rasage-traditionnel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -45%
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux ...
Voir le deal
29.49 €
-24%
Le deal à ne pas rater :
OPPO Reno7 128Go 4G Noir
249 € 329 €
Voir le deal

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

+24
Colonel Moutarde
Necro63
Niconurse
NénéOfMarseille
Christofer
Soapsk
Mellowman
VGE
Mikado
Christo
deufmann
feelgood
Mister.LL
Barbedure
Pierre
jde42
Vimaire
wizzie
blade
bow
eidos
Did
Captain Flint
sylcas
28 participants
Aller en bas
Necro63
Necro63
Homeboy
Homeboy
Messages : 1221
Date d'inscription : 05/09/2018
Localisation : Royat (63) - Auvergne

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Mer 30 Mar 2022, 17:59
Le vin rouge va pas mal aussi avec le cochon.

Une cave à vin plutôt qu'un mini bar alors. lol!

Mellowman et feelgood aiment ce message

Christo75
Christo75
Membre actif
Membre actif
Messages : 211
Date d'inscription : 11/07/2020
Localisation : Paris

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Jeu 31 Mar 2022, 14:47
Bonjour,
Je l'ai déjà dit je sais pas où, mais je suis repassé au gruïk après avoir pensé acheter un très bon blaireau, super badger ou plus. Mais j'évite finalement, notamment après avoir lu des choses sur ce forum, qui ne ma plaisent guère. Après avoir été mécontent d'un gruik précédent, que j'ai donné, j'ai acheté l'an dernier pour essayer un Semogue ( 620 je crois), et j'ai mis quelque temps à le roder, en le trempant 72 heures dans l'eau froide, en frottant sur une serviette,  etc. En15 jours de ce régime il était très bien
Spoiler:
Je m'en sers  pour 8 ou 9 rasage sur 10, en montage sur le visage, sinon j'utilise le synthétique
Le poil est raide quand il est très sec,  ca fait peur. Mais en fait c'est infondé,  car dès qu'il est bien mouillé, ça devient doux tout en restant ferme, et donc très agréable. Je pensais au début qu'il ne fallait pas oublier de le laisser tremper. Là aussi , j'en suis revenu : même si je le mouille au dernier moment par oubli, ça va très très bien. A condition de juste le secouer, pas de l'essorer  en pressant la touffe comme on fait parfois pour un synthétique. Bien mouillé, il fait vite et bien de la mousse. Le seul inconvénient éventuel est qu'il est un peu petit (21 mm, touffe moins de 50 je crois) . C'est parfait pour deux passes, ce qu e j fais le plus souvent, mais pour faire trois passes il faut bien le charger, et alors on en met partout, surtout avec le tout petit manche.  De plus, de temps à autre j'aime me faire un bol, un scuttle avec mousse chaude. J'en envisage donc un un peu plus gros, je pense aussi au Zenith 506 (avec manche alu), qui reste aussi ferme et capable d'après ce que je j'ai lu de faire du FL, avec un poil encore plus doux. Il semble faire l'unanimité, et de toute manière, pas besoin de faire un emprunt pur l'acheter  Very Happy . Je suis décidé (mais chaque fois que j'y pense, rupture de stock).
En tout cas, à ces prix  défiant toute concurrence, pas la peine de se priver de gruik, et les bons surpassent  les blaireaux que j'ai eus. J'en ai encore un d'ailleurs, hérité, un Mühle  en pur gris.Avantage très large  au pig pour quelque chose qui doit être le tiers du prix. Le blaireau est moins ferme pur le FL, pique plus. IL fait de la bonne mousse et demeure bon au bol et en "pinceau".
Maintenant c'est uniquement gruik ou synthétique (voyage, ou très pressé le matin et besoin d'un mousse ultra rapide).
Pas bon pour le commerce, car avec deux gruiks et deux synthétiques (trois si je compte celui que je laisse à mn fils) je pare à vie à toutes les situations ...

feelgood, Christofer, NénéOfMarseille et Almostblue aiment ce message

Christofer
Christofer
Référent
Référent
Messages : 2863
Date d'inscription : 09/03/2019
Localisation : IsHere

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Sam 16 Avr 2022, 15:06
Suite de l’aventure Gruik !

J’ai reçu assez vite finalement mes nouveaux « knot » en provenance de chez Oumo
J’ai monté un 28 mm en bulb sur le manche Ébonite.
Visuellement le profil est assez proche du zénith avec une forme plus proche du fan à l’inverse des brosses en blaireau très paraboliques.

J’ai trouvé visuellement beaucoup de similitudes avec la brosse Zenith du même diamètre peut être quelques poils inversés en plus.

J’ai du re aléser à 29 mm pour pas que le montage soit en force et approfondir de 4 mm pour un loft de 52 54 mm environ
Collage à la Sader méga strong  15hr plus tard première trempe des pointes à l’eau très chaude 1min et eau froide  frottage et sèche cheveux
Quelques heures après montage d’une mousse sur la main rinçage eau chaude  frottage serviette et sèche cheveux

À priori demain c’est utilisable

Édit le loft a perdu 2 mm environ après formation des fourches il faut en tenir compte si on veut être précis pour cibler 50 à 52 mm je donne l’impression de pinailler mais quitte à faire du sur mesure autant être précis et pour 2mm en moins de loft c’est 4 mm en moins pour le diamètre


Après trempe
Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 D7ebc510

Après mousse sur la main
Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 5bb7a210

jap314, Niconurse, Mellowman, feelgood, NénéOfMarseille, gege42 et Christo75 aiment ce message

Christofer
Christofer
Référent
Référent
Messages : 2863
Date d'inscription : 09/03/2019
Localisation : IsHere

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Dim 17 Avr 2022, 14:37
Première utilisation ce matin SOTD du 17 avril 2022. Je vais la comparer à la brosse Zenith de 28 mm réf 505 AKL tant la ressemblance est grande,
Bilan un tout petit peu plus de backbone que la brosse Zénith sans doute lié à un loft de 4 mm environ plus court.
Au niveau douceur c’est équivalent , les fourches se sont formées très facilement, la OUMO a quelques poils encore très raides et épais qui permettent de l’identifier en aveugle ( quelques c’est moins d’une vingtaine).

Autre différence très difficile à percevoir, les soies Oumo grattent un peu moins mais cela reste encore à confirmer sur d’autres essais
Donc en première impression ce noeud est très similaire à celui fabriqué par Zénith.
Intéressant comme source alternative ! Il faut toutefois penser qu’un noeud de 28 fait 28 mm à la base et 29 mm voir 30 mm au départ des poils, et donc ne rentre pas dans un alésage de 28mm qu’il faudra élargir à 29 -30 mm

Je n’ai pas mesuré mais il est très possible que ce soit pareil pour les autres tailles

jap314, Mellowman, feelgood et NénéOfMarseille aiment ce message

Neo
Neo
Noob
Noob
Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Ouest plus ou moins

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Lun 18 Avr 2022, 12:30
Salut tous

J’avoue ne pas avoir lu tous les messages précédents
Personnellement j’utilise des blaireaux basiques achetés en grande surface

Idem pour la mousse, le truc en boîte plastique beige en vente chez Carrefour entre autres

Et j’avoue que j’en suis parfaitement satisfait !

Petit bémol : ces blaireaux de m.... perdent leurs poils au bout de 6/8 mois systématiquement !

C’est plus que désagréable quand on se rase !

A priori je ne pense pas que ça soit de ma faute... je les rince à l’eau tiède quand j’ai fini et ils sèchent sur le support ad’oc

Comme ça me rasait fatiguait j’ai acheter un blaireau plus « haut de gamme » chez mon coiffeur/Barbier... résultat de courses ... idem

J’suis marabouté ?


NénéOfMarseille
NénéOfMarseille
Boss
Boss
Messages : 3957
Date d'inscription : 23/04/2019
Age : 57
Localisation : The most beautiful place in the Universe : Marseille

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Lun 18 Avr 2022, 13:48
Avant de réutiliser une brosse en poil de porc, il faut attendre qu'elle soit totalement sèche, sinon elle finit par se dégrader. Cela signifie que si l'on se rase tous les jours, il en faut au moins deux pour alterner.

Laisses-tu sécher ta brosse entre deux rasages ?
Neo
Neo
Noob
Noob
Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Ouest plus ou moins

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Lun 18 Avr 2022, 13:58
Je me rase tous les trois jours

Popo
Popo
Boss
Boss
Messages : 4408
Date d'inscription : 18/01/2015
Localisation : Dinard

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Lun 18 Avr 2022, 14:12
Le truc beige c'est pas le "mon savon" ?
Il y a une dizaine d'année j'ai suspecté ce savon de precipiter la perte de poils sur mes blaireaux en plus de puer le chacal mouillé
Neo
Neo
Noob
Noob
Messages : 15
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Ouest plus ou moins

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Lun 18 Avr 2022, 18:05
Oui il s’agit bien de Monsavon

J’ai beau avoir un odorat très développé je n’ai jamais senti une odeur de « chacal mouillé »

D’un autre côté ça fait tellement longtemps que je n’ai pas eu l’occasion de sentir un « chacal mouillé «  que c’est sans doute normal que j’ai oublié.

Ceci dit j’ai un peu de mal à comprendre comment ce savon peut influencer la perte de poils de mes nombreux blaireaux.

Une allergie des blaireaux à l’odeur de « chacal mouillé » ?

Christo75
Christo75
Membre actif
Membre actif
Messages : 211
Date d'inscription : 11/07/2020
Localisation : Paris

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Lun 18 Avr 2022, 22:06
Christofer a écrit:Première utilisation ce matin SOTD du 17 avril 2022. Je vais la comparer à la brosse Zenith de 28 mm réf 505 AKL tant la ressemblance est grande,
Intéressant, parce que j'envisage un Zenith, pas fait quoique décidé parce que le modèle que je veux est à chaque fois que j'y pense en rupture. Mais ce dernier fait m'amène deux questions . Le 506 ALL SE , que je lorgnais, a-t-il la même touffe que le 505 AKL ? A priori oui mais au cas où, je saisis l'occasion de demander à un utilisateur expérimenté.
Autre question, non liée directement à la qualité des poils et un peu HS, je me demande si le 507N SE, qui a la même touffe à coup sûr que le 506 ALL, mais un long manche , se prend bien en main tant au bol (que j'utilise de temps à autre, quand j'ai le temps comme aujourd'hui) qu'en montage au visage?
Je voulais le manche alu pour la taille médiane du manche, par habitude, n'en ayant jamais eu de longs sur aucune brosse, mais après tout, pourquoi pas...
Christofer
Christofer
Référent
Référent
Messages : 2863
Date d'inscription : 09/03/2019
Localisation : IsHere

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Mar 19 Avr 2022, 15:39
@Christo75

Je pense sans prendre de risque que la qualité de poil est la même, en revanche elle n'ont pas rigoureusement le même nœud la 505 est annoncé en 28*51 mm (mesurée en 28* 53/54), la 506 annoncée en 27*51 mm .

Par contre j'ai acheté une 80B XSE (non blanchie) annoncée en 27* 64 mm (7€) que j'ai cassée pour récupérer le nœud ...et quelle ne fut pas ma surprise de constater qu'il fait en réalité 24 mm de diamètre à la base What a Face

Sinon pour avoir utilisé hier et aujourd'hui le Nœud OUMO, je confirme qu'il est moins scratchy que la zénith, il est vraiment très doux (j'ai viré les 5-6 poils qui étaient très gros en diamètre et qui piquaient un peu). Je confirme aussi qu'il a bien un backbone plus présent que celui de la brosse Zénith sans joint torique.

Au final un peu déçu car je recherche le côté exfoliant assez présent qui gratte et accroche (mais ne pique pas ).
Bon ça reste un excellent nœud malgré tout , un peu plus proche d'un poil de blaireau du fait de sa doucheur. Je le garderai dans ma rotation je le préfère largement à mes autres brosses en blaireau (excepté celle en Machurian Simpson), il a toujours plus d'accroche et surtout du backbone qui lui donne une certaine personnalité.


NénéOfMarseille aime ce message

Christo75
Christo75
Membre actif
Membre actif
Messages : 211
Date d'inscription : 11/07/2020
Localisation : Paris

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Mar 19 Avr 2022, 18:19
Christofer a écrit:@Christo75

Je pense sans prendre de risque  que la qualité de poil est la même, en revanche elle n'ont pas rigoureusement le même nœud la 505 est annoncé en 28*51 mm (mesurée en  28* 53/54), la 506 annoncée en 27*51 mm .

Par contre j'ai acheté une 80B XSE (non blanchie)  annoncée en 27* 64 mm  (7€)  que j'ai cassée pour récupérer le nœud ...et quelle ne fut pas ma surprise de constater qu'il fait en réalité 24 mm  de diamètre à la base  What a Face

Sinon pour avoir utilisé hier et aujourd'hui le Nœud OUMO, je confirme qu'il est moins scratchy que la zénith,  il est vraiment très doux (j'ai viré les 5-6 poils qui étaient très gros en diamètre  et qui piquaient un peu). Je confirme aussi qu'il a bien un backbone  plus présent que celui de la brosse Zénith sans joint torique.

Au final un peu déçu car je recherche le côté exfoliant assez présent qui gratte et accroche (mais ne pique pas ).
Bon ça reste un excellent nœud malgré tout ,  un peu plus proche d'un poil de blaireau du fait de sa doucheur.  Je le garderai dans ma rotation je le préfère largement à mes autres brosses en blaireau (excepté celle en Machurian Simpson), il a  toujours plus d'accroche et surtout du backbone qui lui donne une certaine personnalité.


Bon , merci bien. Donc je peux rester sur l'idée d'un Zenith comme 2e gruik un peu plus gros. POur le mm de différence à la base, 27 au lieu de 28, ça ne doit pas faire une différence énorme. Pour des brosses un peu plus raides, plus "scratchy" comme tu dis, il y a le semogue en poil extra, comme le mien (620)

Sinon pour ma 2e question, pas directement liée au poil , est-ce bien un manche comme ça, un peu plus long (7cm) avec la même touffe que les autres de la famille ?

https://www.rasoigoodfellas.com/wp-content/uploads/pennello-barba-507n-nik-se-zenith-1.jpg
Christofer
Christofer
Référent
Référent
Messages : 2863
Date d'inscription : 09/03/2019
Localisation : IsHere

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Mar 19 Avr 2022, 22:52
J"ai un semogue le C5, et j'en suis très content, le seul reproche est sa taille, ne pratiquant que le FL j'aurai souhaité un plus gros diamètre qui n'existe pas dans cette marque, de plus je ne veux pas un loft trop grand d'où ma recherche en sur mesure Wink

Pour le manche je ne peux te donner un avis très objectif car je n'en ai pas de cette forme, préférant ceux de type chubby, je trouve qu'ils vont bien pour le FL

NénéOfMarseille aime ce message

Christo75
Christo75
Membre actif
Membre actif
Messages : 211
Date d'inscription : 11/07/2020
Localisation : Paris

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Mar 19 Avr 2022, 23:09
Christofer a écrit:J"ai un semogue le C5, et j'en suis très content, le seul reproche est sa taille, ne pratiquant que le FL j'aurai souhaité un plus gros diamètre qui n'existe pas dans cette marque, de plus je ne veux pas un loft trop grand d'où ma recherche en sur mesure Wink

Pour le manche je ne peux te donner un avis très objectif car je n'en ai pas de cette forme, préférant ceux de type chubby, je trouve qu'ils vont bien pour le FL
Merci beaucoup. Le Semogue C5 est aussi une option, surtout quand j'aurai usé le mien, c'est à peu près la même taille en mieux (aussi ferme et plus doux) d'après ce que j'ai lu. Le problème de ces tailles, comme je l'évoque plus haut, c'est le difficile chargement pour trois passes sans en mettre partout. Le Zénith , plus gros, me permettrait de faire un bol de temps en temps de mousse bien épaisse (j"ai un scuttle et une ou eux fois par semaine, je trouve ça agréable, cette mousse chaude). Sinon, comme toi, j'ai l'habitude des manches courts vu que je fais du FL la plupart du temps. J'ai même un petit Oméga Roma dont je me sers surtout quand je voyage synthétique, une vraie brosse de FL , très compacte, super ferme, il faut appuyer, mais ça masse et ça mousse vraiment...
S'ils ne sont pas réapprovisionnés dans le modèle manche moyen, pourquoi pas essayer dans un tout autre registre un manche qui semble très bien convenir au bol, après tout. De toute manière, après mes essais, je suis convaincu par le gruik pour diverses raisons. Au pire, si le manche me déstabilise, je vendrai bon marché un gruik rodé. Wink

NénéOfMarseille aime ce message

Contenu sponsorisé

Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier - Page 3 Empty Re: Réflexion sur les blaireaux en poil de cochon/sanglier

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum