Aller en bas
Rombier
Rombier
Membre
Messages : 119
Date d'inscription : 29/12/2018
Age : 51
Localisation : Orléans

Bic Flex 5 Empty Bic Flex 5

le Dim 13 Jan 2019, 12:00
Bonjour,

Je ne suis pas assez sur de moi les matins de semaine, et trop chroniquement en retard, pour assumer le RDS en dehors des fins de semaines et congés.
J'ai donc recours au multi-lames...

Ayant été longtemps client de Wilkinson (Quattro), quand je me suis intéressé au RDS j'ai eu une vision plus ouverte que le duopole Gilette et son concurrent (anciennement, du moins capitalistiquement) britannique.
J'ai donc regardé ce qui se faisait du coté de notre bonhomme orange à tête de bille national, le baron Bich.
Et oui, quand j'ai le choix, je fais toujours travailler prioritairement des salariés français (heu, et des grecs également, dans le cas des rasoirs...). Ca diminue notre taux de chômage, et contribue à ce qu'impôts et taxes afférents soient acquittés dans notre économie plutôt qu'ailleurs (ma parabole du colibri et du feu de brousse personnelle).

J'en étais resté au mono-lame jaune à prix tendant vers le zéro, mais ce prix, chez moi, était celui du ... sang !  Bic Flex 5 3900897508

J'ai quand même découvert que la gamme montait jusqu'au 4 lames, toujours jetable, le Flex 4.
J'en ai utilisé quelques paquets, ce n'est pas mal du tout.

Puis, courant 2017, j'ai commencé à être bombardé de messages publicitaires pour que j'adhère au Bic Shave Club (voir par ailleurs : Bic Shave Club ).
Le principe de devenir captif m'ennuie un tout petit peu, aussi ai-je cherché ces pentalames sur le marché libre.
Ce qui, à l'époque (merci Amazon) m'a emmené au USA ou il était alors disponible, contrairement à l'Europe (bien que R&D et marketing soient français et la production grecque...).
J'en ai fait venir trois paquets, pour amortir un peu les frais de  pig

Bic Flex 5 <a href=Bic Flex 5 20190111" />

Il y a une barrette de produit genre aloé-vera, et une sixième lame "de précision" au verso.

L'objet est très beau, finition parfaite au toucher.

Le manche est en plastique bien brillant, avec surmoulage caoutchouc.
La bille, en acier inoxydable est fonctionnelle : elle a un rôle d'équilibrage !
En observant attentivement l'image jointe, vous noterez que le jeu blanc-noir est inversé sur les deux exemplaires illustrés.
Dans un paquet de trois rasoirs, on a deux "corps noirs" pour un "blanc", les règles du solfège sont bien respectées.

La préhension est sans reproches, .

La tête est efficace, un poil agressive, plus que la Flex 4, mais je m'en sers vraiment comme un bourrin, à toute vitesse, et je suis toujours rasé de près et en sécurité. De loin en loin, une micro coupure çà et là. Mais je l'impute à mon mode d'utilisation, vraiment "rentre-dedans".

L'endurance (non quantifiée mais je m'y mets) est estimée à une dizaine de séances, en trois passes.

En fait, il est presque trop beau, et, en ces temps pour l'on commence à comprendre que la consommation pour la consommation n'est pas innocente, c'est preque navant de jeter un ensemble complet si bien fabriqué comme celui-là. Mais le jetable, c'est la marque de fabrique en général de Bic.

Voici peut-être pourquoi Bic vient de renouveller ce produit, devenu "HYBRID", et qui est désormais disponible avec un jeu d'un manche et quatre têtes. Eux aussi, font une économie certaine. Et disponible en France (environ 10€)  :

Bic Flex 5 <a href=Bic Flex 5 Bf510" />

Le manche a changé, et reprend l'insert orange du premier modèle fourni avec le programme Bic Shave Club. La connexion avec la tête semble identique à ce dernier (j'en avais fait d'ailleurs l'essai, quand ce n'était pas officiellement prévu sur les premières mouture).

Ce dernier point découvert, je comprends maintenant mieux pourquoi le Club vient de changer arbitrairement manche et système connexion (désormais compatible Mach III).
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum