaient-ils alors parfois avec très de confort et "avec ce qu'ils avaient "? Ou tout simplement ils ne se posaient même pas la question car elle n'avait pas lieu d'être... "c'était ainsi et puis c'est tout" Comme pour beaucoup de choses à l'époque Wink

Donc Vive le progrès et la société de (sur)consommation qui nous offre tant de choix jusqu'à trouver le combo idéal ?? Twisted Evil
Patka
Référent
Référent
Messages : 2038
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 60
Localisation : Bretagne

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Dim 09 Déc 2012, 18:05
Barbapapa a écrit:
C'est à se demander quand même, comment faisait les anciens (je parle des raseurs) étant donné que la plupart n'avait probablement que peu de choix en rasoirs et lames... La plupart se rasaient-ils alors parfois avec très de confort et "avec ce qu'ils avaient "? Ou tout simplement ils ne se posaient même pas la question car elle n'avait pas lieu d'être... "c'était ainsi et puis c'est tout" Comme pour beaucoup de choses à l'époque Wink

Donc Vive le progrès et la société de (sur)consommation qui nous offre tant de choix jusqu'à trouver le combo idéal ?? Twisted Evil

Combo idéal ne va pas avec société de consommation Evil or Very Mad
Soit tu consommes et tu renouvelles ton combo quand la société te dis de le faire, soit tu passes pour un vieux fou ringard grincheux qui collectionne les vieilleries. silent
En gros: tu consommes ou tu dégages! Laughing
avatar
loic-de-nice
Homeboy
Homeboy
Messages : 822
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 58
Localisation : Nice

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Dim 09 Déc 2012, 18:46
Les anciens ... tout dépend qui parle, j'ai 53 printemps au compteur et me suis rasé au CC et au Gillette type "1904" et Schick DE (de 1968) au début (1974)puis a l'injector avant de recevoir un fatboy de mon paternel et quelques cc de mon grand père et faute d'avoir la possibilité d'en utiliser d'autres, les lames c'était Gillette ou Birkendahl ou ... Merkur point barre ...

Mon père (20 ans de plus)lui avait déjà nombre de rasoirs en 1974
mais en dehors des Gillette que ce soit en Angleterre ou en France il n'y avait que peu de choix en matière de lames .... Restait à se rendre chez le barbier jusqu'en 1960... mon grand père et ceux d'avant n'avaient pas d'autre alternative que le coupe chou....

Jusqu'en 1965 on ne trouvait de lames de rasoir que chez son coiffeur barbier à la pharmacie ou ... à la station service du coin, le pompiste en vendait souvent un paquet de 5 pour 50 centimes de franc ....

Ce n'est qu'à l'apparition des supermarchés que l'on a eu accès à plus de choix.... et encore était ce limité si on n'habitait pas une grande ville...

Mon second grand père lui ne pouvait pas se raser autrement qu'au CC avant 1945... les GI ont apporté à nombre de Français leur premier DE c'était obligatoirement un Gillette ...

N'oubliez pas qu'il y a une quinzaine d'années on ne pouvait pratiquement pas acheter un rasoir en ligne et encore moins de lames ....
Pour une fois ce sont les russes qui se sont mis à vendre les premiers en ligne, suivis... par Gillette..

Alors oui on peut dire que nos anciens n'avaient pas beaucoup de choix, et avoir une douzaine de rasoirs en 1974 vous faisait passer ...pour un original...celui qui en avait plus ... ne le disait pas ...

En 1980 aux débuts du jetable de masse à un franc les 5, au marché aux puces de Paris on trouvait n'importe quel Gillette pour moins de 5 francs ....et des lames absolument partout ... aujourd'hui, rien à moins de 50.... euros pour peu que l'on veuille un rasoir en très bon état avec son coffret et encore il ne faut pas être exigeant ...et pour les lames de DE hormis quelques Gillette en magasin de quartier ou hyper point de salut ...
L'histoire se répète d'une certaine manière.... et plus de la moitié des européens et américains se rasent à l'électrique depuis 1960....

Amusez vous à faire un mini sondage auprès de votre famille et de vos amis vous serez surpris ...
Le jetable "moderne" multilames et l'électrique trustent 98% du marché... selon Gillette....
Patka
Référent
Référent
Messages : 2038
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 60
Localisation : Bretagne

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Dim 09 Déc 2012, 19:39
Je confirme(si je peux me permettre) Smile tout ce qui est excellemment dit ci-dessus.
Aujourd'hui BIC vends 10 Millions de rasoirs par jour et il n'est que le numéro 2 mondial.
http://www.bicworld.com/fr/a-propos-de-bic/presence-internationale/
Ceux qui aiment les chiffres peuvent aller voir le rapport annuel Laughing
Les rasoirs que nous aimons sont un micro-marché classé au rang des antiquités.
avatar
33c
Pilier
Pilier
Messages : 12484
Date d'inscription : 01/01/2012

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Dim 09 Déc 2012, 19:49
J'adore les micro marchés! I love you cheers
Patka
Référent
Référent
Messages : 2038
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 60
Localisation : Bretagne

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Dim 09 Déc 2012, 19:57
33c a écrit:J'adore les micro marchés! I love you cheers

Aux chiottes les multilames jetables geek
avatar
Massis
Homeboy
Homeboy
Messages : 1010
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 41
Localisation : Paris

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Dim 09 Déc 2012, 19:59
Patka a écrit:

Aux chiottes les multilames jetables geek

J'ai essayé, et j'ai passé le WE à les déboucher, merci pour l'idée Patka!

avatar
verso19
Référent
Référent
Messages : 2532
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 74
Localisation : Brive la g.

Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Dim 09 Déc 2012, 20:22
33c a écrit:J'adore les micro marchés! I love you cheers

et moi, les vide greniers lol!
Invité
Invité

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Dim 09 Déc 2012, 22:05
Joli petit compte-rendu historique Loic ! Merci



Invité
Invité

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Lun 10 Déc 2012, 08:35
ouais terrible le petit morceau d'historique, d'une certaine façon on constate que l'Histoire repasse les plats justement, qu'est ce qui fait la mode, ou le succès d'un produit de grande consommation? Aujourd'hui le multilames est roi, mais n'empêche que les vieux DE sont devenus un marché de niche, avec tout ce que ça implique (et le prix qui va avec...). Pour celui qui reste raisonnable le DE est toujours une alternative économique pas chère, mais tend à le devenir avec le SAC.. Pour le multilames et autres trucs modernes, on paie le marketing et il n'y a pas le choix en fait. Donc, tant qu'à payer pour payer, je préfère au moins y prendre du plaisir et me faire plaisir en me rasant au DE!

Tout ça pour dire que peut être après l'apocalypse (pour dans quelques jours), les multilames n'étant plus produits car les usines détruites, des hordes de survivants mal rasés se disputeront le moindre DE et seront prêts à s'étriper pour ça...je vois d'ici le tableau clown
avatar
jde42
Admin
Admin
Messages : 15062
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 58
Localisation : Isère

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Lun 10 Déc 2012, 08:45
toofu a écrit:
Tout ça pour dire que peut être après l'apocalypse (pour dans quelques jours), les multilames n'étant plus produits car les usines détruites, des hordes de survivants mal rasés se disputeront le moindre DE et seront prêts à s'étriper pour ça...je vois d'ici le tableau clown

Heu... sans lame, un DE n'est pas beaucoup plus avantageux. Le CC sera notre seule issue.
avatar
Massis
Homeboy
Homeboy
Messages : 1010
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 41
Localisation : Paris

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

le Lun 10 Déc 2012, 09:00
Je trouve que SAC ou pas SAC, le DE reste économique. Pourquoi ?

⭐ Soit on achète "trop" de consommables (lames, savons, etc.), et alors c'est juste qu'on a déboursé beaucoup à un moment sans que cela change le coût marginal (la lame à l'unité reste pas chère, le savon s'utilise longtemps, etc.)
⭐ Soit on achète trop de matos (rasoirs, blaireaux), et alors, à l'image même des consommables excédentaires, on peut les revendre ici ou sur la baie.

Alors que pour les multilames, quoiqu'on y fasse, ça coûte cher, car c'est le prix marginal de la lame qui raque.

Donc je reste convaincu que le DE reste moins cher, malgré l'illusion liée au SAC.

Après, si on veut une collection et qu'on claque $500 pour un rasoir, ce n'est pas exactement ce que j'appelle du SAC ou du rasage. C'est une collection, et c'est plus le prix de cette passion qu'on paie, plutôt que celui du monde du DE en soi.
Contenu sponsorisé

Re: Bons rasoirs et mauvaises lames / bonnes lames et mauvais rasoirs

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum