Aller en bas
Mach1
Mach1
Admin
Admin
Messages : 8105
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 58
Localisation : Bruxelles

 Eversharp  Schick Injector Type I 1955 à 1958 - Page 12 Empty Re: Eversharp Schick Injector Type I 1955 à 1958

le Ven 20 Mai 2016, 18:27
Je pense que tu confonds peut-être l'importance de la pousse et la couleur.

A ma connaissance, à peu près toutes les barbes (idem pour les cheveux) poussent plus ou moins au même rythme. La différence se marque par contre au niveau de la dureté et de la couleur de la barbe.

Ma barbe est moyennement dure, et elle est plutôt châtain foncé.

_________________
Je suis toujours prêt à apprendre, bien que je n'aime pas toujours qu'on me donne des leçons.  
Winston Churchill
Greenood
Greenood
Team
Team
Messages : 6212
Date d'inscription : 09/10/2013

 Eversharp  Schick Injector Type I 1955 à 1958 - Page 12 Empty Re: Eversharp Schick Injector Type I 1955 à 1958

le Ven 20 Mai 2016, 18:35
Mach1 a écrit:Je pense que tu confonds peut-être l'importance de la pousse et la couleur.

A ma connaissance, à peu près toutes les barbes (idem pour les cheveux) poussent plus ou moins au même rythme. La différence se marque par contre au niveau de la dureté et de la couleur de la barbe.

Ma barbe est moyennement dure, et elle est plutôt châtain foncé.

c'est surement l'effet vidéo et comme tu dis la couleur qui doit minimiser l'effet, mais on à vraiment l'impression que ce n'est pas violent.
trois6
trois6
Membre actif
Membre actif
Messages : 228
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 28
Localisation : Rennes

 Eversharp  Schick Injector Type I 1955 à 1958 - Page 12 Empty Re: Eversharp Schick Injector Type I 1955 à 1958

le Sam 17 Juin 2017, 14:50
Bonjour, heureux nouveau propriétaire d'un Schick I2 Hydro-Magic, je voulais tester un vrai SE et (je m'y attendais), il va faloir ré-adapter sa technique. Après une année à perfectionner mon rasage au DE, je retrouve, comme certains le disaient ici, des sensations plus proches du multilames en terme de tenue mais le rasage est assez agréable bien que très moyen pour un premier essai...
Je me rase toujours en deux passes (WTG/XTG) et hier j'avais l'impression de n'avoir fait qu'une passe. Le Schick était monté d'un lame Schick B qui, si j'ai bien compris, est plutôt douce.
Je ne désespère pas pour autant et laisse sa chance au nouveau venu, en prenant bien en compte qu'il va falloir que je me concentre d'avantage lors des prochains rasages pour choper la technique adéquate !

En tout cas je remercie publiquement Thélème pour avoir eu la gentillesse de me vendre ce rasoir et de l'avoir équipé d'un panel de lames afin que je me fasse une idée générale de ce qui existe !
 Eversharp  Schick Injector Type I 1955 à 1958 - Page 12 Unname10
trois6
trois6
Membre actif
Membre actif
Messages : 228
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 28
Localisation : Rennes

 Eversharp  Schick Injector Type I 1955 à 1958 - Page 12 Empty Re: Eversharp Schick Injector Type I 1955 à 1958

le Lun 26 Juin 2017, 21:16
Deuxième retour sur ce Schick après 5 rasages, toujours la même lame chargée.

Déjà, j'arrive maintenant à un rasage satisfaisant, au même niveau que celui que j’obtiens avec mes DE. Cela dit je ne suis pas très difficile, je ne cherche jamais le BBS par exemple...
Ensuite je persiste et signe concernant les sensations, c'est vraiment beaucoup plus proche des multi autant au porté qu'à l'usage puisque je me permets d'appuyer et de re-re-re-re-repasser à des endroits sans mousse sans aucun soucis de feu du rasoir ni coupure... Autant dire qu'avec un DE je serais déjà à l'hosto ^^'

Gros avantage : le pouvoir de coupe sur barbe "longue". Ayant une barbe assez dure, j'ai tendance à faire "sauter" mes DE sur une barbe de trois jours ou alors je sens un petit tiraillement, une résistance. Avec le Schick : rien, ça glisse tout seul et même s'il faut passer trois fois au même endroit pour faire place nette en WTG, ça glisse tout seul !

Après cette première session je vais prendre un peu de recul en repassant aux DE quelques temps avant de revenir vers ce Schick et définir son usage définitif. Pour l'instant il me semble orienté vers le même jeu que mon Merkur 33C, à savoir l'outil pour un rasage vite fait bien fait sans plus, le truc infaillible que je maîtrise sans trop me concentrer et qui fait le job. Ça sert toujours les jours de flemme ou un peu pressé !
Tchoutchou
Tchoutchou
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 467
Date d'inscription : 16/11/2016

 Eversharp  Schick Injector Type I 1955 à 1958 - Page 12 Empty Re: Eversharp Schick Injector Type I 1955 à 1958

le Lun 08 Jan 2018, 13:00
Publicité trouvée sur facebook.

 Eversharp  Schick Injector Type I 1955 à 1958 - Page 12 F845d510
Contenu sponsorisé

 Eversharp  Schick Injector Type I 1955 à 1958 - Page 12 Empty Re: Eversharp Schick Injector Type I 1955 à 1958

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum