rasage-traditionnel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Aller en bas
avatar
LeBret
Référent
Référent
Messages : 1531
Date d'inscription : 17/12/2018

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Sam 21 Déc 2019, 16:25
Wink
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 1288666526


Dernière édition par LeBret le Sam 28 Déc 2019, 14:27, édité 1 fois
Nicoel
Nicoel
Référent
Référent
Messages : 2131
Date d'inscription : 18/08/2015
Localisation : La Réunion

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Sam 21 Déc 2019, 19:08
Suite et fin

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Le+Cycle+de+Tschai.jpg?u=http%3A%2F%2F2.bp.blogspot.com%2F-BLDBKNxPW4U%2FUTyWR5DjKeI%2FAAAAAAAAJtQ%2F5U11ZsKpwoY%2Fs1600%2FLe%2BCycle%2Bde%2BTschai

Le Tome 4 est dans la continuité mais la fin est rapide et assez abrupte, comme si l'auteur avait envie d'en finir avec cet univers pourtant pas complétement exploré...


J'ai poursuivi avec ces deux volumes, indépendants.

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Ldp07273-2017.jpg?u=https%3A%2F%2Fimages.noosfere.org%2Fcouv%2Fl%2Fldp07273-2017
Un monde entièrement aquatique ou des humains naufragés se sont installés sur de grands "nénuphars" et sont confrontés à des monstres marins...

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 41KRT7Z0E4L._SX210_
Au sens premier du terme : la tournée d'une troupe d'opéra pensant faire acte de civilisation en amenant la "Grande Musique" à l'univers... qui n'a rien demandé. Délirant et comique !

Dans les deux cas, imagination débordante et action qui avance, sans se perdre dans des descriptions interminables (personnages peu fouillés) ou des théories alambiquées (mais on peut trouver matière à réflexion).

Bref, un plaisir de lecture thumb2
Popo
Popo
Référent
Référent
Messages : 2934
Date d'inscription : 18/01/2015
Localisation : Dinard

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Dim 22 Déc 2019, 16:30
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Oip10
Michmich
Michmich
Homeboy
Homeboy
Messages : 702
Date d'inscription : 29/03/2018
Age : 43

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Lun 23 Déc 2019, 20:52
Ton avis sur ce roman s'il te plait ?
Popo
Popo
Référent
Référent
Messages : 2934
Date d'inscription : 18/01/2015
Localisation : Dinard

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Lun 23 Déc 2019, 21:12
Je me demande pourquoi l'auteur a écrit ce roman et encore plus comment j'ai fait a le lire en entier .
Je ne recommandes pas ,on peu facilement s'en passer .
Michmich
Michmich
Homeboy
Homeboy
Messages : 702
Date d'inscription : 29/03/2018
Age : 43

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Lun 23 Déc 2019, 21:36
Ok, merci.Ce que j'en ai vu sur wiki a éveillé ma curiosité. Tu viens de me refroidir lol!
Natthi
Natthi
Membre
Messages : 99
Date d'inscription : 14/11/2019
Age : 47
Localisation : New Jersey, USA

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Mer 25 Déc 2019, 17:42
Trouvé ce matin sous le sapin Laughing  La biographie de King Gillette dénichée par ma chère et tendre chez un bouquiniste!
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 30d27810
deufmann
deufmann
Homeboy
Homeboy
Messages : 1010
Date d'inscription : 14/05/2018
Age : 49
Localisation : Partout et nulle part mais rarement chez moi

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Jeu 26 Déc 2019, 11:35
Natthi a écrit:Trouvé ce matin sous le sapin Laughing  La biographie de King Gillette dénichée par ma chère et tendre chez un bouquiniste!
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 30d27810
Un petit air de Philippe Noiret ce King Gillette, non????
VGE
VGE
Team
Team
Messages : 7421
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 50
Localisation : Hauts de Seine

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Dim 29 Déc 2019, 22:29
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 20013810


L'histoire de la 2ème guerre mondiale a été écrite lors de la guerre froide par les occidentaux sous l'influence de généraux allemands ayant survécu au conflit (Hadler, Manstein, Guderian, Rundstedt, Kesselring, etc.), dont certains ont prêté aux américains leur expérience du combat contre l'Armée rouge, plus particulièrement à l'occasion de la guerre de Corée, tandis que d'autres ont participé à la constitution de la Bundeswehr. Ces chefs militaires en ont profité pour se dédouaner de leurs crimes de guerre (donnant naissance au mythe de la Wermacht "propre"), imputer leurs échecs aux choix stratégiques désastreux d'Hitler et attribuer la défaite sur le front de l'Est aux généraux Boue et Hiver en 1941 puis, par la suite, aux seules masses innombrables du "rouleau compresseur" russe. Aussi le rôle déterminant des soviétiques (passés entre-temps d'alliés à ennemis) dans la destruction du nazisme a-t-il longtemps été soit oublié, soit minimisé, soit caricaturé, alors même que l'URSS a combattu presque seule la Wehrmacht pendant 3 ans (les anglo-américains se concentrant sur les campagnes de bombardement et les opérations périphériques en Méditerranée, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient) et a infligé à l'Allemagne et ses alliés au moins les deux tiers de leurs pertes militaires.

Depuis une dizaine d'année et l'ouverture aux archives russes, Jean Lopez, prenant la suite d'historiens anglo-saxons et en parallèle de travaux d'une nouvelle génération d'historiens allemands, réhabilite l'effort de guerre de l'URSS (les morts soviétiques ont été si élevés que personne n’en connaît exactement le nombre, a priori estimé à 26 ou 27 millions de civils et de soldats) et, au travers de ses différents ouvrages et publications, prend un malin plaisir à tordre le cou à certains mythes encore bien vivaces dans l'historiographie commune : certes l'armée allemande disposait d'une excellente infanterie, d'une cohésion remarquable de ses unités et de véritables maîtres tacticiens aux postes de commandement (Manstein et Model notamment) mais souffrait d'une faiblesse de pensée opérationnelle et stratégique rédhibitoire, limitée au concept totalement dépassé de la bataille décisive ; certes les soviétiques ont trop souvent compensé leur infériorité tactique et technique par l'acceptation d'un taux de pertes extrêmement élevé mais avaient élaboré un outil stratégique intégrant les contraintes de la guerre moderne (l'art opératif) bien supérieur à celui de leurs ennemis et qui, lorsqu'il a pu être pleinement mis en œuvre (à partir de l'opération Bagration en juillet 1944 et dans les combats de Mandchourie d’août 1945), les a mené jusqu'à Berlin et a précipité la capitulation du Japon ; certes tous les soldats allemands ne se sont pas comportés comme des Waffen-SS mais la participation active de la Wermacht, dont la culture militaire depuis 1870 était basée sur la terreur, aux massacres des populations et au génocide juif est aujourd'hui fermement établie et largement reconnue.

"Barbarossa. 1941. La guerre absolue." participe de cette relecture de notre histoire récente avec une analyse et une objectivité qui apparaissent sans faille.

L'extermination et l'asservissement des peuples soviétiques (regroupés sous le vocable nazi de "judéo-bolchévisme") a été depuis 1923 l'ultime but de guerre d'Hitler, afin d'offrir à l'Est des colonies de peuplement agricoles et minières aux allemands (le fameux Lebensraum). Ce dernier trouvera en 1941 un prétexte stratégique (contraindre l'Angleterre à la paix en détruisant l'Etat soviétique) pour mettre en œuvre ses visées génocidaires avec l'assentiment de ses généraux, persuadés de battre l'Armée rouge en quelques semaines.

Rétrospectivement, l'opération Barbarossa, telle qu'elle a été pensée (ou plutôt improvisée) et menée par l'Allemagne nazie, était vouée à l’échec. Elle reposait sur une série de choix, de conclusions issues de la première guerre mondiale et de présupposés totalement erronés, à savoir :

- un objectif de guerre démentiel, la destruction totale de toute forme d'organisation politique dans l'espace russe, l'élimination biologique d'une partie des peuples soviétiques et la réduction en esclavage des autres ;
- une direction de la guerre délirante, le calendrier des opérations prévoyant en un maximum de 6 mois la destruction de l'Armée rouge et une phase de poursuite et de conquête jusqu'à 2000 km à l'intérieur de l'URSS ;
- une grave négligence en matière logistique, le moteur étant privilégié au rail ;
- une absence de priorité opérationnelle (Léningrad ? Moscou ? Kiev ? Le Caucase ?) conduisant à un éparpillement des forces sur plusieurs axes et à leur usure rapide ;
- le fait de mener une guerre d'anéantissement qui a renforcé la détermination des soviétiques à combattre, alors même que la majorité des populations de l'Union soviétique occidentale aurait pu accueillir les allemands en libérateurs de l'appareil répressif stalinien ;
- une sous-estimation complète à la fois de la combativité du soldat russe considéré comme "culturellement inférieur", de la profondeur du dispositif militaire (avec l'illusion que l'Armée rouge se concentrait uniquement dans les 400 km à l'intérieur des frontières), du vivier de recrues et de la solidité de l'effort d'armement soviétiques.

Pour autant, l'Armée rouge a vécu une véritable ordalie durant les 4 premiers mois de l'offensive, en subissant 7 encerclements majeurs, en étant détruite 2 fois et en perdant 80% de ses effectifs initiaux. Ces désastres s'expliquent par la conjonction de plusieurs facteurs :

- une armée non préparée au choc alors même que l'offensive se dessinait sous ses yeux, Staline s'entêtant dans la recherche d'une politique de compromis avec Hitler qui avait jusque-là prévalu (accords commerciaux, pacte germano-soviétique de 1939 offrant la neutralité et des gains territoriaux à l'URSS), interprétant les multiples mises en garde comme une désinformation de l'Ouest visant à l'entraîner prématurément dans un conflit, et surtout ne s'imaginant pas que l'Allemagne oserait à nouveau s'engager dans une guerre sur deux fronts ;
- une méconnaissance totale de l'idéologie nazie considérée simplement comme une forme particulièrement agressive du capitalisme ;
- une doctrine militaire hyper-offensive irréaliste, fondée sur la double capacité supposée d'absorber facilement l'invasion et de porter très rapidement la guerre en territoire ennemi ;
- une force militaire pléthorique, dotée d'excellents matériels, mais impotente, soumise au terrorisme politique stalinien empêchant toute autonomie de décision, sous-encadrée à la suite des terribles purges de 1937-1938, ne disposant ni d'officiers de réserve ni de sous-officiers professionnels, peu fiable du fait de l'hétérogénéité des nationalités la composant, et plus globalement bien loin de bénéficier de la cohésion, de la mobilité, ainsi que des capacités de combat interarmes et de communication de la Wermacht.

L'offensive Barbarossa fut atroce, conduisant aux 6 mois les plus meurtriers de l'histoire de l'humanité (5 millions de morts en 200 jours) durant lesquels toutes les lois de la guerre furent abolies.

Les allemands procédèrent à l'extermination de plus de 2 millions de prisonniers soviétiques qu'ils laissèrent mourir de faim, de froid et de maladie dans des camps de concentration à ciel ouvert, organisèrent la famine de populations entières, notamment celle de Leningrad (plus de 60 000 morts en décembre 1941, 800 000 à la fin de la guerre), mirent en œuvre la solution finale, véritable objectif militaire, en assassinant dès juillet 1941 (date du début de la Shoah par balles) toutes les communautés juives des régions occupées (plus de 500 000 victimes en 6 mois) et exécutèrent systématiquement les commissaires politiques et fonctionnaires de l'Etat de soviétique.

Dans sa grande paranoïa, le régime bolchevique a quant à lui continué à arrêter, déporter, torturer et fusiller son peuple, tout autant mobilisé à lutter contre les prétendus traîtres, saboteurs et autres ennemis de l'intérieur qu'à combattre l'envahisseur. De même, Staline a criminalisé l'activité militaire en faisant exécuter certains de ses généraux vaincus, en rétablissant la surveillance des officiers par des commissaires politiques (le double commandement), en établissant des unités à l'arrière du front pour arrêter les troupes qui reculaient ou qui désertaient et en faisant fusiller des dizaines de milliers de soldats pour abandon de poste. C'est tout le régime répressif stalinien de mépris des hommes, du commandement par la peur, de la terreur à l'armée et dans les usines qui trouva à s'exprimer lors de cette offensive.

Finalement, les incroyables victoires allemandes des 4 premiers mois de l'opération Barbarossa furent un mirage : l'offensive est venue s'échouer devant Moscou à la fin du mois de novembre 1941 du fait de la vigueur de la résistance soviétique et du complet état d'épuisement matériel, logistique, physique et psychologique de la Wermacht. Pire, cette dernière devra reculer de 100 à 150 km à la suite de la contre-offensive de Joukov du mois de décembre menée pourtant avec des effectifs réduits et sans expérience.

Barbarossa s'achève sur une défaite opérationnelle et un désastre stratégique pour le Reich, lui enlevant toute chance de gagner la guerre. Cet échec n'est pas à imputer à l'hiver russe ou encore au soudain renfort de soi-disant divisions sibériennes soviétiques équipées pour le froid (elles ne représentaient que 2% des effectifs). Ses raisons se trouvent tant dans les limites de l'armée allemande et l'aveuglement gorgé d'arrogance professionnelle et raciale de ses généraux que dans la formidable capacité de résilience de l'Armée rouge et la valeur de ses combattants.

J'avais laissé Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri à leur excellente biographie de Joukov sans savoir qu'ils travaillaient depuis plusieurs années à "Barbarossa. 1941. La guerre absolue.". Je considère ce livre comme leur ouvrage le plus abouti à ce jour tant par la profondeur d'analyse que par le travail de recherche historique. A mon sens, toute personne intéressée par la seconde guerre mondiale se doit de le lire.
Tobias92
Tobias92
Homeboy
Homeboy
Messages : 705
Date d'inscription : 07/12/2019
Age : 17
Localisation : France

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Lun 30 Déc 2019, 12:42
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Img_2017
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 15777011
Un livre très intéressant, cependant il s'adresse tout de même à un public scientifique.
Je vous le conseille !
Michmich
Michmich
Homeboy
Homeboy
Messages : 702
Date d'inscription : 29/03/2018
Age : 43

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Lun 30 Déc 2019, 21:30
Pour m'intéresser vaguement à la vulgarisation scientifique, je crois que cette théorie a été définitivement invalidée.



Merci VGE pour le conseil de lecture. A ranger à coté des livres de Beevor donc.
Tobias92
Tobias92
Homeboy
Homeboy
Messages : 705
Date d'inscription : 07/12/2019
Age : 17
Localisation : France

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Lun 30 Déc 2019, 22:34
Salut michmich, d'où tiens tu cette information ? Car je n'en ai jamais entendu parler.
Par ailleurs, de quelle théorie parles tu ?
Bonne soirée
Michmich
Michmich
Homeboy
Homeboy
Messages : 702
Date d'inscription : 29/03/2018
Age : 43

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Lun 30 Déc 2019, 23:15
Jean Pierre Petit a développé un modèle cosmologique qui s'appel Janus. C'est le sujet du livre si je lis bien la quatrième de couverture .  Sa théorie a été invalidé aussi bien par les calculs que les observations. On trouve pas mal d'explications très facilement sur internet comme bien sur ici  .
Tobias92
Tobias92
Homeboy
Homeboy
Messages : 705
Date d'inscription : 07/12/2019
Age : 17
Localisation : France

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Lun 30 Déc 2019, 23:30
Effectivement, merci beaucoup de ta réponse, je n'étais pas au courant du fait que ce modèle ait été invalidé. Bonne soirée.
avatar
LeBret
Référent
Référent
Messages : 1531
Date d'inscription : 17/12/2018

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Mar 31 Déc 2019, 00:00
VGE a écrit:
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 20013810

J'avais laissé Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri à leur excellente biographie de Joukov sans savoir qu'ils travaillaient depuis plusieurs années à "Barbarossa. 1941. La guerre absolue.". Je considère ce livre comme leur ouvrage le plus abouti à ce jour tant par la profondeur d'analyse que par le travail de recherche historique. A mon sens, toute personne intéressée par la seconde guerre mondiale se doit de le lire.


Merci pour la fiche de lecture , j'ajoute ce titre à la liste de ceux que je prendrai en poche dès que possible…

Comme j'ai eu la chance d'avoir vécu quelques printemps, je suis toujours troublé par les oscillations de la "vérité historique" qui en disent tant sur un présent pas toujours limpide.
VGE
VGE
Team
Team
Messages : 7421
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 50
Localisation : Hauts de Seine

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Mar 31 Déc 2019, 07:53
Michmich a écrit:


Merci VGE pour le conseil de lecture. A ranger à coté des livres de Beevor donc.

Pas le même style néanmoins : Beevor sera plus conteur et pédagogue là où Lopez sera plus analytique et technique Wink .
Popo
Popo
Référent
Référent
Messages : 2934
Date d'inscription : 18/01/2015
Localisation : Dinard

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Mer 01 Jan 2020, 19:29
Sympa à lire
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 51mxpd10
Popo
Popo
Référent
Référent
Messages : 2934
Date d'inscription : 18/01/2015
Localisation : Dinard

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Dim 05 Jan 2020, 13:22
De la tres bonnes SF comme je l'aimes Very Happy
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Porte10
Luminoso
Luminoso
Pilier
Pilier
Messages : 26537
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 63
Localisation : Genève-Suisse

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Dim 05 Jan 2020, 13:30
Joël est un ami et mon épouse m'a offert ce livre.
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 20200115
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 20200116
Frac
Frac
Homeboy
Homeboy
Messages : 1011
Date d'inscription : 16/03/2016
Age : 51
Localisation : Bussigny-près-Lausanne

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Dim 05 Jan 2020, 21:34
Ben tu fréquente des jeunets maintenant mon Georges Very Happy
Luminoso
Luminoso
Pilier
Pilier
Messages : 26537
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 63
Localisation : Genève-Suisse

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Dim 05 Jan 2020, 23:00
Frac a écrit:Ben tu fréquente des jeunets maintenant mon Georges Very Happy

J'ai toujours fréquenté des jeunes, c'est d'ailleurs ce qui me permets de rester jeune. Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 3009072290
deufmann
deufmann
Homeboy
Homeboy
Messages : 1010
Date d'inscription : 14/05/2018
Age : 49
Localisation : Partout et nulle part mais rarement chez moi

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Lun 06 Jan 2020, 19:41
SPHINX par Christian Jack. Bofbofbof....des personnages sans reliefs à la limite de la caricature de James Bond+OSS 117 pour le journaliste et SAS pour son patron.
Même pas un roman de gare...Déçu.
VGE
VGE
Team
Team
Messages : 7421
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 50
Localisation : Hauts de Seine

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Mar 14 Jan 2020, 22:37
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Cvt_ko10

Koursk, 1943. ou comment les soviétiques ont compensé leur infériorité technique, tactique et qualitative par le sang de leurs soldats, comme a pu le faire l'armée française lors de la phase défensive de la bataille de Verdun en corrigeant son déficit en artillerie par la mise en place de la célèbre "noria" de poilus.

Cette référence à la boucherie de 1916, même si elle n'est jamais citée dans cet excellent ouvrage qui bouscule bien des mythes, vient tout de suite à l'esprit au regard du nombre des pertes avancées par l'auteur : 1 200 000 (voire 1 600 000) soldats tués, blessés ou disparus, 7 000 blindés détruits et 3 000 avions abattus côté armée Rouge (soit un ratio de 1 à 6 par rapport aux pertes allemandes) en … 50 jours et sur des fronts très étroits  Shocked  !

Dans la mémoire collective, la bataille de Koursk se limite à la plus grande bataille de blindés de l'Histoire (la bataille de Prokhorovka pour les spécialistes, par ailleurs et dans les faits une cuisante défaite tactique des forces russes). En réalité, Koursk fut une "hyperbataille" mêlant combats d'infanterie, d'artillerie, aériens et de chars, qui s'est décomposée du 5 juillet au 23 août 1943 en 4 phases, à savoir l'opération "Citadelle" (l'attaque en tenaille allemande du saillant de Koursk) à laquelle succédèrent 3 contre-offensives soviétiques (les opérations Koutouzov, Donbass et Roumiantsev aboutissant à la libération des villes d'Orel et de Kharkov).

La bataille de Koursk s'achève sur une défaite allemande, aucun des buts militaires poursuivis n'ayant été atteint. Incapable de mener à la fois opérations offensives et batailles défensives, la Wermacht a définitivement perdu l'initiative sur le front de l'Est à compter de l'été 1943 et ne fera plus dès lors que reculer jusqu'à sa défaite finale.

Pour autant, la victoire soviétique à Koursk a été achetée à un prix humain proprement ahurissant, au surplus sans que les forces allemandes aient été détruites et sans que les objectifs stratégiques russes initiaux aient été remplis. Il faudra encore 20 mois et d'immenses pertes à l'armée Rouge pour prendre le Reichtag.
Popo
Popo
Référent
Référent
Messages : 2934
Date d'inscription : 18/01/2015
Localisation : Dinard

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Mer 15 Jan 2020, 20:11
Bien ,mais la fin m' a un poil decus
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Guerre10
goupimainsrouges
goupimainsrouges
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 547
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 50
Localisation : Périgueux

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Ven 17 Jan 2020, 20:57
VGE a écrit:
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 20013810


L'histoire de la 2ème guerre mondiale a été écrite lors de la guerre froide par les occidentaux sous l'influence de généraux allemands ayant survécu au conflit (Hadler, Manstein, Guderian, Rundstedt, Kesselring, etc.), dont certains ont prêté aux américains leur expérience du combat contre l'Armée rouge, plus particulièrement à l'occasion de la guerre de Corée, tandis que d'autres ont participé à la constitution de la Bundeswehr. Ces chefs militaires en ont profité pour se dédouaner de leurs crimes de guerre (donnant naissance au mythe de la Wermacht "propre"), imputer leurs échecs aux choix stratégiques désastreux d'Hitler et attribuer la défaite sur le front de l'Est aux généraux Boue et Hiver en 1941 puis, par la suite, aux seules masses innombrables du "rouleau compresseur" russe. Aussi le rôle déterminant des soviétiques (passés entre-temps d'alliés à ennemis) dans la destruction du nazisme a-t-il longtemps été soit oublié, soit minimisé, soit caricaturé, alors même que l'URSS a combattu presque seule la Wehrmacht pendant 3 ans (les anglo-américains se concentrant sur les campagnes de bombardement et les opérations périphériques en Méditerranée, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient) et a infligé à l'Allemagne et ses alliés au moins les deux tiers de leurs pertes militaires.

Depuis une dizaine d'année et l'ouverture aux archives russes, Jean Lopez, prenant la suite d'historiens anglo-saxons et en parallèle de travaux d'une nouvelle génération d'historiens allemands, réhabilite l'effort de guerre de l'URSS (les morts soviétiques ont été si élevés que personne n’en connaît exactement le nombre, a priori estimé à 26 ou 27 millions de civils et de soldats) et, au travers de ses différents ouvrages et publications, prend un malin plaisir à tordre le cou à certains mythes encore bien vivaces dans l'historiographie commune : certes l'armée allemande disposait d'une excellente infanterie, d'une cohésion remarquable de ses unités et de véritables maîtres tacticiens aux postes de commandement (Manstein et Model notamment) mais souffrait d'une faiblesse de pensée opérationnelle et stratégique rédhibitoire, limitée au concept totalement dépassé de la bataille décisive ; certes les soviétiques ont trop souvent compensé leur infériorité tactique et technique par l'acceptation d'un taux de pertes extrêmement élevé mais avaient élaboré un outil stratégique intégrant les contraintes de la guerre moderne (l'art opératif) bien supérieur à celui de leurs ennemis et qui, lorsqu'il a pu être pleinement mis en œuvre (à partir de l'opération Bagration en juillet 1944 et dans les combats de Mandchourie d’août 1945), les a mené jusqu'à Berlin et a précipité la capitulation du Japon ; certes tous les soldats allemands ne se sont pas comportés comme des Waffen-SS mais la participation active de la Wermacht, dont la culture militaire depuis 1870 était basée sur la terreur, aux massacres des populations et au génocide juif est aujourd'hui fermement établie et largement reconnue.

"Barbarossa. 1941. La guerre absolue." participe de cette relecture de notre histoire récente avec une analyse et une objectivité qui apparaissent sans faille.

L'extermination et l'asservissement des peuples soviétiques (regroupés sous le vocable nazi de "judéo-bolchévisme") a été depuis 1923 l'ultime but de guerre d'Hitler, afin d'offrir à l'Est des colonies de peuplement agricoles et minières aux allemands (le fameux Lebensraum). Ce dernier trouvera en 1941 un prétexte stratégique (contraindre l'Angleterre à la paix en détruisant l'Etat soviétique) pour mettre en œuvre ses visées génocidaires avec l'assentiment de ses généraux, persuadés de battre l'Armée rouge en quelques semaines.

Rétrospectivement, l'opération Barbarossa, telle qu'elle a été pensée (ou plutôt improvisée) et menée par l'Allemagne nazie, était vouée à l’échec. Elle reposait sur une série de choix, de conclusions issues de la première guerre mondiale et de présupposés totalement erronés, à savoir :

- un objectif de guerre démentiel, la destruction totale de toute forme d'organisation politique dans l'espace russe, l'élimination biologique d'une partie des peuples soviétiques et la réduction en esclavage des autres ;
- une direction de la guerre délirante, le calendrier des opérations prévoyant en un maximum de 6 mois la destruction de l'Armée rouge et une phase de poursuite et de conquête jusqu'à 2000 km à l'intérieur de l'URSS ;
- une grave négligence en matière logistique, le moteur étant privilégié au rail ;
- une absence de priorité opérationnelle (Léningrad ? Moscou ? Kiev ? Le Caucase ?) conduisant à un éparpillement des forces sur plusieurs axes et à leur usure rapide ;
- le fait de mener une guerre d'anéantissement qui a renforcé la détermination des soviétiques à combattre, alors même que la majorité des populations de l'Union soviétique occidentale aurait pu accueillir les allemands en libérateurs de l'appareil répressif stalinien ;
- une sous-estimation complète à la fois de la combativité du soldat russe considéré comme "culturellement inférieur", de la profondeur du dispositif militaire (avec l'illusion que l'Armée rouge se concentrait uniquement dans les 400 km à l'intérieur des frontières), du vivier de recrues et de la solidité de l'effort d'armement soviétiques.

Pour autant, l'Armée rouge a vécu une véritable ordalie durant les 4 premiers mois de l'offensive, en subissant 7 encerclements majeurs, en étant détruite 2 fois et en perdant 80% de ses effectifs initiaux. Ces désastres s'expliquent par la conjonction de plusieurs facteurs :

- une armée non préparée au choc alors même que l'offensive se dessinait sous ses yeux, Staline s'entêtant dans la recherche d'une politique de compromis avec Hitler qui avait jusque-là prévalu (accords commerciaux, pacte germano-soviétique de 1939 offrant la neutralité et des gains territoriaux à l'URSS), interprétant les multiples mises en garde comme une désinformation de l'Ouest visant à l'entraîner prématurément dans un conflit, et surtout ne s'imaginant pas que l'Allemagne oserait à nouveau s'engager dans une guerre sur deux fronts ;
- une méconnaissance totale de l'idéologie nazie considérée simplement comme une forme particulièrement agressive du capitalisme ;
- une doctrine militaire hyper-offensive irréaliste, fondée sur la double capacité supposée d'absorber facilement l'invasion et de porter très rapidement la guerre en territoire ennemi ;
- une force militaire pléthorique, dotée d'excellents matériels, mais impotente, soumise au terrorisme politique stalinien empêchant toute autonomie de décision, sous-encadrée à la suite des terribles purges de 1937-1938, ne disposant ni d'officiers de réserve ni de sous-officiers professionnels, peu fiable du fait de l'hétérogénéité des nationalités la composant, et plus globalement bien loin de bénéficier de la cohésion, de la mobilité, ainsi que des capacités de combat interarmes et de communication de la Wermacht.

L'offensive Barbarossa fut atroce, conduisant aux 6 mois les plus meurtriers de l'histoire de l'humanité (5 millions de morts en 200 jours) durant lesquels toutes les lois de la guerre furent abolies.

Les allemands procédèrent à l'extermination de plus de 2 millions de prisonniers soviétiques qu'ils laissèrent mourir de faim, de froid et de maladie dans des camps de concentration à ciel ouvert, organisèrent la famine de populations entières, notamment celle de Leningrad (plus de 60 000 morts en décembre 1941, 800 000 à la fin de la guerre), mirent en œuvre la solution finale, véritable objectif militaire, en assassinant dès juillet 1941 (date du début de la Shoah par balles) toutes les communautés juives des régions occupées (plus de 500 000 victimes en 6 mois) et exécutèrent systématiquement les commissaires politiques et fonctionnaires de l'Etat de soviétique.

Dans sa grande paranoïa, le régime bolchevique a quant à lui continué à arrêter, déporter, torturer et fusiller son peuple, tout autant mobilisé à lutter contre les prétendus traîtres, saboteurs et autres ennemis de l'intérieur qu'à combattre l'envahisseur. De même, Staline a criminalisé l'activité militaire en faisant exécuter certains de ses généraux vaincus, en rétablissant la surveillance des officiers par des commissaires politiques (le double commandement), en établissant des unités à l'arrière du front pour arrêter les troupes qui reculaient ou qui désertaient et en faisant fusiller des dizaines de milliers de soldats pour abandon de poste. C'est tout le régime répressif stalinien de mépris des hommes, du commandement par la peur, de la terreur à l'armée et dans les usines qui trouva à s'exprimer lors de cette offensive.

Finalement, les incroyables victoires allemandes des 4 premiers mois de l'opération Barbarossa furent un mirage : l'offensive est venue s'échouer devant Moscou à la fin du mois de novembre 1941 du fait de la vigueur de la résistance soviétique et du complet état d'épuisement matériel, logistique, physique et psychologique de la Wermacht. Pire, cette dernière devra reculer de 100 à 150 km à la suite de la contre-offensive de Joukov du mois de décembre menée pourtant avec des effectifs réduits et sans expérience.

Barbarossa s'achève sur une défaite opérationnelle et un désastre stratégique pour le Reich, lui enlevant toute chance de gagner la guerre. Cet échec n'est pas à imputer à l'hiver russe ou encore au soudain renfort de soi-disant divisions sibériennes soviétiques équipées pour le froid (elles ne représentaient que 2% des effectifs). Ses raisons se trouvent tant dans les limites de l'armée allemande et l'aveuglement gorgé d'arrogance professionnelle et raciale de ses généraux que dans la formidable capacité de résilience de l'Armée rouge et la valeur de ses combattants.

J'avais laissé Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri à leur excellente biographie de Joukov sans savoir qu'ils travaillaient depuis plusieurs années à "Barbarossa. 1941. La guerre absolue.". Je considère ce livre comme leur ouvrage le plus abouti à ce jour tant par la profondeur d'analyse que par le travail de recherche historique. A mon sens, toute personne intéressée par la seconde guerre mondiale se doit de le lire.



Analyse fine et brillante. Toujours aussi érudit VGE Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 4124578527
goupimainsrouges
goupimainsrouges
Membre très actif
Membre très actif
Messages : 547
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 50
Localisation : Périgueux

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Ven 17 Jan 2020, 21:05
VGE a écrit:Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Cvt_ko10

Koursk, 1943. ou comment les soviétiques ont compensé leur infériorité technique, tactique et qualitative par le sang de leurs soldats, comme a pu le faire l'armée française lors de la phase défensive de la bataille de Verdun en corrigeant son déficit en artillerie par la mise en place de la célèbre "noria" de poilus.

Cette référence à la boucherie de 1916, même si elle n'est jamais citée dans cet excellent ouvrage qui bouscule bien des mythes, vient tout de suite à l'esprit au regard du nombre des pertes avancées par l'auteur : 1 200 000 (voire 1 600 000) soldats tués, blessés ou disparus, 7 000 blindés détruits et 3 000 avions abattus côté armée Rouge (soit un ratio de 1 à 6 par rapport aux pertes allemandes) en … 50 jours et sur des fronts très étroits  Shocked  !

Dans la mémoire collective, la bataille de Koursk se limite à la plus grande bataille de blindés de l'Histoire (la bataille de Prokhorovka pour les spécialistes, par ailleurs et dans les faits une cuisante défaite tactique des forces russes). En réalité, Koursk fut une "hyperbataille" mêlant combats d'infanterie, d'artillerie, aériens et de chars, qui s'est décomposée du 5 juillet au 23 août 1943 en 4 phases, à savoir l'opération "Citadelle" (l'attaque en tenaille allemande du saillant de Koursk) à laquelle succédèrent 3 contre-offensives soviétiques (les opérations Koutouzov, Donbass et Roumiantsev aboutissant à la libération des villes d'Orel et de Kharkov).

La bataille de Koursk s'achève sur une défaite allemande, aucun des buts militaires poursuivis n'ayant été atteint. Incapable de mener à la fois opérations offensives et batailles défensives, la Wermacht a définitivement perdu l'initiative sur le front de l'Est à compter de l'été 1943 et ne fera plus dès lors que reculer jusqu'à sa défaite finale.

Pour autant, la victoire soviétique à Koursk a été achetée à un prix humain proprement ahurissant, au surplus sans que les forces allemandes aient été détruites et sans que les objectifs stratégiques russes initiaux aient été remplis. Il faudra encore 20 mois et d'immenses pertes à l'armée Rouge pour prendre le Reichtag.

Tout aussi intéressant je trouve que barbarossa.... Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 2163994176
Tobias92
Tobias92
Homeboy
Homeboy
Messages : 705
Date d'inscription : 07/12/2019
Age : 17
Localisation : France

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Ven 17 Jan 2020, 22:55
Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Le-sen10
Voici sept épisodes de chouannerie en Flandres, parus pour la première fois en 1953 à tirage confidentiel, avec les encouragements du grand écrivain normand Jean de La Varende. Reflet des engagements d'une noble famille qui, de Fontenoy à 1793, demeura fidèle à Dieu et au Roi, ces récits héroïques où s'illustre la belle et intrépide Adélaïde de Chevry témoignent de la résistance des gens du Nord à toutes les formes d'oppression.
avatar
LeBret
Référent
Référent
Messages : 1531
Date d'inscription : 17/12/2018

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Ven 17 Jan 2020, 23:37
Tobias92 a écrit:Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Le-sen10
Voici sept épisodes de chouannerie en Flandres, parus pour la première fois en 1953 à tirage confidentiel, avec les encouragements du grand écrivain normand Jean de La Varende. Reflet des engagements d'une noble famille qui, de Fontenoy à 1793, demeura fidèle à Dieu et au Roi, ces récits héroïques où s'illustre la belle et intrépide Adélaïde de Chevry témoignent de la résistance des gens du Nord à toutes les formes d'oppression.

une bien belle revue, originale qui plus est…Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 677956

https://livre.fnac.com/a7102684/Pierre-De-Mouveaux-Le-sentier-de-briques


lol!
Tobias92
Tobias92
Homeboy
Homeboy
Messages : 705
Date d'inscription : 07/12/2019
Age : 17
Localisation : France

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Ven 17 Jan 2020, 23:47
😅 je sais je sais 😂
C'est en fait ce qu'il y a d'inscrit sur la quatrième de couverture, c'est pour ça que je me suis permis de reprendre ce résumé !
Mais sinon c'est un très beau livre que je conseille vivement a tous les amateurs de Jean de la varende.
Tobias92
Tobias92
Homeboy
Homeboy
Messages : 705
Date d'inscription : 07/12/2019
Age : 17
Localisation : France

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

le Sam 18 Jan 2020, 11:45
D'ailleurs il y a-t-il des amateurs voire des passionnés (oui oui j'en connais) de Jean de la Varende sur ce forum ?
Ceux qui ne le connaissent pas renseignez vous, ça vaut le coup !
Contenu sponsorisé

Quel livre avez vous lu récemment ? (2) - Page 6 Empty Re: Quel livre avez vous lu récemment ? (2)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum